Dogmazic fête ses 50 000 morceaux !

Aujourd’hui, c’est jour de fête pour Dogmazic. Depuis 2004, la plateforme héberge la créativité de quelques 4274 artistes ou groupes et facilite la diffusion pour un nombre croissant de labels et netlabels évoluant dans les styles les plus variés.

Elvire R. CC By 2.0

Il est temps de regarder comment Dogmazic a grandi, car aujourd’hui, la plateforme fête les 50’000 morceaux de son archive, des créations venant de tous les coins du monde, de toutes les origines, de toutes les cultures, il est temps de voir que l’on peut reconnaître en Dogmazic une vraie réussite du Libre, sans publicité, et proposant un choix important de licences ouvertes pour les artistes.

D’ailleurs, à ce sujet, nous éprouvons en ce moment même des difficultés importantes. Le pop-up publicitaire que vous voyez de temps en temps sur les pages du site est un javascript qui appelle un javascript qui appelle un javascript, etc. et ça ressemble furieusement à un rootkit (faille de sécurité). Évidemment, Dogmazic est un projet qui n’a jamais fait appel à de la publicité pour vivre, ceci est une verrue sur notre belle goudroune. Un beau casse-tête, sur lequel planchent nos administrateurs réseau.

Le site a toujours existé grâce aux dons de nombreux contributeurs. Ce choix pour le financement du site permet à l’association de garder son indépendance et sa liberté quant aux objectifs qu’elle se fixe. Et chaque centime donné à l’association est exclusivement destiné à développer les usages des licences libres et ouvertes.

Mais le don n’est pas non plus la seule option disponible si vous souhaitez soutenir l’association Musique Libre ! Votre avis, vos idées, vos projets nous intéressent. Mais aussi votre aptitude à découvrir des perles musicale, à animer le site avec des playlistes de choix ou à organiser un événement, une conférence, une webradio, un concert… En adhérant à l’association, vous pourrez prendre part aux discussions sur les projets en cours, apporter votre expérience pour nous aider à les mener à bien, ou en proposer de nouveaux.

Le libre est ce que nous en faisons. Et l’avenir de dogmazic, vous le voyez comment ?

Faites circuler !Share on FacebookTweet about this on Twitter

18 réflexions sur “ Dogmazic fête ses 50 000 morceaux ! ”

  1. c’est un peu comme quand un personne fete ses 50 piges … le demi siecle
    bravo
    j’viens d’renter dans la communauté sur la pointe des pieds … je vous souhaite de reussir dans vos projets … bises a tous

  2. Enorme en effet, jolie prose.
    peut être que le rapport avec les 50.000 morceau est le nombre de mots?
    Enfin bref, merci à dogma qui m’a permit de sortir les sons de mon ordi, et ça c’est déjà enorme….
    ++
    Seb

  3. On peut voir la vie de cette manière, cependant, j’ai un attrait certain pour les conversations constructives sans trop de vilains mots.

    Mais jolie prose.

  4. j’nique les RG !!! génération NRV !!! c’est dans la rue que j’trouve mon NRJ!!! ici les abeilles s’enivrent du parfum des jeunes filles en fleur , une bite dans la bouche et une bible dans la poche quand la nuit je mens et le jour je dément…s et que le reste du temps nos dents se décrochent!!! on suffoque sous le gaz orange de la douçatre odeure de la mort , dans nos ruelles où le monde trop sou…vent ressemble à une poubelle !!!

    le prince noir , la france d’en bas avec une sainte odeur de chichon !! depuis couze saint front qui un jour me sucera le fion et même si ça ça sent pas bon !!! le nez dans mon caca nauséabond en guise de baston , juste pour l’amour de la rime quand je dense la nuit ivre en faisant tourner le barillet !

    mes amitiés fraternelle et je me garderai bien de leçon à donner dans l’art d’apprendre à ce parler on ne peut se fier qu’à la chance , aussi fragile que l’amour!!! bonne chance donc !!!et bein dis donc la rue de la ferme richemond c’est d…éidément pas une rue quelconque !! mais j’ai créché dans une collocation monstrueuse rue ravez , dans l’imeuble hausmannien à deux pas du cercle des poètes disparate , et je connait très bien le quartier , harpenté milles fois soft ou bien bourré ou encore mieux !!! fonce dé à la beuh !!! j’ai bien harpenté les pavé dans le quartier saint helos , la rue ravez saint mich !!!!!

