Archives du mot-clé passion

logo_dogmazic

Remise en ligne de l’archive de Dogmazic.net

Une bonne nouvelle arrive pour tout ceux qui attendait cela de puis longtemps : notre archive de musique libre reviendra en ligne très bientôt ! 2 membres de notre association souhaitent y consacrer un peu de leur temps pour ce projet.

Vous l’avez certainement remarqué précédemment, mais l’archive contient des bugs, inexactitudes entre sa base de donnée et les informations affichées. Avant la remise en ligne de notre archive, nous avons besoin d’aide afin de faire le tri dans tout cela.

Pour information, l’archive de Dogmazic c’est environ 45 000 morceaux de musique, près de 4500 groupes de musique différents pour 250 labels.

Si vous êtes intéressés n’hésitez pas à nous contacter sur notre chat IRC : http://musique-libre.org/?page_id=1050
Ou contacter Exorde à cette adresse mail : exorde [at] musique-libre.org

À vous de jouer !

Des soucis de samples ?

Si comme moi, quand vous recherchez des samples ou échantillons sonores, vous voulez respecter le droit et ainsi ne pas être potentiellement poursuivi par des ayant-droits peu scrupuleux, vous vous arrachez parfois les cheveux. Alors vous ne galèrerez plus, ou en tout cas moins maintenant.

Dans le cadre d’une « expérimentation réalisée dans le cadre d’un partenariat de recherche et développement entre l’Open Knowledge Foundation France et le ministère de la Culture et de la Communication. », est né le Le Démonstrateur du Calculateur du domaine public français.

Mais qu’est-ce que c’est ?

Il vous permet de savoir si telle ou telle œuvre est dans le domaine public ou si elle fait encore l’objet de propriété intellectuelle par l’auteur ou ses héritiers.

Un très bon outil pour vous permettre, comme Gainsbourg, de reprendre du Beaudelaire et du Chopin sans être inquiété et même en étant considéré après votre illustre carrière comme un grand artiste de son temps !

Capture du site

La gratuité c’est le vol !

Roland C Wagner que nous connaissons sous le pseudonyme Brain Damage sur Dogmazic est décédé le 5 août 2012 dans un accident de voiture.

Auteur de science fiction connu et reconnu par ses pairs, il a été un actif important sur le forum de Dogmazic. Alors nous tenions à lui rendre hommage.

Roland C. Wagner : La Gratuité c’est le vol !

Il avait notamment organisé une résistance des auteurs de science fiction contre la loi Hadopi, http://www.ecrans.fr/Hadopi-constitue-un-obstacle,7051.html . Il était viscéralement pour la diffusion de la culture et son accès pour tous.

Puis, avec son groupe mythique, Brain Damage, déposé de nombreux enregistrements sur Dogmazic : http://www.dogmazic.net/Brain_Damage

66 morceaux et quelques clips forment le passage musical de Roland C. Wagner et de son groupe sur Dogmazic.

Plus qu’un témoignage de condoléances envers ses proches c’est un véritable remerciement à lui, son œuvre, et tout ce qu’il aura fait pour faire avancer les débats sur Dogmazic et ailleurs.

Les nombreux témoignages qui ont fleuris sur le net pour lui rendre hommage sont là pour à chaque fois dire à quel point le bonhomme était agréable pour ceux qui n’ont pas eu la chance de l’avoir rencontré.

Quelques articles en parlent :

Le Monde

Rue 89

Et témoignages de fans qui en parleront mieux que moi.

http://forums.belial.fr/viewtopic.php?f=7&t=2812

http://www.culture-sf.com/forum/deces-de-ROLAND-WAGNER-149418-1

Et la page de son éditeur pour aller voir ce qu’il écrivait :

http://www.l-atalante.com/

« l’un de ses cœurs s’est arrêté mais les deux autres – textes et musique – battent encore. »

Bonne route à toi.

Dogmazic fête ses 50 000 morceaux !

Aujourd’hui, c’est jour de fête pour Dogmazic. Depuis 2004, la plateforme héberge la créativité de quelques 4274 artistes ou groupes et facilite la diffusion pour un nombre croissant de labels et netlabels évoluant dans les styles les plus variés.

Elvire R. CC By 2.0

Il est temps de regarder comment Dogmazic a grandi, car aujourd’hui, la plateforme fête les 50’000 morceaux de son archive, des créations venant de tous les coins du monde, de toutes les origines, de toutes les cultures, il est temps de voir que l’on peut reconnaître en Dogmazic une vraie réussite du Libre, sans publicité, et proposant un choix important de licences ouvertes pour les artistes.

D’ailleurs, à ce sujet, nous éprouvons en ce moment même des difficultés importantes. Le pop-up publicitaire que vous voyez de temps en temps sur les pages du site est un javascript qui appelle un javascript qui appelle un javascript, etc. et ça ressemble furieusement à un rootkit (faille de sécurité). Évidemment, Dogmazic est un projet qui n’a jamais fait appel à de la publicité pour vivre, ceci est une verrue sur notre belle goudroune. Un beau casse-tête, sur lequel planchent nos administrateurs réseau.

