Ketsugou vol 2 par Barbatruco Producciones

Une collaboration espagnole et chilienne avec Deloise Beatmaker, Lluvia Acida et Polar pour une sortie tout en beats, hip-hop et experimental du netlabel chilien Barbatruco Producciones.

Barbatruco Producciones existe depuis 2003, au départ pour soutenir un groupe underground, Capital Umano . Depuis la scission de ce groupe en 2007, ils s’intéressent à bien d’autres groupes afin de publier ce qui n’est pas publié ailleurs. (« the need of editing their own stuff that obviously no one does.. »).

rec72 – Spiedkiks : Little smartphone people

Une sortie un peu ancienne (mars 2014), mais comme le son est bon, je préfère vous en faire profiter !

In the first place, we planned to release a downtempo album, but skipped that idea pretty fast. It took us five months and we worked in three different studios, in order to put our final touches on Little Smartphone People. (Spiedkiks, 2014)

DOWNLOAD LITTLE SMARTPHONE PEOPLE

En bonus deux clip !

Spiedkiks – Move The Head from akustikfilm on Vimeo.

Source : http://rec72.net/?p=3515 et http://www.acim.asso.fr/ziklibrenbib/spiedkiks-little-smartphone-people/

Necktar 2017 V6 Virtuel / Fusion / Matériel : Révolution [Audio Bombe Erroriste]




Ecoute 
http://www.archive.org/download/http://www.archive.org/details/Necktar2017Volume6
Téléchargement gratuit
http://www.archive.org/download/Necktar2017Volume6/Necktar2017Volume6_vbr_mp3.zip
Site internet http://www.necktar.info/Necktar_2017/Volume_6/

Durée totale 18 h 51 mn.

Coproduction : Le Colibri Nécrophile / Earsheltering / H.A.K. Lo-Fi Record
http://archive.org/details/le-colibri-necrophile
http://earsheltering.free.fr/
http://h.a.k.free.fr/

*

Boite à Bonus !

Film Pré Révolutionnaire
https://archive.org/details/DESTROYTHISSYSTEMORDESTROYYOUZoneFusIONV1
Un aperçu du volume 7
https://archive.org/details/Necktar2017Volume7
Clip géant pour poésie subversive
https://archive.org/details/AlbionMoonlightThePIRATEUTOPIAExperimentsVividTribeOfPsychics
Audioblog avec tous les contributeurs qui ont leur musique en téléchargement libre sur soundcloud ou bandcamp
http://radiofreealbemut.tumblr.com/

(merci au ColibriNécrophile)

Cinema-voyageur

Le Cinéma Voyageur : des films libres et ambulants

Musique libre nous parle aussi de cultures libres. Une association, le Cinéma Voyageur, qu’on connaît bien sur Lyon puisqu’ils participent au festival Ça Fait Zizir tous les ans, a créé ce site.

Présentations !

« Un Cinéma libre et ambulant posant ses bagages ici ou là, au gré de ses envies, pour proposer une programmation qui émerveille, gratte et chatouille. Un autre chemin dans les méandres d’un système où l’image et la création sont devenues des objets de consommation. Le Cinéma Voyageur projette des films de libre diffusion, et invite à l’échange d’expériences, de points de vue, de questionnements, dans une atmosphère intimiste sous le chapiteau, sur le troittoir d’à coté ou autour d’un repas partagé. »

SUIVEZ EN DIRECT LE CINEMA VOYAGEUR SUR TWITTER : http://twitter.com/cinemavoyageur

 Télécharger la brochure 2014 du Cinéma Voyageur

Télécharger la fiche technique du Cinéma Voyageur

Comment choisi-t-on nos films ?

Au cours de l’année, on amasse des  films que l’on nous a glissé sous l’oreiller, dans une enveloppe ou  dans la main. Il y en a aussi que l’on a contribué à produire, en y  réfléchissant des nuits entières, en appuyant sur le bouton « on » de la  caméra, en plantant des clous pour le décors ou en cherchant quelques  sous dans des poches trouées.
On les regarde, on en discute. Cette  année, les films ont aussi subi un « Crash test » avec un public !
Et puis, à  coup de débats enflammés sur la forme, le fond, les couleurs, l’émotion, on a choisi ceux que l’on voulait mettre dans nos valises.
Y’a aussi l’envie du ou des réalisateur(s) de faire partager son film qui compte beaucoup pour nous. Car nous avons une allergie maladive à la poussière, celle qui recouvre les œuvres qui ne sont faites que pour une élite bien pensante dans des salles confinées. Nous avons aussi des  contre-indication pour celles qui ne sont faites qu’à des fins  commerciales. Nous aimons ce qui est fait pour être partagé. Et comme  nous espérons le syndrome du Cinéma Voyageur contagieux, nous avons  envie de montrer des films qui sont remontrables par d’autres sur  d’autres toiles.
La plupart des films du Cinéma Voyageur sont dans des licences de libre diffusion (Creative commons, Art libre…). Ces licences permettent aux  réalisateurs de partager leurs œuvres tout en conservant leur droit  d’auteur. Et nous, ça nous permet de prendre plaisir à les diffuser. Par la vente de leurs DVD et par la diffusion, nous soutenons ces films.

Leur itinéraire cette année :

Itinéraire du Cinéma Voyageur