    je viens à 33 BX mais plutot mi septembre sinon je suis à couze et peut herger 4 ou 5 gros tebés et fumer des musiques épicés et créolisé , métissage bien assulmé avec un putain d’art de l’hospitalité au chateau du prince noir le seul squat cotorep de france et d’europe , biopirate , biopunk !!

    le train s’arraite à couze c’est la lingne bordeaux bergerac sarlat et venez avec le teushi et les gros bras , and every thing that fellow is nice ! holidays on ice underground , le prince noir suis le la lapin pressé , quitte de temps en… temps à passer en HP sous HO ! c’est pour tous les génies , les mecs cramés dans l’encre de mes mots , camé et calmé jusqu’aux étoile , je laisse les rat bouffer dans les poubelles du passé et y bouffer toutes les souffrance que j’y ai laissé !!!

    et bon courage pour toutes ses pérrigrinations ! je manadge des groupe aussi sur le sud dordogne , à 20 km de bergerac en venat de bordeaux et en allant à sarlat , et direct il y a la nationnale à lalinde et le train qui s’arraite 4ou 5 foi…s par jours , entre bordeaux et sarlat ! ivre dans mes bras je verse les macabé du JT par dessus le parapet de l’enfer ! pour nos morts et nos martyre , le poids de cette malédiction , on lui en voie une convocation et une sale facture , la vie en héritage et en rature !!!

    je suis tombé pour prose haineuse sur internet et deux mois et demi dans ce tchart vip ! à l’HP de cette salle pétasse d’abovillier l’ex prefete du 2-4 , « menace verbale sur autorité publique et menace de passage à l’acte avec arme blanche »… , tous cela pour une simple lettre , que je trouve toujours autant hilarante , que j’avais ballancé sur intenet !!! mais la prefete est fade et sans saveur froide et amère et n’a aucun humour , alors que moi je suis juste un petit rigolo qu’on a mis sous HO en prévention ! la république ?? moi cul c’est jacquou le crocquant je te dis l’amie cette histoire !!! la bise, depuis couze , si calme , comme dans l’attente d’un crime !!!! anonyme , on se fou bien de la com . et de la frime !!! avant de prendre la rose noire dans ta main enlève les épines !!! code bar zélé , ivre de ciment !!!!Afficher la suite

    lové dans la smart box depuis couze ou les coqs chantent par dessus les bouze !!!

    couche toit par terre quand tu vois le type à la blouse blanche , tout part en couille des que le premier coup part !!! fatal bazouk a!!! quand eux ils veulent nous exterminer comme des rats !!! intifada cognitive et bastos verbale qui rep…résente cités et guethos , la composente qui reste pas sans mots !!!! banlieue verte et getto vermeil et mon et merveille l’abeille et le clochard , label et le clochard !!! ivre comme des rats , des teigneux des insolents !!!

    c’est pour la france d’en bas avec une sainte odeur de chichon !! pour nos bastions depuis nos batiment !

    et on est même sur intenet un face B alimenté depuis un atelier de clando au clan Dé !! ici pour regler les conflits rien ne sert de brailler !!! t’inquiète j’te passe le tarpé bien corsé qui m’assimile à une bombe impossible à désamorcer !!! hard core génération , par millions , ivre de ciment , le cul nu dans la nuit de l’histoire , quand la lune luie ! d’ici et d’ailleurs , d’alleurs on s’en bas les couilles !

    l’artificier déclanche ma présence , feu d’artifice en plein ciel d’hivers finissant et moi , je ramasse les douilles , et me les colles dans les couille !!!et j’ harpente les chemins ivre comme des arsouilles !et patin couffin !!!

    et pisse ma bière sur toutes les salopes de la terre !!! la nique à tout leur cerbères , nique les convocations et les sales factures !!! et sa mère à cette putain de réinsertion !!!! contre toute les kabbhale , tous les chiens de l’inquisition !!!! un post it et la vérité en guise de harpon , on harpente les chemins ivres comme des arsouilles ! et la douille qui te retourne les couilles !!!

    et la palabre africaine qui te retourne le bide !!!Afficher la suite

  5. Bonjour à tous,

    Pour l’histoire que Dogmazic se félicite de ses 50’000 oeuvres, je suis à l’origine de ce billet, qui a été rédigé de manière collaborative.

