Édito musical de dogmazic – novembre 2020

Bonjour et bienvenue dans cet édito de Dogmazic.net pour novembre 2020. Vous trouverez ici les sorties d’album du mois écoulé, les trésors exhumés de notre archive qui compte plus de 55 000 titres, et les nouvelles de notre forum. 

Nouvelles publications sur Dogmazic.net pour ce mois ci

徒 setto セット

« Darkweb » : à l’écoute des quelques notes lancinantes du titre « darkweb », je me suis senti entraîné à arpenter une rue sombre et inquiétante. Dommage que le texte porté par une voie très –vocodée– est souvent détérioré. Au contraire de l’arrangement vocal de « swipe ». « Satoshi » : est-ce une sérénade au bitcoin ? Les mélodies, agréables, nous produisent une musique à entendre paisiblement. » Unmet Dependencies » :  « pingnu » montre plus de recherche de son que « dependency error ». Comme pour l’album « satoshi » nous avons là un fond musical pour une ambiance sereine.
— ardoisebleue

« Darkweb » : swipe sur les oreilles, ça commence T-Rap, de beaux accords aux pads en mineur. On se laisse porter tranquillement, l’auto-tune un peu trop poussé peut-être, la voix passe, reste mélodique et n’est pas imbuvable. Belle ambiance. Par rapport à l’ensemble des productions T-Rap et regaetton, il s’en sort largement mieux. Le côté « Brumeux » accroche bien. Je dirai que l’approche est originale ‘Darkweb’ et cette ambiance intrigante le long de l’album font qu’on reste dans le thème. Le nombre de productions sur le web ou la musique libre, où la pochette et les titres n’ont rien à voir avec le contexte, est conséquent. Je salue vraiment la démarche. Il y a bel et bien une identité artistique. Darkweb, j’ai un peu plus de mal (la voix narrative trop présente) cependant on est raccord avec le sujet. Pour les instrumentaux, on a les deux morceaux à l’identique, sans la voix. Le beat un minimum trop compressé à mon goût, l’attaque claque fortement. Mais l’ensemble est cohérent. Beau Mini-Ep pour setto. « Satoshi » : reste exactement dans la même mouvance que Darkweb : à savoir des pads brumeux, de l’attaque conséquente sur les beats (toujours un peu trop compressés) (deux titres) et les voix vocodées, fidèle à son empreinte, au final. Une déception a conduit a écrire ce texte, qui au final débouche sur une mini satire de l’époque smartphone et des réseaux sociaux. On reste dans le Dark T-Rap.
— kidjazz

Paris – Cayenne

« #shamans » : est un album de styles diversifiés, un peu comme si l’auteur se cherchait une route. Quelques titres à tendance reggae, actuellement plutôt rare. J’ai accroché sur « Refaire un tour », un mélange rock et musique électronique très intéressant, ainsi que « Foule à facettes ». « Pop ou pas pop » : des morceaux de qualité de mixage très inégales. Je reste sur mon premier choix « shaman » qui semble plus expérimental.
— ardoisebleue

« Pop ou pas Pop » Toujours bien amené. Des gaillards qui savent écrire la musique et les textes. Mariage d’Electro de Pop, et de Rock. C’est entraînant, ça sonne pro, arrangé à merveille. Seulement le mixage des voix harmonisées me chiffonnent, par moment elles sonnent limite. On sent bien l’intention de la direction musicale, toute à fait dans l’air du temps. Un vrai ingé son à la console, un mixage et un mastering en béton relèverait le niveau confortablement. Je suis toujours surpris par la qualité des compos, des orchestrations, et des idées sans fin des messieurs. Certains titres passeraient sur la FM ou une chaîne télé musicale, sans aucun problème (en ignorant ces problèmes de mix et d’harmonies vocales). Prolifiques par contre, je ne sais pas d’où ils tirent leur énergie, mais c’est efficace. Chaque mois, on a droit au minimum à deux albums de Paris Cayenne. Ne lâchez rien !
— kidjazz

AvocadoToast42

« Analogue » :  une musique simple, très dépouillée . C’est la relaxation assurée. Une originalité : ce déclic au début peut-être pour figurer un genre de contacteur d’ancien enregistreur K7, et ce même déclenchement à la fin. Ou alors c’est un appareil photo en pause qui s’ouvre et se ferme ? »Digital  » : après un prologue de deux minutes, nous entendrons un morceau sans doute écrit pour le relâchement et la passivité. « Under A Minute » : comme le stipule le titre 56 secondes de musique composée d’un segment répétitif sans surprise. La semaine fut-elle courte ? »Industrial » : aaah ! De l’expérience sans filet ! Une chouette partie, un son « harmonica », des ruptures, des embûches aux notes de la lassitude calculée… Ah bé ouais ! celle-là em’plaît bien !
— ardoisebleue

