Archives pour la catégorie Initiatives Libres

Teuf Moustiques – Live !

Chabane’s Records présente:

TEUF MOUSTIQUES LIVE

Avec:
TRUITE (free rock improvisé) – PORTRON PORTRON LOPEZ (rock’n’roll original) – DEATH RATTLE (crust punk) –
JEAN-CLAUDE TERGAL LOSER CRUST BAND (punk/grind) –
JEANNE, BIEN SUR ! (pop/rock) – TRUDUM (grindcore)

21 titres, enregistrés live à la Teuf Moustiques en Juillet 2014.

Disponible en CD et en téléchargement libre : https://archive.org/download/TeufMoustiqueslive/TeufMoustiqueslive.zip
Disponible également en torrent : https://archive.org/download/TeufMoustiqueslive/TeufMoustiqueslive_archive.torrent

CHABANE’S RECORDS:
http://www.chabanesrecords.c.la
http://www.facebook.com/Chabanesrecords
https://twitter.com/#!/chabanesrecords
http://www.youtube.com/user/ChabanesRecs

G.I.M.P : Government Issue Music Protest

Non ceci n’est pas un tutoriel pour GIMP, mais un groupe de hip hop anglais qui nous parle de journalisme, de politique… du label Black Lantern Music.

Association Les Chemins de Traverse

Invité à parler lors d’un débat sur la musique libre en Suisse (Festival La Superette), j’ai rencontré Barbara Minder et Matthieu Amiguet de l’ensemble Les Chemins de Traverse.

Leur dernier spectacle Old Wine in New Bottles était donné au Théatre du Pommier à Neuchâtel l’hiver dernier et est aujourd’hui disponible en DVD. Au programme musique classique et moderne soutenue par du logiciel libre.

C3S-GEMA-Alternative-sammelt-80.000-Euro-in-19-Tagen

C3S : Campagne de don validée !

Il y a de cela un an, nous vous parlions de la C3S, une société d’auteur particulière, en pleine naissance et en concurrence directe avec la GEMA (Sacem allemande).

Pour ceux qui ont besoin d’un rappel de mémoire, voici la vidéo sous-titrée en anglais qui présente l’initiative :

Un récapitulatif de quelques conditions d’adhésion et de fonctionnement de la C3S :

Quelques exemples qui font la différence

  • Tous les membres sont votants
  • Dépôt œuvre par œuvre (contrairement à la SACEM qui oblige que toutes les œuvres y soient déposées)
  • Rémunération dégressive dans le temps et en fonction du nombre de diffusion (les nouveaux et les « petits » sont favorisés, et la rente limitée)
  • Commission progressive (le C3S ne touche rien sur les premières diffusions)
  • Possibilité de retirer ses œuvres à tout moment (contre 3 ans pour la GEMA et 10 ans pour la SACEM !)

Comme dit, wait and see, maintenant que la C3S est financée, il reste le plus gros à faire, et même si c’est pour l’instant germano-germanophone, elle a pour vocation à sortir des frontières allemandes pour devenir, selon les nouvelles directives européennes, une société d’auteurs européenne pouvant gérer les droits de ses sociétaires partout en Europe et à laquelle tout citoyen européen peut adhérer.

Donc si vous souhaitez tester, en savoir plus sur l’initiative, c’est sur leur site officiel et en anglais : https://www.c3s.cc/en/