    Ce nombre d’oeuvres grandissant n’est pas un chiffre que l’on cite tel une société commerciale qui a réussi son bilan, c’est autre chose, c’est démontrer que pour en arriver il a fallu des efforts conséquents, un moral tonique et une vision à long terme, ceci ne serait jamais arrivé de manière bénévole si autant de personnes n’avaient pas participé au projet, je tiens à remercier ces personnes.

    Certes plusieurs sont partis, cela a créé un vide pour certains, mais la roue a continuer de tourner pour Dogmazic, les projets avancent petit à petit, l’association se remet en question pour aller dans le meilleur chemin possible et on tient bon.

    Cela fait peu de temps que je suis dans l’association, je ne connais pas encore tout mais l’envie de participer est là, de faire avancer les choses, il faut rester serein.

    Bonne continuation à Dogmazic et sa communauté !

  6. 100, 1000 ou 50000 morceaux, on s’en fout. Il est vrai que l’effet d’annonce est un peu maladroit, alors que le vrai message, c’est plutôt qu’une époque se termine pour Dogmazic en particulier, et pour la musique libre en général. Les élans créateurs du début s’émoussent à la faveur de déceptions, de désillusions, de brouilles personnelles ou tout simplement de lassitude, des impasses se révèlent, des contradictions jamais résolues plombent… Le passage de flambeau entre les plus anciens et les nouveaux a du mal à se faire, la relève ne se bousculant d’ailleurs pas au portillon.
    Pourtant, le site est toujours là. Le forum est peut-être moins vivace qu’autrefois. Mais personnellement, je dois avouer que j’aurais du mal aujourd’hui à m’intéresser autant qu’autrefois aux discussions d’antan. Il reste néanmoins l’archive. On peut déplorer que Dogmazic ne soit peut-être plus que ça, ou n’ait plus les moyens ou l’ambition d’être autre chose, mais reste-t-il vraiment d’autres archives de musique libre non salies par la pub et où la musique libre n’est pas utilisée comme produit d’appel pour marketing véreux ?
    Une page se tourne, donc. Espérons juste que ce ne soit pas la dernière.

  7. Hello et tout d’abord félicitations à Dogmazic pour ses 50 000 bougies,
    pour le fait de toujours être un acteur cohérent du monde musical !

    Ensuite, et pour participer un peu au débat, chose que je n’ai pas fait depuis longtemps sur Dogma,
    je dirais que je rejoins jph… j’ai également un peu beaucoup fuit ces débats interminables en libristes
    intransigeants et autres participants plus ou moins initiés…

    En fait j’ai trouvé qu’on en oubliait un peu l’essentiel, pour ma part ce qui m’avait attiré ici, la musique,
    et que nombres débats ne concernaient plus que le fait de faire du libre et comment on le fait, etc.
    Bein oui, mais si on n’a aucune œuvre à mettre sous la licence, elle ne sert à rien la-dite licence !

    Pour ma part, j’ai participé en tant que DJ à quelques soirées organisées au lancement de musique-libre.org, puis dogmazic, pour promouvoir la musique libre justement, soirées débat, suivi d’un mix… et là, je vais être un peu dure (il y a de la frustration dans ma réflexion c’est évident et je ne le nie pas), mais en gros tout le monde s’est bien touché la nouille au débat, chacun y allant de sa diatribe, chaque participant plus fier et orateur que le précédent… puis le débat terminé j’ai juste mixé devant 3 personnes (qui se reconnaitront :-)) tout le monde ayant pris la tangeante… alors, encore un fois c’est bien de proposer des outils différents et pertinents, mais c’est aussi bien d’avoir conscience que ces outils ont une fonction et que bien utilisés ils donnent un résultat probant…

    Et ce résultat puisqu’on est sur dogmazic, anciennement musique libre et que moi le mot musique est bien plus important que le mot libre dans tout ça, j’ai eu l’impression de m’être fourvoyé un moment, et je pense qu’à l’instar de jph de nombreux dogmaziciens sont des musiciens, rien de plus et que sans eux, pas de dogma non plus…

    Allez, longue vie à Dogmazic !!!

    Biz

  8. Très cher ayatollah,

    Je te rejoins sur ton avis sur la communauté de Jamendo, et sur leur site en général. J’ai plus appris qu’il ne servait à rien de toujours dépenser de l’énergie pour freiner une requin que d’œuvrer en faveur d’un projet qui me tient plus à cœur.

