Archives de catégorie : Vie Associative

Radio Dogmazic !

La nouvelle version de Dogmazic Radio est en ligne !

Fini le design super moche (qui était un de mes bricolages)
On n’a plus peur d’ouvrir la page.
Merci à @aisyk pour le coup de main + @hogren et @fufroma pour la mise en ligne, merci aussi @shangril ,
d’avoir pistonné le projet.
Si vous voyez des améliorations à apporter, n’hésitez pas à consulter le github radio dogmazic
Le pic de fréquentions (auditeurs simultanés) est à 15-17, ce qui est honorable pour une radio indé.
Elle est bien sûr écoutable sur le lien ci-dessous :

https://radio.dogmazic.net/

(article extrait du post de @kidjazz dans notre forum)

Édito musical de Dogmazic – janvier 2021

Bonjour et bienvenue dans cet édito de Dogmazic.net pour janvier 2021.

Vous trouverez ici les sorties d’album du mois écoulé, les trésors exhumés de notre archive qui compte plus de 55 000 titres, et les nouvelles de notre forum. 

== Nouvelles publications sur Dogmazic.net pour ce mois ci ==


* LIGHT WAVES – Patroux

https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10410

Album en cours de création semblerait-il ? « Light wave fini 2 » et « falling stars fini » en serait les pistes ? Quoiqu’il en soit nous restons dans la fibre de « space discovery ». Pour ce qui est « fini », un son travaillé, j’irais même jusqu’à oser « ciselé », une écoute agréable, parfois tonifiante, mais toujours déstressante.
– ardoisebleue

* winter thing – Hinterheim

https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10409

Nous commencerons par l’envoûtement du premier titre « Je regarde au loin » qui nous déplace au centre d’une immensité neigeuse puis le second nous fige sur place quelques instants (peut-être un peu long.), le troisième mouvement « Continue de bouger malgré le froid » nous invite à continuer notre chemin… Que sera la suite ? 
– ardoisebleue

* Un, Deux, Trois… Soleil! (2020) – Tit Patapons

https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10408

Un super album distrayant et merveilleux qui s’adresse aux enfants sages ou pas. Ce genre de style est très compliqué par le choix de mots qui doivent plaire et être compris par les enfants, et par la mélodie qu’ils pourront mémoriser. Ici, nous avons des musiques non-alambiquées, mais accompagnées parfois de bruits accessoires amusants. Des textes engageants qui donne envie de chanter et parfois des interventions parlées récréatives. Cela donne envie de faire pleins de trucs. Et hop dans la dogmathèque pour faire écouter aux enfants qui reviendront de l’école… Avec leurs masques rigolos… Un ÉNORME coup de cœur pour « dans mon jardin ». Et une franche rigolade avec la composition de l’adaptation de « dans la forêt lointaine ». Oui un super album qui donne la pêche!
– ardoisebleue

* Sound Therapy (2020) – rADio eNd

https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10400

Deuxième album qui ne dément pas le premier ; Mais cette fois, une bande son de film sur laquelle nous construisons nos images. Ah ! bé oui ! C’est vraiment du bon boulot. Peut-être quelques longueurs par-ci par-là, mais c’est juste pour signifier un micro-point négatif. « Distress aka Do You … » est un titre à écouter dans la pénombre… 
– ardoisebleue