« Analogue » :  musique originale, avec une signature rythmique qui sort de l’ordinaire avec son 7/4 bien senti, une nappe de synthé et une mélodie qui s’y superpose. Un morceau unique d’un peu plus de quatre minute sous licence CC BY SA 3.0 à écouter de toute… tranquillité.
— olinuxx/trebmuh

Asperatus

« Turtleless » : une composition très différente de « Afraid of you », beaucoup moins d’exploration dans le son, néanmoins il produit une chanson sympathique à entendre. » Afraid of you« : très bonne facture d’électronique expérimentale. Comme il y a une version instrumentale, pourquoi ne pas avoir une version française ?
— ardoisebleue

Asperatus = coup de cœur du mois. Bel univers, belle voix, on y est (dans l’air du temps). Admiratif que je suis de la construction de ces titres. On peut y entendre un brin de Joseph Arthur, de Chet Faker, ou de Sam Smith. Morceau nostalgique, flottant et aéré. J’ai pensé aussi à l’artiste français Cascadeur et un clin d’œil à Sébastien Tellier. Dosé délicatement de piano et de nappes des 80’s avec cet arpège qui tournoie en fond. Moment reposant et de belle musicalité. Merci. Qualité et légèreté mélancoliques pour les deux albums. N’hésitez pas, c’est du très bon. Le son général est éminemment soigné. Allez-y !
— kidjazz

Autres/divers

Un morceau de slam (texte parlé) sur un fond musical assez « world music », morceau de deux minutes et demi, disponible sous licence C Reaction.
— trebmuh/olinuxx

Jolie tentative. Le fond musical à tendance brousse et savane apporte une bonne ambiance au texte.
— ardoisebleue

Magnifique. Slam aux couleurs et parfums Africains. On pense à l’univers de Kirikou (musique Youssou’n Dour). Le background porte bien la voix (très bien mixée et mise en avant)… Encore quelqu’un qui a compris comment créer des ambiances et caresser l’oreille de l’auditeur. (je le remets). Un poème philosophique et optimiste. La bienveillance du narrateur est sans faille… l’écoute, un pur régal. Il a compris comment manier les mots et les sons. Avant tout, le texte sensé et riche de simplicité à la fois, une plume (dans les deux sens du terme) se déposant sur la musique. Mon autre coup de cœur du mois. Je retiens David Z, une vraie écriture (maturée). Je suis fier de pouvoir dire que Musique Libre compte aussi de vraies poètes, de grandes sensibilités, d’artistes, simplement.
— kidjazz

« district 42 » une recherche musicale qui démarre bien… Mais je n’ai pas été au bout des 3 minutes. Il me manquait quelque chose dans le déroulement de ce morceau ; Dommage.
— ardoisebleue

Le partage de cette création intimiste est séduisante, mais il faut beaucoup de temps devant soi pour l’apprécier… et de la patience. Ce qui ne retire rien à la qualité musicale et la recherche des sons électroniques qui composent cette œuvre.
— ardoisebleue

Il arrive toujours, lors d’une exploration, d’être confronté à un univers étrange où trône l’inconnu. Nos références sonores sont parfois chahutées violemment. La première évidence serait de rebrousser chemin, mais, et c’est là le plus de l’être humain nous voulons savoir et nous avançons, nous explorons plus en profondeur… Courage !
— ardoisebleue

Peut-être le premier titre d’un nouvel album ? C’est du hard, avec du texte percutant… et très simple.
— ardoisebleue

Pour les inconditionnels des Béruriers Noirs, et des divers Punks Français. Ils s’y retrouveront. L’énergie et la fougue sont là, le titre en dit long.
— kidjazz

Nous avons droit à notre intermède musical conventionnel et agréable. C’est un peu notre dessert.
— ardoisebleue

C’est une chanson à texte… en anglais ! La musique d’accompagnement n’a pas de contenu surprenant. Dommage.
— ardoisebleue

Composition où la musique est totalement dénudée, sobriété des touches de notes une expression théâtrale dans cette musique pour asseoir le texte dans un fauteuil… au premier rang.
— ardoisebleue