    Je ne me félicite pas des chiffres annoncés, mais bien que le site survive. Pour que des débats nourris et éclairés soient toujours présents, et j’en suis un des participants, il faut que ceux qui réfléchissent à divers sujets nourrissent le forum. Il ne se nourri pas par la sainte onction de la goudroune magnifiée.

    Et oui Boxson ferme, et oui cela est dommageable pour le mouvement dans son ensemble. Je connais Boxson pour y avoir inscrit quelques morceaux et avoir rencontré quelques boxsonniens… Maintenant, quand il n’y a plus personne pour tenir le site, l’alimenter, le nourrir, la mort est inéluctable.

    J’encourage donc vivement à ce que toutes les personnes souhaitant s’investir dans le projet Dogmazic à adhérer, à animer le site, proposer des projets, des idées, aider… Bientôt, une AGE aura lieu, ce sera le moment de mesurer toute l’ampleur de notre association.

  9. @jph qui voit des ayatolahs partout :

    Il ne m’a pas sauté aux yeux que Dogmazic obligeait à passer par son forum pour avoir accès à son archive.

    Mais peut-être que le problème est ailleurs. Peut-être as-tu été intimidé par les débats épiques qui ont eu lieu sur cette plateforme toutes ces années. Et d’intimidé tu es devenu frustré, puis aigri, parce que dans l’incapacité de participer malgré un désir allant grandissant.

    Et c’est bien connu, quand on ne peut pas avoir quelque chose on fini toujours par dire que cette chose n’est pas désirable.

    Tu aurais pu dire : « il y a tout un tas de bonne musique, écoutez ». Ca aurait été suffisant et vrai, en plus.

    Seulement avant tu as dit : « Les débats entre ayatolas heureusement qu’il n’y en a plus ! C’est d’ailleurs pour ça que j’ai envie d’y remettre les pieds, sur D.. »

    Ca démontre que c’est important pour toi, ton égo et ton narcissisme de petit garçon ou petite fille.

    Maintenant que le forum est rempli de débats « prout prout » qui se suivent, se ressemblent, et ne marquent pas les esprit, tu ne te sens plus menacé par la pensée de certains résidents qui n’hésitaient pas à argumenter leur façon de voir le libre te laissant sur le bas côté.

    Enfin, tu peux te conforter, te réconforter en pensant qu’utiliser l’archive comme une radio à ton boulot, en bruit de fond dans ta morne existence, en venant ensuite sur le forum faire part de tes trouvailles, c’est la bonne façon d’utiliser le libre. Bon toutou.

    50 000 morceaux dans l’archive, chouette.

    Mais qu’est-ce que ça peut bien signifier exactement, c’est ça la question.

    Jamendo en revendique presque 315 000, qu’est-ce que ça peut bien signifier là aussi ?

    On pourrait dire que dans le même laps de temps ( à peu près ), Jamendo a touché six fois plus d’artistes que Dogmazic. On pourrait donc en déduire que Jamendo a fait plus pour le libre que Dogmazic.

    Le fait que Dogmazic ait choisi un modèle économique sans pub n’entre pas en ligne de compte dans l’équation.

    Ou alors ça voudrait dire qu’un financement par la pub permet de toucher six fois plus d’artistes qu’un financement par les dons, et donc, le financement par la pub est mieux pour le libre et sa diffusion, et donc que Jamendo a raison de faire ce qu’il fait.

    Pourtant, si on regarde le « bruit » de la communauté sur Jamendo, on s’aperçoit de sa vacuité 2.0.

    C’est une communauté de consommateurs accros aux chiffres, aus statistiques, aux gadgets et à la forme, et s’aventurant peu sur le terrain technique des licences et même de la musique.

    Quand ils le font c’est un tel ramassis de conneries que ça fait pitié.

    Si on en reste aux chiffres, Jamendo a fait bien plus pour l’exposition du libre que Dogmazic, CQFD, pourtant en terme de contenu de pensée, de théorisation, les ayatollahs de la pensée dogmazienne ont fait bien plus que Jamendo en permettant à tous ceux qui cherchent des réponses d’en avoir. C’est pourquoi Dogmazic était ( je dis bien était ) un forum, un repère d’intransigeants éclairés avant d’être un Myspace du libre. Et se réjouir d’avoir réussi à enterrer la pensée sur Dogmazic ou de l’avoir reléguée au forum des adhérents c’est assez triste.

