Archives par mot-clé : Copyleft

@diffuser.net – Podcast n° 37

Faisant suite au podcast présenté ici-même le mois dernier, voici une nouvelle sélection de musiques en libre diffusion…

1h30 de musique enchaînée dans des styles assez variés (pop, folk, rock, reggae, electro…) issue de mes découvertes du mois de septembre : sorties des netlabels, nouveautés de Bandcamp (ou achats dans ma wishlist), découvertes au hasard de liens via les réseaux sociaux…

Crédit image :
Rock ‘n soul, par Nima Fatemi, sous licence CC-BY-NC-SA
www.flickr.com/photos/parapet/2378974850

Tracklist :

01-One In A Googolplex – Flowers Tell – Flowers Tell (CC-BY-SA)
oneinagoogolplex.bandcamp.com/album/flowers-tell

02-Earthy Babes – Windspeak (CC-BY-NC-ND)
earthy-babes.bandcamp.com/album/windspeak

03-The Black Beard – I’ve got beard EP (2014) – Beautiful Day (CC-BY-NC-ND)
theblackbeard.bandcamp.com/album/ive-g…ard-ep-2014

04-Fatherfigurerecords : Dad Rocks! – Year of the Flesh – Managed (CC-BY-NC-SA)
fatherfigurerecords.bandcamp.com/album/ye…he-flesh

05-Batty Blue – Sway With Me – Sway With Me (CC-BY-NC-ND)
battyblue.bandcamp.com/album/sway-with-me

06-Anamolí – Tiempo de otras cosas – Gracias y de nada (CC-BY-NC-ND)
anamoli.bandcamp.com/album/tiempo-de-otras-cosas

07-Javier Sicardi – Compay (CC-BY-NC-SA)
javiersicardi.bandcamp.com/album/compay

08-Downtown Beat – Home – Just Holding On (CC-BY-NC)
downtownbeat.bandcamp.com/album/home

09-Bass Culture Players – Foundation EP – Forgiveness ft. Payoh Soul Rebel (CC-BY-NC-ND)
basscultureplayers.bandcamp.com/album/fou…dation-ep

10-blocSonic : The Impossebulls – The More Things Stay The Same – ReIntroduction (CC-BY-NC-ND)
www.blocsonic.com/releases/show/th…gs-stay-the-same

11-T Bird & the Breaks – Justine (CC-BY-NC-ND)
music.tbirdandthebreaks.com/track/justine

12-Rusty Things – The Hypocritopotamus – The Hypocritopotamus (CC-BY-NC-SA)
rustythings.bandcamp.com/album/the-hy…critopotamus

13-Johnny B. Zero – MAYDAY – Plastic Bag (CC-BY)
johnnybzero.bandcamp.com/album/mayday

14-You Me Tree – You Me Tree – Run (CC-BY-NC-SA)
youmetree.bandcamp.com/album/you-me-tree

15-The Farewell Ensemble – Far Hours – Far Hours (CC-BY-NC-SA)
thefarewellensemble.bandcamp.com/album/far-hours

16-Jacket Thor – In Our Blisters EP – 1990 (CC-BY-NC)
jacketthor.bandcamp.com/album/in-our-blisters-ep

17-Friedrich Micio – Friedrich Micio – Inbarazanti emozzioni matutine (CC-BY-NC-SA)
friedrichmicio.bandcamp.com/album/friedrich-micio

18-Broke For Free – Petal – Summer Spliffs (CC-BY)
brokeforfree.bandcamp.com/album/petal

19-Salt Cathedral – OOM VELT – Tease (CC-BY-NC)
saltcathedralmusic.com/album/oom-velt

20-Rosie Krause – Before – Don’t You Know (CC-BY-SA)
rosiekrause.bandcamp.com/album/before

21-SectionZ : Zeiph – Points Of Light (CC-BY-NC-SA)
bandcamp.sectionz.com/track/points-o…-free-download

22-Subwise : Glimsy – Sunlights EP – Spread Your Love (ft. Valerie Gard) (CC-BY-NC-SA)
subwise.bandcamp.com/album/sunlights-ep

23-Section27 : Engine7 – The End Of Faith – Blanket (CC-BY-NC-ND)
section27.bandcamp.com/album/the-end-of-faith

24-La bèl netlabel : plusplus – Psycho – Gentle Man (CC-BY-NC-ND)
www.labelnetlabel.com/releases/lbn02…lusplus-psycho

25-Townhouse Woods – How To Fix Everything – Cricket Hymn, Pt. I (CC-BY-NC-ND)
townhousewoods.bandcamp.com/album/how-t…-everything

26-talons’ – Lost Summer (EP) – Breaking Bad (CC-BY-NC-SA)
talons.bandcamp.com/album/lost-summer-ep

27-Alexandre Klinke – In Her Place – Woman, Girl, Mother (CC-BY-NC-SA)
alexandreklinke.bandcamp.com/album/in-her-place

A noter : Dad Rocks! et Salt Cathedral seront en concert aux Transmusicales de Rennes !

@diffuser n°36 : podcast de musiques libres !

Nous allons inaugurer un partenariat nouveau avec @diffuser.net avec la publication de ses podcast de musiques libres !

36ème podcast du blog www.adiffuser.net, avec une petite sélection d’extraits des albums découverts lors du mois d’août 2014 ainsi qu’un aperçu des sorties des netlablels de ce même mois.

Attention, les licences diffèrent selon les morceaux ! Vous pouvez trouver les références complètes de chaque titre (netlabel, artiste, album, morceau, licence) dans les commentaires temporels ainsi que dans la liste ci-dessous…

Crédit image : 
Icicle Creek, par SallyAnn La Main, sous licence CC-BY-NC-SA
www.flickr.com/photos/sallylamain/9359866851

Tracklist :

01-Bored with Four – Letting You Go EP – Wild One (CC-BY-NC-ND)
boredwithfour.bandcamp.com/album/letting-you-go-ep

02-Hayden Skaggs – Thistill EP – Moonshine In The Jar (CC-BY-SA)
haydenskaggs.bandcamp.com/album/thistill-ep-2

03-Hannah Renee – Feels Like Home – Feels Like Home (CC-BY-NC-ND)
hannahrenee.bandcamp.com/album/feels-like-home

04-Byron Siren – Same Method, Different Pain (CC-BY-NC-SA)
byronsiren.bandcamp.com/album/same-me…ifferent-pain

05-Feral Media : Setec – Brittle As Bones – Woodsighs (CC-BY-ND)
feralmedia.bandcamp.com/album/brittle-as-bones

06-MUNN – Espirales – Tan Simple (CC-BY-NC-ND)
munn.bandcamp.com/album/espirales

07-Concord Drumm – Hotels EP – Run (Somebody) (CC-BY)
concorddrumm.bandcamp.com/album/hotels-ep

08-Phonocake : Drehton – Plus – xt1-01 (CC-BY-NC-ND)
www.phonocake.org/release.php?rele…se_id=220&lang=2

09-LibreCommeLair : Mastermind XS – Freedom of choice – Change (CC-BY-NC-ND)
www.lclweb.org/audio_lp_lcl41.htm

10-CHX Sound System Feat. PAPA T – CHX Showcase – Crack Out (CC-BY-NC-SA)
chxsoundsystem.bandcamp.com/album/chx-showcase

11-blocSonic : D3Zs – Doin’ The Raps XE – Childhood Memories (CC-BY-NC-ND)
www.blocsonic.com/releases/show/doin-the-raps-xe

12-Futuristiclyric – New Orleans East – City Lights (CC-BY-NC-SA)
futuristiclyric.bandcamp.com/album/new-…leans-east

13-Cities & States – Lame (CC-BY-NC-SA)
citiesandstates.bandcamp.com/album/lame

14-Bamboo Group – Abertura – Sob Prescrição (CC-BY-NC-ND)
bamboogroup.bandcamp.com/album/abertura

15-La Tabú – Live @Tango Talks 21 december 2013 – Ezeiza #1 (CC-BY-NC-SA)
latabu.bandcamp.com/album/live-tang…1-december-2013

16-Matthew Tyas – peanut butter and marmite sandwich – no way out (CC-BY-NC-SA)
mtyas.bandcamp.com/album/peanut-bu…armite-sandwich

17-Grey Stasis – Even the Trees EP – Human Fill (CC-BY-NC-SA)
greystasis.bandcamp.com/album/even-the-trees-ep

18-rec72 : Pleiades M – look through the microscope – go to kakuouzan (CC-BY-SA)
rec72.net/?p=3584

19-Subwise : Fourstep – Remontada – Printscreen (CC-BY-NC-SA)
subwise.bandcamp.com/album/remontada

20-Lark Collective – Lark Collective – Calling Us (CC-BY-NC-ND)
lillyaline.bandcamp.com/album/lark-collective

21-Ostrea Lake – Dear Outside The Woods EP – Compass (CC-BY)
ostrealake.bandcamp.com/album/dear-ou…-the-woods-ep

22-Chris Kiehne – The Pray For Daylight Demos – Saint Sebastian (CC-BY-NC-SA)
chriskiehne.bandcamp.com/album/the-pr…ylight-demos

23-Brandon Hilty – Old Songs – The Birds (CC-BY)
brandonhilty.bandcamp.com/album/old-songs

24-Dana Hilliot – Winter in Cantal – Au col d’Entremont (CC-BY-NC-SA)
danahilliot.bandcamp.com/album/winter-in-cantal

25-Happy Puppy Records : Lee Rosevere – All These Simple Things – I Trusted You (CC-BY-NC)
leerosevere.bandcamp.com/album/all-th…imple-things

@diffuser.net – Podcast n°36 by adiffuser is licensed under a  Creative Commons Licence.

AMMD : C’est la rentrée !

Newsletter du 2 septembre 2014 Voir la version en ligne.
AMMD - Freak & Free Arts Coo[r]p

News #8 – Rentrée des claques et souscriptions en chaînes !

DRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIING !

C’est la rentrée, et nous revoilà dans ta boîte mail, chargés des plus fraîches nouvelles de ton Amicale favorite.

Je sais pas toi, mais pour nous l’été était bien chargé, une mini-tournée Sebkha-Chott en Allemagne 1, une résidence des Barons Freaks chez les Anges Heureux 2 (des vidéos, bientôt), une session de studio pour Stone From The Sky, j’en passe et des meilleures…

Venons-en au fait ! Tu le sais sans doute, l’AMMD privilégie les circuits courts, que ce soit pour manger, pour tourner ou pour produire des disques. Hors, en ce moment même, deux nouveaux albums sont sur le point de voir le jour et ne manqueront bientôt que d’une chose pour être dotés de supports physiques : ta participation.

Tout cela sera bien sûr sous Licence Art Libre et sortira le 1er novembre 2014 3.

SEC – Que chaque jour soit dimanche

32 minutes de pur LeRock enregistré en caravane chez Tous Ces Chaps 4 et édité sur vinyle et cd, du lourd. Si tu aimes les duos basse-batterie, le math-rock et les chocolatines, si tu es prêt à faire le saut quantique de ta vie, alors n’hésite pas une seule seconde, soutiens-les !

Teaser / Souscritption

Soft Rains & Stone From The Sky – Æmeth

45 minutes pour t’immerger dans un flot de textures ambient, stoner et post-rock du plus bel effet, voilà ce qu’ils te proposent. Eux sont moins calés en maths en revanche : ils ont trouvé le moyen de finir à quatre en studio en rassemblant un duo et un trio, va savoir. La pochette est presque achevée, le mastering va bientôt commencer, la terre tremble…

Teaser / Souscritption

• • •

Pendant ce temps là, on ne va pas s’arrêter de vivre non plus, d’ailleurs, tiens, voilà que notre chef cuisinier Yasser A Rafaäl nous a honoré d’une nouvelle recette végétalienne de son cru ! De quoi patienter jusqu’au 1er novembre, non ? 5

Notes

 1 Sauras-tu les reconnaître ? http://doomedsouls.de/wordpress/?p=177
 3 Sortie physique & digitale (téléchargement gratuit en haute qualité)

L’ammd en septembre

groolot – PlébisciteSamedi 6 septembre 2014 à 14h30minMPT Montplaisir 49000 Angers
Barons Freaks @ Beaux Dimanches – Domaine de GasseauDimanche 21 septembre 2014 à 09h56minDomaine de Gasseau // Saint Léonard des Bois (72)
Barons Freaks @ Rentrée Culturelle Université du MaineLundi 22 septembre 2014 à 12h00minLe Mans (72)
groolot en vrai – version laboratoireVendredi 26 septembre 2014 à 21h00minCarré Plantagenêt Musée Archéologique Le Mans

Cultures Libres ?

Voici quelques citations pour faire réfléchir au sujet du lien entre logiciels libres et cultures.

Pourquoi ce contrôle est-il important ? Parce qu’avoir la liberté signifie avoir la maîtrise de sa propre vie. Si vous utilisez un programme pour mener à bien des tâches affectant votre vie, votre liberté dépend du contrôle que vous avez sur ce programme.
Vous méritez d’avoir un contrôle sur les programmes que vous utilisez, d’autant plus quand vous les utilisez pour quelque chose d’important pour vous.
Richard Stallman,

« Le logiciel libre est encore plus essentiel maintenant »

Quelles sont les règles susceptibles d’assurer une diffusion maximale des articles et connaissances scientifiques sur le web ?
Il faut que les articles soient diffusés sous des formats non privateurs, en accès libre pour tous. Et chacun doit avoir le droit de placer les articles sur un site « miroir », c’est-à-dire de les republier intégralement en indiquant correctement la source.
Richard Stallman,

« La science doit mettre le droit d’auteur de côté »

Plus globalement, à partir du moment où l’ensemble de nos activités sont informatisées, il y a beaucoup plus d’informations sur nous et elles ne peuvent jamais dans leur totalité être effacées, rendues anonymes ou inutilisables – que les logiciels soient
libres ou pas.
Matthieu Amiech, Aurélien Berlan et Nicolas Eyguesier,

« Misère de notre addiction numérique », Le Monde, 03.01.2014 

Nous avons tous, entre les mains, les moyens de participer à changer les choses, à peser sur le débat et les politiques
publiques. Pour certains d’entre nous, nous avons même accès à des informations, tenues secrètes, qui prouvent que les gouvernements et les entreprises agissent parfois de façon contraires aux principes démocratiques et à l’intérêt général. Comme Winston dans 1984, nous avons le devoir d’user de notre sens de la justice pour aider à faire éclater la vérité. C’est pour cela que Julian Assange, Bradley Manning et Edward Snowden doivent être reconnus et protégés et servir d’inspiration aux citoyens aux quatre coins du monde.
Jérémie Zimmermann,

« Pourquoi stocker toutes nos vies sur des serveurs aux Etats-Unis ? », Le Monde, 12.06.2013 

Chaque système de DRM implémenté jusqu’à aujourd’hui a été piraté d’une façon ou d’une autre. C’est vraiment une mauvaise blague pour l’utilisateur moyen : les DRM les bride dans leur vie numérique. Les autres, plus calés, contourneront les règles et pourront imprimer tous les objets brevetés qu’ils voudront. Les DRM ne résoudront véritablement aucun problème. Ils ne le font jamais. Mais ce sera peut-être un élément inévitable de l’avenir de l’impression 3D.
Ryan Whitwan

16 octobre 2012 – ExtremeTech.comTraduction : Kurze, Dryt, Gatitac, goofy, Sylvain, Kiwileaks, Framablog

Les AMAP proposent tout simplement une autre façon de faire ses courses alimentaires. À l’image de l’émergence de GNU/
Linux et des logiciels libres face à Windows et aux logiciels privateurs, les AMAP se composent d’hommes et de femmes qui ont décidé de s’organiser pour ne plus subir un système jugé déloyal, représenté par les coopératives agricoles et la grande-
distribution, qui imposent aux paysans une agriculture intensive et polluante, tout en achetant à des prix irresponsablement bas
des denrées que le consommateur paye au prix fort.
Siltaar,

« Les AMAP : c’est quoi ? c’est bien ! », 20/08/2010

« Les voyageurs qui ont le goût de l’aventure utilisent le Web pour créer une économie internationale du don d’hospitalité. »
David Bollier

10 juin 2010 – OnTheCommonsTraduction Framalang : Kootox, Goofy, Siltaar et Martin, Framablog

« En prenant une position claire en faveur des logiciels libres, des licences libres et des modes de production et de diffusion des
produits de l’esprit qu’elles organisent, les communautés du libre et les entreprises d’économie sociale s’engagent dans un
combat plus vaste que le seul domaine informatique : celui de la reconquête des biens communs. Ce combat est crucial pour
l’avenir nos sociétés. »
Bastien Sibille,

« Économie Sociale et Logiciels Libres : Le temps de l’alliance ? », 01/12/2019

« … Mais ce serait l’une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel libre ne libérait rien d’autre que
du code »
Sous-titre du Framablog,

AMMD : Souscriptions des deux prochaines productions

Yo !

Les deux prochaines productions de l’AMMD sont déjà en cours de mixage. Aussi, l’heureux temps des souscriptions est venu. Joie ! Oui, joie dans ton cœur car tu peux désormais soutenir l’un, l’autre, ou même les deux projets à la fois directement depuis notre site ! [1] Soutiens-les, et tu seras justement récompensé, sois-en certain.

Les deux albums sortiront le 1er novembre 2014 sous Licence Art Libre et seront disponibles gratuitement au téléchargement.


SEC – 2e Album
lp colomiers lerock – cd + vinyl


Soft Rains & Stone From The Sky – Æmeth
split post-rock ambient stoner – cd


[1Ici, pas de kisskissgangbang ou autre pustule, on fait ça nous même, avec paypal comme seul intermédiaire. Et on finira bien par se passer d’eux aussi, on y travaille…

Creative Commons : une nouvelle licence traduite en français, la CC0 !

La licence CC0 vient d’être officiellement traduite en français et dans tous les pays francophones.

Adopter cette licence, c’est ne pas attendre 70 ans après sa mort pour voir ses œuvres entrer dans le domaine public. C’est avoir la possibilité de les verser tout de suite dans le « domaine public volontaire ».

Attention cependant, juridiquement parlant, la licence CC0 n’est pas si différente qu’une licence CC-By. Pourquoi ? Parce qu’on ne peut céder son droit moral en France. (« inaliénable, incessible et perpétuel », pour reprendre la formule du Code de la Propriété Intellectuelle).

Cela n’empêche pas certains de publier directement sous cette licence, Pouhiou (qui a lancé un modèle économique teinté de crowdfunding pour ses livres), Calimaq (connu pour son blog S.I.Lex), Romaine Lubrique pour le texte, le projet Open Goldberg Variations pour la musique et Nina Paley pour le cinéma.

Voir à ce sujet le dialogue entre Pouhiou et Calimaq.

Je vous enjoins à lire la traduction de la licence à cette adresse, afin de mieux vous rendre compte de la portée de cette licence.

Je vous recommanderai aussi de lire le Manifeste pour le Domaine Public.

Source : http://romainelubrique.org/licence-cc0-traduction-francais

Netlabels et collectifs qu’on aime bien

Voici une petite liste de Netlabels et collectifs que vous retrouverez  avec de la musique libre en direct de leurs oreilles !

AMMD

L’AMMD est une coopérative d’artistes libres produisant de l’Art Libre avec des matériels et des logiciels libres.

A l’origine structure de production musicale (albums puis tournées, spectacles, créations), en s’ouvrant aux autres disciplines, elle est devenue une sorte d’incubateur, de centres d’essais et de coopération d’artistes dans lequel tout est possible, avec une démarche sociale fortement ancrée du côté du « monde du libre » et de l’indépendance, ainsi qu’une sensibilité écologique assortie d’actions et non de subvention !

Da Heard It Records

8Bits, électro et musique libre depuis 2006, pas mal de pépites !

daheardit-records

Fresh Poulp

THE netlabel dub en France, plein de références !

freshpoulp_logo

Haze

Netlabel de Kiev, de la Ruhr, et des Alpes françaises, avec du jazz et de bons morceaux de musique libre.

haze

LCL (LibreCommeL’air)

Netlabel de Montpellier, dub, roots et tabaga. Et un super projet de samples pour les gens ! (Boîte à sons)

LCL

Mahorka

Netlabel moins actif mais rempli de 135 releases !

mahorka

Phlow

Site allemand qui est une mine d’informations sur les Netlabels. Quelques parties du site ne sont pus mises à jour, mais la musique reste.

366daysofmusic

Rec72

Netlabel depuis 2007, dans leur partie « about » vous pourrez même voir leur évolution au niveau de l’utilisation des licences qu’ils utilisent.

rec72

Revolution Sounds Records

Collectif du sud de la France, métal, rock sont les pierres angulaires de ce collectif actif dans divers projets (Take The Bus, J’ai vu un son…)

rsr

Sirona Records

Netlabel basé en France, une belle collection de releases depuis 2011 (ils s’approchent des 800 références).

Sincerity is the key

Tænia Solium

Collectif basé à Grenoble, très DIY, très électro-indus, voire carrément punk. De bons amis à l’origine de la K7 collector en soutien à Dogmazic !

les punks

Monpauvrelieu

Les Productions Monpauvrelieu défendent les intérêts financiers des rentiers Clodomiro Charlilechó, Juanito Carabonita, Ferdinand Raillefer, Mahsun Delipahşap, et de bien plus infréquentables encore
Toute personne soupçonnée d’avoir entendu notre musique, même accidentellement, sera inculpée et traînée en justice pour défaut de sécurisation de conduit auditif.
Pour vous qui lisez, il est déjà trop tard: vous avez été repéré infailliblement par notre système de reconnaissance biométrique et trahi par la longueur arrogante de votre auriculaire.
Il est désormais inutile et vain de vous enfuir ;

sont tous à vos trousses.

monpauvrelieu

Shangri-I

Naxo, Still Living Creatures, et bien sûr Me in The Bath !

Il a aussi monté le site Clewn.org, un petit frère de Dogmazic (attention, site Web 1.0 😉 )

La musique a-t-elle une valeur ?

La valeur intrinsèque de la musique a été réduite à zéro. Alors que l’art contemporain vaut des millions de par sa simple valeur d’exclusivité.

Wu Tang Clan.

C’est ainsi que le Wu Tang Clan défend sa démarche de ne produire qu’un seul exemplaire de sa musique et d’en faire un objet unique, placé dans un coffre d’argent et gardé au Maroc. Voir leur site dédié à leur démarche.

Scluzay
Scluzay

Bien avant eux, Jean Michel Jarre en 1983 avait fait la même chose avec un album sur vinyle à un exemplaire, Music for supermarkets. Il en avait fait un événement sur RTL en ne le diffusant qu’une seule fois à l’époque et en clamant haut et fort « La musique est à tous les auditeurs que ça intéresse, piratez-le ! ». Par la suite, la matrice de pressage de vinyle a été détruite sous contrôle d’huissier.

En économie, la rareté fait la valeur et ces artistes l’ont bien compris. Mais pas n’importe qui peut se le permettre, il faut créer une valeur qui va dépendre d’un seul facteur, votre notoriété. Dans ce cas, qu’est-ce qui a réellement de la valeur ? La musique, ou la notoriété ? Ne se trompe-t-on pas au final de sujet ?

La musique libre, de son coté, est aussi dans cette démarche de valorisation de l’objet, de valorisation du rapport entre public et artistes car la musique en elle-même n’est une représentation d’une idée, d’un univers. Le support de sa mythologie peut être monnayé (pochette de CD, de vinyle, de K7, concerts, spectacles…). La musique est une idée et sa valeur est à la fois trop grande pour être monnayée et trop petite (car, aujourd’hui, duplicable à l’infini) pour l’être.

La valeur de son support est plus souvent déterminée par le coût de production et le revenu espéré que par sa notoriété (à titre d’exemple la Blender Fondation vend le pack dvd de son dernier court-métrage « Tears Of Steel » 27,20 dollars, qui permettra aussi de financer les films suivants, la même logique chez nos amis de l’AMMD ou Chabanne’s Records).

La notoriété est donc une valeur en soi qui travesti les intentions. Beaucoup d’artistes ou de groupes pensent qu’elle doit être plus importante que le reste. Et souvent, cela se traduit au détriment du contenu qui est déformé pour convenir aux besoins de communication. « De la visibilité », article publié en 2007 résume bien cette idée. Mais les radios indépendantes, les labels indés n’on pas attendus 2007 pour dénoncer les « radio edit », versions des « tubes » taillées pour les diffusions radios FM… avant de faire exactement la même chose plus tard avec leurs radios indés, leurs web-radios indés qui utilisent exactement les mêmes outils que les majors.

Pour aller beaucoup plus loin dans ces réflexions sur l’évolution des valeurs des supports de la musique, je ne saurai que trop vous conseiller cet article, en langue anglaise : the price of music. Ou celui-ci qui illustre les différents services de streaming : http://www.socialband.fr/la-remuneration-des-labels-independants-par-le-streaming/

5000$ pour 1 million de vues sur Youtube… ça fait rêver de nombreux commerciaux et publicitaires, pas beaucoup d’artistes.

(Source : http://www.konbini.com/fr/entertainment-2/wu-tang-clan-vendre-seul-exemplaire-nouvel-album/ )