Titre très léger, avec un son smooth et des accords blues.
— kidjazz

Suite de 24 segments d’ondes sonores de trois minutes cinquante sept secondes … de chose, de bidules, d’ustensiles électroménagers. A ma première écoute qui, j’avoue, fut un zappatouillage dans les titres j’ai eu l’envie de jeter ÇA. Mais ma question a été, pourquoi prendre tant de temps pour élaborer cette œuvre ? Hé,bé j’ai conclu pour se fendre le trognon ma gros ! Quelques titres sont rigolos ! Si vous mettez la musique en faisant le ménages, ou bricolant ou autres vous voyez pas la différence. Et si vous voulez faire croire que vous faites ce ménage… Faut mettre cet album en boucle et amusez vous bien !
— ardoisebleue

Les pépites exhumées de l’archive

Un album entièrement musical, basé sur des mélodies interprétées par une guitare saturée. Nous avons là un très bon fond musical pour passer un moment tranquille en confiné que nous sommes. La diversité du contenu de cet album ne nous lassera pas et les notes coulent dans notre tête suivant les différents rythmes des titres. Le seul petit bémol sera la fin légèrement sèche de «smoke on mazeaudet» et «douite».
— ardoisebleue

Nouvelles du forum et autre (par Shangril)

C’est une triste nouvelle qui a touché le petit monde de la musique libre ce mois. CyberSDF, sans conteste l’un des musiciens les plus populaires de notre plateforme, indéboulonnable du « Top 5 » populaire de Dogmazic.net depuis des années, avec ses albums comme « /dev/random » qu’il aimait à faire grandir inlassablement, nous a quitté. C’était aussi un contributeur engagé du monde du logiciel libre. Il nous reste sa musique, que je vous invite à écouter : lien vers l’artiste.

Les nouvelles du forum

Saintpoléon, a.k.a productions monpauvrelieu (pour ceux qui suivent) annonce un nouvel album en surround 5.1 ! discussion

Et le même nous sort un album de noël, enfin, un album de l’avant : discussion.

Dead Joshua vient nous présenter un nouveau morceau de rock sombre. discussion

Computerhotline recense les ressources d’œuvres libre pour la sonorisation de vidéos, et ça se passe par ici. discussion

Still Living Creature embraye sur un nouvel album electro, c’est par là. discussion

SeckL vient nous présenter son nouveau morceau rap parlant des réalités du monde du travail, en particulier dans la logistique. discussion

Trazaac nous propose ses musiques à utiliser notamment en vidéo et réfléchit à migrer vers les licences libres. discussion

On vient nous interroger sur un possible passage dans le domaine public de « La vie en rose », et ça se passe par là : discussion

Trafic 2 Rock, l’émission radio, continue de chercher des sons, on en discute ici : discussion

Kidjazz continue de multiplier les projets… Et les collaborations. discussion

Le prochain album de Me In The Bath quand à lui, grandit paisiblement. discussion

Inespéré ! Tit Patapons est de retour avec un nouvel album de chansons pour enfant ! Et ça se passe ici : discussion.

On discute de la publication d’œuvres littéraires, textuelles, sous licence libre, et c’est par là : discussion.

Noon, l’un des nombreux projets de Kidjazz, ressort de l’ombre après une longue pause. discussion

Kidjazz, qui nous a concocté une nouvelle super sélection pour la dogmaradio qui est désormais en rotation. discussion

Calyman continue sur sa lancée inextinguible de sons synth-pop percutants. discussion

Et on vient une fois de plus nous demander si un morceau est libre… discussion

Et c’est tout pour ce mois !

Outro

Ont contribué à la rédaction de cet éditorial du mois : nomys, olinuxx/trebmuh, Shangril, ardoisebleue, et kidjazz.

Il est issu d’un travail collaboratif fait par ceux et celles qui s’impliquent dans la vie du projet. Si vous souhaitez contribuer à un prochain édito, rendez vous sur le fil de forum de l’édito du mois sur http://forum.musique-libre.org .

Cet éditorial est librement redistribuable selon les termes de http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0 et vous êtes fortement et librement invités et encouragés à redistribuer cet article ! Si vous le faites, mettez nous le lien où vous l’avez redistribué en commentaire de cet article, ça nous fera plaisir.

Infos générales

L’archive dogmazic.net est éditée par l’association Musique Libre.
Suivez nous et/ou venez participer sur :
– notre blog http://musique-libre.org
– notre forum http://forum.musique-libre.org
– notre canal IRC http://dogmazic.net/irc/

Une réflexion sur « Édito musical de dogmazic – novembre 2020 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.