Une réflexion au sujet de « Go Ask Alice – Perfection is terrible »

  1. C’est sympa, très détendu. J’aime comment il y a souvent à la fois la guitare qui égrène quelques accords, avec pas mal d’écho, ce qui évoque un certain vide, un certain espace voire de l’abandon, conjoint à l’autre ligne mélodique, qui elle bouge un peu plus, évoquant une forme de bizarrerie, de singularité -et au milieu de ça, il y a tout de même du remplissage avec une sacré texture ! Par exemple sur la 4, le début, c’est très fort. Du coup, ça fait un morceau polyvalent (surtout la différence entre le début et la fin !) qui pourrait aller tout aussi bien avec une scène d’exploration/urbex/désertique que simplement une sortie d’un soir. Bref, une musique polymorphe, du singulier, de l’écho et de la répétition sans être dépressive, selon moi 🙂

Les commentaires sont fermés.