Le site a toujours existé grâce aux dons de nombreux contributeurs. Ce choix pour le financement du site permet à l’association de garder son indépendance et sa liberté quant aux objectifs qu’elle se fixe. Et chaque centime donné à l’association est exclusivement destiné à développer les usages des licences libres et ouvertes.

Mais le don n’est pas non plus la seule option disponible si vous souhaitez soutenir l’association Musique Libre ! Votre avis, vos idées, vos projets nous intéressent. Mais aussi votre aptitude à découvrir des perles musicale, à animer le site avec des playlistes de choix ou à organiser un événement, une conférence, une webradio, un concert… En adhérant à l’association, vous pourrez prendre part aux discussions sur les projets en cours, apporter votre expérience pour nous aider à les mener à bien, ou en proposer de nouveaux.

Le libre est ce que nous en faisons. Et l’avenir de dogmazic, vous le voyez comment ?

Une(s) tuerie(s) monstrueuse(s)

On est un soir d’août, quelque part, mettons au Jersey lillie sur le bord de la Rance, et on commence par Wesh tone Realaze, par Môssieur Realaze, sur HipHopDomain vol. II, The rap grocery. C’est le truc killer radical… (mais quel parler bizarre, pardon) ; ce morceau est un hameçon à plusieurs mèches et crocs, une mélodie et un(s) rythme(s) d’une rigoureuse addictivité, ça démarre tout doux bien que déjà groovy, et bien trop vite ça accélère jubilatoirement calculé, à grandes erres, à grand modulé, et puis ça te vous enveloppe, te vous criaille tout autour vicieusement, trinquillement, et puis revient/va, et ça resqueeze!! C’est trop : on se rue dessus.

Ça a commencé en fait par d’ de Tdbt, un redoutable exercice de souffles et respirations multiples à tous usages d’endurance ou réjouissance diverses, des entrechevêcroisement de rythmes à vous décoller, littéralement… ; puis Vesh, bon ; puis il y a eu Dark slides of the hop flat ed
C’est la playlist pour la fête des 12 ans de l’April, (écouterpodcaster) téléchargée sur leyio, et toute remise en désordre, ce qui révèle à nouveaux frais des morceaux qu’on croyait connaître…
S’en vient ensuite Biovirus, de Nosushi, Blues du soir, de A posteriori, The tango d’Exorciste de style, Acoustiquement parlant selon Mouche, et on débouche sur Baghdad’s Nightlife de Robert Radamant !

Aahh… l’April12ans… j’ai bien aimé faire cette playlist, et signalons au passage que l’association Musique libre ! est maintenant depuis un soir de concert des RMLL2010 un membre de l’April.

En humeur de citer musiques, labels et musiciens, il faudrait n’en pas finir, aussi nous limiterons-nous injustement à quelques-uns : une des perles du label Test| »tube, le projet Spirit elevating brains de Sebastian Alvarez.
Ceux qui étaient aux RMLL2010 se souviendront je crois du concert Sebkha Schott, l’empereur Wladimir Ohrelianov en grande tenue, tout harnaché, un son parfait, assuré par l’AMMD tout au long des soirées.
En juin à la Miroiterie à Pantruche, le concert de soutien de Micropenis et Sex Drug & Rebetiko

Je veux aussi rendre un hommage lardé, farci, rempli, de merci et reconnaissance, à de nombreux musiciens qui nous accompagne, et réciproquement, depuis longtemps : Transient, Roger, Nosushi, Realaze Stéphane Drouot aka Lacrymosa aeterna industry et tout le gang Consortium des artistes libres, et puis Revolution sound records et puis Gérald et tout We Are Unique et tout Another et le combo dataspirit rennais, et iso brown, et tournesol… big up!
Ce post incitatif in progress se farcira ces jours-ci de liens supplémentaires, car il y a encore tant de choses à raconter, Cantaloup ; Aerotone, Bottega sonora, Feltro le mythyque label mexicain.
Il y a aussi une question lancinante, depuis son apparition sur la scène au fond du champ près de Sarzeau, un soir d’août 2006 : mais qui donc – et saura-t-on un jour – est mysterious girl ?
Il y aura bientôt le FCForum (Free culture forum) de Barcelona</a>, les 28-31 octobre 2010. Nous y serons.
Quant à nicad… ; quand satoshi chante ! : ce fut un des très grands moments des concerts RMLL2010.
Je souhaite enfin adresser un très gros spécial big up à Simon Carless, qui a animé le label Motononik depuis 1996 ( ! – oui oui, 96)
Comme dit une fois Maurice Blanchot, «L’art nous offre des énigmes mais par bonheur aucun héros.» yeah !
finir :
ps : nan sérieux, Wesh tone, tu biches !
ps2 : tag « Maha-ha viiiiie… » copyright Xave -> xave.org un/le plus vieux blog francophone, respect Môssieur.
ps3 : aaah señorita S., comme j’aimerai vous inviter sur Blues du soir, de Aposteriori !…