    Aujourd’hui, après avoir perdu une partie de sa communauté vive, Dogmazic revendique un chiffre, au lieu de revendiquer un esprit, une éthique, un vision.

    Je trouve ça assez pathétique.

    Sinon, pendant qu’Aizyk se félicite, d’autres initiatives du libre ferment leurs porte, Boxson par exemple.

  10. Razputeen , les 50000 titres ne sont qu’une occasion de se féliciter que dogmazic existe sans la publicité…… c’est aussi une occasion de remercier les donateurs , et aussi de rappeler aux utilisateurs de la plateforme qu’ils peuvent rejoindre MLO pour participer a la vie , a l’évolution de dogmazic et de la musique libre en général……

    jph tu peux très bien remettre les pieds sur dogmazic sans avoir a lire ou participer aux débats entre « ayatolas  » ……… refuser d’aller sur dogmazic parce que certains débats ont lieu sur un forum public….. c’est absurde….

    Longue vie a MLO et Dogmazic !

  11. Les débats entre ayatolas heureusement qu’il n’y en a plus ! C’est d’ailleurs pour ça que j’ai envie d’y remettre les pieds, sur D.. En revanche il y a tout un tas de bonne musique, écoutez par exemple Gudubik Dob Sistim, j’ai écouté ça toute la journée au travail et c’est formidable !
    jp

  12. Hello Grigori !
    Les 50 000 sont un point de passage, sur un chemin bordé d’embuches, d’obstacles, d’aventures, de débats… Musique Libre et Dogmazic sont des entités à part dans le paysage merveilleux du « web 2.0 mon cul » (copyleft bituur). Moins de foire d’empoignades comme auparavant, peut être, celles-ci se sont déportées en partie sur le forum de l’association…

    Ne soyons pas trop démagos, le site est là, il y a une chouette participation des gens à des projets divers et variés… il est nécessaire que beaucoup s’engagent dans l’asso pour qu’elle survive et que le site continue à être une modeste bouse sous les pieds de ses détracteurs.

  13. Woaaaa l’aut’ hé !!
    Razputeen, je vous trouve pessimiste.
    Personnellement, j’ai découvert Dogmazic avant tout le reste (quand tu tapes « musique libre » sur Google, devinez qui viens en preums ? Pas Dogma qui viens en second…mais quand même ! En second !!) et c’est surtout un état d’esprit que l’on trouve ici, qui va bien au delà si l’on se donne la peine de regarder d’une simple « platefrome de plus hébergeant de la musique libre »…qui ne ferait qu’hémerger ! Et que dire de tout ce qui va autour, les festivals avec de la musique dedans, les débats, les écrits, les bornes dans les bibliothèques…en tant qu’artiste amateur, je vous dis merci et bravo d’avoir hémergé dans ma vie il y aquelques années maintenant, de m’avoir permis de voir mes titres écoutés par plus de 3000 personnes pour certains, de même monter sur scène une fois à Lyon…Happy 50000ème morceau et continuez sur la même voie (même avec des failles de sécurité si vous voulez, j’m’en fous j’y connais rien)

  14. [[ Il est temps de regarder comment Dogmazic a grandi, car aujourd’hui, la plateforme fête les 50′000 morceaux de son archive, des créations venant de tous les coins du monde, de toutes les origines, de toutes les cultures, il est temps de voir que l’on peut reconnaître en Dogmazic une vraie réussite du Libre, sans publicité, et proposant un choix important de licences ouvertes pour les artistes. ]]

    Ce que je constate c’est que cette plateforme ne vit pas de la publicité, mais par contre, annonce des chiffres en se félicitant comme une plateforme commerciale cherchant des clients. Pourtant, en dehors de ces 50000 oeuvres, où est-ce qu’il y a lieu de se réjouir ?

    Où est passé la communauté et les débats techniques de haute volée qui faisaient la réputation de ce site ?

    Le forum est moribond et de plus en plus envahit par un discours conventionnel et conventionné dans l’esprit.

    Dogmazic et ses 50000 oeuvres fêtent un anniversaire terne, je trouve, celui de l’émergence d’une plateforme de plus hébergeant de la musique libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>