L’AMMD encore condamnée

 

Newsletter du 6 mars 2017

AMMD - Freak & Free Arts Coo[r]p

News #27 – L’AMMD encore condamnée

À peine remise de l’affaire de la newsletter trop courte et trop bassement racoleuse de février, l’AMMD trempe déjà dans un nouveau scandale ! PLAGIAT [1], le nouveau projet de Lord’O et Missy Schneck One-Two s’apprête à ambiancer l’Alambik (Le Mans) vendredi 10 mars [2], avec du rap SANS ARME et SANS FRIC, genre presque demain, alors dépêche toi de pas oublier et mets tes chaussures à scratch pour le grand soir, tu voudrais pas manquer ton premier concert de [t]rap in opposition. Si ça te suffit pas, pas de problème, ces mecs teasent, ouais, il te teasent, bim :

Let’s Plagiat (calogero kondomized cover)

Bon c’est pas le tout, mais maintenant que l’image du mail est passée (et les trois-quarts d’entre toi avec, il parait qu’on sait ça quand on se forme au web-marketing un minimum ; tu vois le web-marketing ? Le WEB-MARKETING ?? Pfffffff ! Quoi, t’as jamais acheté de vues youtube ? 900 boules les 1.000.000 de vues, pas mal, hein ? Ça donne pas ENVIE DE CLIQUER ? Imagine, un MILLION de vues ! Ça fait le buzz et ça tease pas mal dans le genre, faut avouer ; moi ça me fait envie, et puis on serait plus vite rendu qu’en attendant que tu mates UN MILLION de fois la vidéo (cela dit, si tu veux vraiment aider, ou si tu t’ennuies (des fois c’est pareil, remarque), regarde plutôt la version longue)), on va pouvoir passer (suis un peu tu veux, la phrase est pas finie) à ce petit moment complice entre toi et moi, comme si qu’on est pote, moi de t’écrire (mal), toi de me lire (vite), quand ça dénonce, tu vois, quand ça appuie là où ça fait mal, oh ! Comme il y va ! Pas toujours évident, surtout quand on t’a mis Michel Jaunasz dans la tête et qu’il rechigne à en sortir — ça arrive — alors je vais passer mon tour pour cette fois, on s’enverra des textos. ++

Notes

[1] PLAGIAT est aussi sur facebook et twitter
[2] Page de l’évènement. Avec Daisy Fields, 20h30, 6€ / 9€

Copyleft AMMD 2017 // Licence Art Libre.
Suivre sur Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *