Archives par mot-clé : libre

Émission sur la musique libre : Musica Libre !

RDV le 2ème mardi de chaque mois de 12h à 13h pour Musica Libre.

Comme son nom l’indique, c’est l’émission mensuelle de Prun’ sur les musiques libres.
A travers une sélection éclectique, découvrez les sites des artistes et des labels qui choisissent de publier leurs œuvres en libre diffusion. Du son de qualité, des infos sur les licences libres, des nouveautés, et les liens pour télécharger tout ça … légalement !
Musica Libre

Prochaine Émission : mardi 14 mars 2017 12 h 00 !

L’AMMD encore condamnée

 

Newsletter du 6 mars 2017

AMMD - Freak & Free Arts Coo[r]p

News #27 – L’AMMD encore condamnée

À peine remise de l’affaire de la newsletter trop courte et trop bassement racoleuse de février, l’AMMD trempe déjà dans un nouveau scandale ! PLAGIAT [1], le nouveau projet de Lord’O et Missy Schneck One-Two s’apprête à ambiancer l’Alambik (Le Mans) vendredi 10 mars [2], avec du rap SANS ARME et SANS FRIC, genre presque demain, alors dépêche toi de pas oublier et mets tes chaussures à scratch pour le grand soir, tu voudrais pas manquer ton premier concert de [t]rap in opposition. Si ça te suffit pas, pas de problème, ces mecs teasent, ouais, il te teasent, bim :

Let’s Plagiat (calogero kondomized cover)

Bon c’est pas le tout, mais maintenant que l’image du mail est passée (et les trois-quarts d’entre toi avec, il parait qu’on sait ça quand on se forme au web-marketing un minimum ; tu vois le web-marketing ? Le WEB-MARKETING ?? Pfffffff ! Quoi, t’as jamais acheté de vues youtube ? 900 boules les 1.000.000 de vues, pas mal, hein ? Ça donne pas ENVIE DE CLIQUER ? Imagine, un MILLION de vues ! Ça fait le buzz et ça tease pas mal dans le genre, faut avouer ; moi ça me fait envie, et puis on serait plus vite rendu qu’en attendant que tu mates UN MILLION de fois la vidéo (cela dit, si tu veux vraiment aider, ou si tu t’ennuies (des fois c’est pareil, remarque), regarde plutôt la version longue)), on va pouvoir passer (suis un peu tu veux, la phrase est pas finie) à ce petit moment complice entre toi et moi, comme si qu’on est pote, moi de t’écrire (mal), toi de me lire (vite), quand ça dénonce, tu vois, quand ça appuie là où ça fait mal, oh ! Comme il y va ! Pas toujours évident, surtout quand on t’a mis Michel Jaunasz dans la tête et qu’il rechigne à en sortir — ça arrive — alors je vais passer mon tour pour cette fois, on s’enverra des textos. ++

Notes

[1] PLAGIAT est aussi sur facebook et twitter
[2] Page de l’évènement. Avec Daisy Fields, 20h30, 6€ / 9€

Copyleft AMMD 2017 // Licence Art Libre.
Suivre sur Twitter

Crem Road records en 2017 : Les 20 ans du label

En 1997 a été mise en ligne la page fondatrice du collectif Crem Road ; à l’époque il s’appelait encore c0c. Une belle page aux couleurs de l’arc en ciel qui a été le point de départ de bientôt 20 années d’aventures dans le monde foisonnant de la culture Netaudio.

(je précise qu’en1997 j’ai eu 19 ans, hein ! J’ai commencé jeune ! Je suis pas encore bon pour la réforme)

Voici donc un nouveau fil de forum consacré à ce que fera le label Crem Road records tout au long de l’année à venir, et on fera le maximum pour qu’elle soit une année faste !

À venir dans les heures / poignée de jours à venir, un message par sujet, les premiers balbutiement de ce que seront nos actions dans cette année très spéciale :

Un nouvel artiste rejoint l’aventure

      Début juillet j’ai été approché, initialement sur LinuxMAO, par un tout jeune artiste dont la valeur n’a pas attendu le nombre des années, qui a été séduit par la philosophie va-comme-je-te-pousse qui préside à tous les modes d’action employés par Crem Road depuis le tout début. Son EP est quasiment prêt à être publié, comment commencer mieux cette année anniversaire qu’avec une bonne dose de sang neuf au sein du groupuscule ! Il est maintenant temps de faire une annonce publique !

Historique du collectif devenu ensuite un netlabel puis quasiment un label, mais hors de la sphère commerciale

      Histoire que vous puissiez savoir vraiment de quoi on cause ici en fait, nous vous proposons un petit panorama des acteurs, des événements et des dates clefs de ces (déjà (enfin ?)) vingt années passées. Vous verrez que ça a été vraiment, vraiment 20 années de chaos !

Première action d’envergure de l’année anniversaire : le crowdfunding d’un livre de souvenirs ! Deadline 8 décembre 2016

      Histoire de remplir un nécessaire devoir de témoignage, car l’histoire des aventures du monde du Netaudio aura besoin de sources pour être un jour synthétiquement racontée, Crem Road se propose d’éditer un ouvrage, probablement d’environ 250 pages, un livre de souvenir qui racontera quelle a été cette époustouflante aventure qui continue encore aujourd’hui. Histoire de couvrir les frais d’une distribution commerciale, on en appelle déjà aux précommandes pour voir s’il sera possible d’avoir le livre en vente en ligne tout au long de l’année 2017 (mais les soutiens qui auront précommandé recevront leur copie tout de même, que l’objectif soit atteint ou non). Comme l’aventure de la scene internet ne connait pas de frontière et dans l’optique d’un témoignage utile au plus grand nombre, ce livre sera en anglais.

C’est aussi les 25 ans du tout premier enregistrement du projet électro Still Living Creature, figure centrale de notre catalogue : compilation Best Of avec des inédits de première bourre sortis tout droit du grenier

      Quand je disais que j’ai commencé jeune… Dès neuf ans je faisais du live de musique électronique sur les ordinateurs préhistoriques de l’époque… Et au tout début des 90’s, 91 ou 92, je sauvegardais pour la première fois une composition finalisée sur disquette 3″1/2 ! Plus tard, avec un petit clavier Yamaha, une bonne dose de cables et de pédales d’effet, et un magneto Fostex 4 pistes, j’ai continué à produire, et c’est d’ailleurs un de ces morceaux qui a été le tout premier mis en ligne par le collectif. Pour célébrer dignement cette double année anniversaire, je suis allé fouillé le grenier, j’ai mis la main sur disquettes d’époque, cassettes et un Amtrad CPC… J’ai réparé l’Amstrad CPC, j’ai acheté un nouveau 4 pistes (mon Fostex ne lit plus les cassettes) et je vous propose de revenir sur l’histoire de Still Living Creature avec une compilation des titres les plus notable enrichis de ces inédits exclusifs remontant aux tous premiers égarements musicaux propres au projet.

Pour la première fois, Me In The Bath réuni le club qui accompagne d’habitude le one-man-band pour les concerts pour son tout premier album studio réunissant plusieurs musiciens

      Comme quoi je suis pas automatiquement toujours à la dèche niveau financier… Le home studio du label s’est récemment équipé beaucoup plus correctement… Du nouveau hardware pour la batterie homemade pour augmenter ses possibilités d’expression, mais surtout toute la cablerie nécessaire pour faire fonctionner une gentille petite interface audio multipiste qui va permettre à Me In The Bath de se livrer à son exercice favori, l’impro pure et totale, mais en configuration « studio » multimusicien (ceci n’était jamais arrivé que lors des concerts, jusqu’alors). Les sessions d’enregistrement sont planifiées à la louche pour courant octobre

Voilà, tout ça va arriver bientôt bientôt, et tous les développements ultérieurs des projets de cette année de festivités viendront à la suite dans ce fil. En vous souhaitant une très bonne lecture,

Shang.

Janvier 2017 / Soirée Hapax samedi 14 janvier

Pour fêter tranquillement ce début d’année, Hapax vous invite au Black Out le samedi 14 janvier 2017

19H30 / Openbidouille – entrée libre
hacking sonore, venez prendre le jus…
Découvrez la gravure de microsillons, le circuit bending, les ondes électromagnétiques et quelques surprises…
Animé par Bololipsum.

21H / Concerts – 5 euros

Will Wire / synthé modulaire – electronica
Dans une jungle de fils et de câbles, Will Wire tente de dompter sa machine…
https://soundcloud.com/will-wire

Green Daddy / Dance Rock Expérimental
Trio lyonnais qui sort son dernier album, Taré Mélodique 1. Du groove aussi festif qu’expérimental.
https://soundcloud.com/green-daddy

Le Docteur Flamingo / one man band – garage
Une voix, un harmonica, une guitare, un kick et une caisse claire. Simple et efficace, le docteur soignera vos oreilles.
https://www.youtube.com/watch?v=wS7VptHygvM

+ Bololipsum / 8bit – circuitbending
Groove et glitch, le temps des changements de plateaux bololipsum sera le Mr Loyal de la soirée
https://soundcloud.com/bololipsum

Vente d’éditions et de merch sur place.

bololipsum
homme de main pour Hapax

Des clips de musiques libres !

Starfrosh a rejoint le site CCtrax pour collecter les meilleures vidéos de musiques diffusées en Creative Commons et en licences libres et ouvertes. De l’avant-garde artistique ou de styles plus convenus, ces vidéos sont partagées et entretenues avec une playliste sur Youtube.

En 48 heures, 8 curateurs ajoutent continuellement des vidéos avec le mot-clé à une liste qui comporte déjà près de 200 vidéos. @blocsonic toutes ces vidéos peuvent être vues sur et

Vous pouvez rejoindre la liste des curateurs en y ajoutant vos vidéos ! N’hésitez pas à rejoindre l’initiative en allant sur ce lien : https://starfrosch.com/2016/12/08/ccvideo-creative-commons-music-videos/

Plus d’informations sur les réseaux avec ce mot-clé :

LibraZiK 1.3 : Premier pas (20160704)

Salut les fondus,

après deux mois et demi de boulot, et avant de partir pour un mois, j’ai le plaisir de vous annoncer la disponibilité immédiate de LibraZiK 1.3 !

Nouveautés, mises à jour et documentations sont au rendez-vous.

Regardons ça de plus prêt ensemble.

Le « live » permet toujours de tester LibraZiK sans l’installer. Ensuite, si vous le souhaitez, vous pourrez l’installer sur votre ordinateur. LibraZiK est toujours fournie en version 64 bits et en version 32 bits (principalement pour pouvoir fonctionner sur de vieilles machines). De manière générale, cette version a vu énormément de travail sur la documentation du site.

Une des nouveautés plutôt intéressante de cette versio 1.3 est que le noyau intégré au live est à présent un noyau basse-latence permettant de très bonne latence, y compris en utilisation en live.

 

Alors, quoi de neuf depuis la version précédente ?


Côté logiciel :

  • Logiciels divers
    • nouveaux noyaux (basse-latence et temps-réel, pour architecture 64 bits et 32 bits) pour LibraZiK, voir l’article de blog à ce propos,
    • la gestion des interfaces firewire, voir l’article de blog à ce propos,
    • ajout du support pour le système de fichier exFAT,
    • Kdenlive qui est un logiciel de montage vidéo, et début de documentation,
    • installation des logiciels nécessaires pour la gestion des imprimantes (cups et autres),
    • ajout d’un outil de répartition de la charge de travail de l’ordinateur (irqbalance).

Côté documentation :


Autres :


Pour les testeurs :

  • LMMS version 1.1.90 (avec la nouvelle interface graphique)
  • cadence : une version traduite en français et en phase de test
  • drumgizmo : fabrication d’une nouvelle version corrigeant au moins un bogue

J’en profite pour remercier ici Nicolas/Sub26nico pour ses rapports de test et l’aide à la rédaction de documentation. À noter que Nicolas a posté une revue de LibraZiK sur audiofanzine et que vous pouvez y en mettre une également. Merci pour ça Nico ! :)


À noter, comme d’habitude, que si vous avez déjà une LibraZiK installée, alors il n’y a pas besoin de réinstaller le système. Il vous suffit de le mettre à jour régulièrement. Cette nouvelle version du Live permet simplement d’intégrer les nouveautés récentes de LibraZiK dans le Live.


Si vous êtes nouveaux et que vous n’avez pas encore installé LibraZiK, ou bien, si vous voulez vous refaire un Live à jour, veuillez consulter cette documentation qui vous permettra de l’essayer sans l’installer. Vous pourrez, bien entendu, ensuite installer LibraZiK si vous le souhaitez.


Bonne ZiK à vous et bon mois de Juillet, rendez-vous en août !
Olivier


Article initialement publié sur le blog du projet LibraZiK.

Remixer Kraftwerk, faire disparaître le Louvre, miner Minecraft…

Une petite émission que nous vous soumettons ici !

L’épisode 4 de Freezone traite des actualités suivantes:

  • Evénement : En Allemagne, la Cour suprême a considéré que la reprise d’un sample du groupe Karftwerk ne constituait pas une violation du droit d’auteur, au nom de la liberté de création. En quoi ce jugement ouvre peut-être une voie pour la légalisation des pratiques de remix ?
  • A voir : L’artiste JR a installé sur la pyramide du Louvre un dispositif qui questionne la question de la propriété de l’image des bâtiments publics. Comment son geste intervient alors que la loi française s’apprête – péniblement – à instaurer une nouvelle « liberté de panorama » ?
  • Pépite libre : MineTest constitue une alternative libre à Minecraft, fleuron du jeu vidéo indépendant, passer dans les mains de Microsoft. Pourquoi est-ce important qu’une version libre de ce jeu soit disponible ?

favicon asso.libre-a-toi.org Remixer Kraftwerk, faire disparaître le Louvre, miner Minecraft, par Freezone (Libre@Toi* 11h38)