* EVILFRANCE (2020), Disque 1 – V/A

https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10397

FA-BU-LEUX ! Au départ surpris par la diversité des compositions j’ai accroché avec un grappin six crocs! « Well of souls » utilise l’effet stéréo avec maestria, « sabbat » nous balade dans l’angoisse : il faut l’écouter dans le noir complet pour le ressentir (en gardant la lampe de poche à  coté de soi… ça rassure !) ; En réalité, une série de pistes sonores à écouter minutieusement. Cette disparité d’arrangements fait que, du bout en bout, l’album nous fixe l’attention, nous vampirise comme les BDs qui sont ces muses. « Vampirissimo » en est un exemple hypnotique par ce son aigu continu qui, d’habitude nous inciterait à dégagé du lieu, mais là on reste scotché, rivé, soudé, ASPIRER! L’inventivité -bruitalique- de « lucifera’s dream » avec cette voix stridente emmanchant le départ et cette suite ensorcelante par ce jeu de stéréo et d’écho… Nous finissons ce voyage extraordinaire dans les sons, bruits, cris et bruissements avec « Kenopsia » plus -cool- qui nous aide à quitter ces moments magnétiques et nous accompagne pour revenir au réel. Dans l’édito, un peu plus haut « un deux trois.. soleil » nous gratifiait d’un instant merveilleux spécial enfants , et là nous avons l’instant effroyablement épouvantable très adulte… C’est pas fantastique le libre !
– ardoisebleue

* FA b ! – Very Happy

https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10392

Tout est dans le titre ! Un moment de joyeusetés euphoriques et dansante ! Son album « quatrième art » était déjà prometteur celui-ci suivra-t-il la même route ?
– ardoisebleue


Un seul titre ici qui, comme son nom l’indique respire la joie et l’insouciance. Un genre de techno légère, électro, sans parole, de 4 minutes publié sous licence C reaction.
– olinuxx/trebmuh

* DJ Lct – M (2020)

https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10391

Nous restons, comme pour le premier album « electro music 2020 » vu en octobre, dans une suite de clip electro. Par contre les sautes de niveau, peuvent compromettre l’ensemble de la sonorité pour certains, dont je fais partie, en déstabilisant l’écoute.
– ardoisebleue

* retro-bruno – Day Without You (2020) 

https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10389

Une disparité de styles tout à fait rafraîchissante. « Conga 2 » nous lance dans environnement ensoleillé, avec un bref passage détonnant vers le milieu, vraiment bien calé ! La mise en voix dans « Love for live » est très intéressante, quoiqu’une petite longueur après la troisième minute atténue un peu la magie. 
– ardoisebleue

* Beast of 2020 – Dom the Bear

https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10388

Une suite de morceaux « tout public », dont certains proviennent d’autres albums, qui montre une grande qualité de technique. A remarquer « remember me » et « march of the plague ».
– ardoisebleue

* Rose Bed On The Moon (2020) – PIRATE Tapes

https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10385

Nous sommes dans une conception musicale plutôt intimiste. Beaucoup de recherches dans la superposition des bruits et sons ; Il y a un soin attentif porté à leur équilibre. On trouve l’usage de ces qualités dans « when the moon slowly… » ce titre coule en douceur… 
– ardoisebleue

* #MONNAIE #CHIFFRE #OSEILLE #BIF #JACK #SHIT #WEED #FAMAS-MILI #SAVATE #MAMA #CELLULE #BEDO #BRACO #COKE #FOURGON #KALASH #BEUBEU #TEUSHI #BONBONNE #MEURA #HERO [OST] (2020) – Plagiat

https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10381

D’excellents sons électroniques bien adaptés, une bonne orchestration tonitruante dans le bon sens des voix bien nivelées. Ce titre est à écouter avec attention car il y a de la mise en scène, de l’architecture sonore dans ce morceau. 
-ardoisebleue


Un morceau unique de 8 minutes publié sous CC BY-SA 4.0 avec un nom imprononçable. Musicalement, ça alterne, ça booster, ça blaste, ça hispanise, ça y parlochante en français et ça j’apprécie beaucoup, ça downer-ise, ça envoi du pâté, ça groove, ça va chercher dans des trucs musicalement bizarres pour nous sortir de nos habitudes et ceci vaut d’être signalé, des fois ça chantoparle en anglais et ça j’apprécie moins mais nul doute que ce petit accent fera sourire les bourgeoises de langue maternelle anglo-saxonne par complicité amourâcheuse, des fois ça bourrinne sévère aussi, et des fois on a l’impression qu’ils ont cassés tout le matériel mais ça repart quand même, ça électro-synthétise en mode flûtiot arabe aussi, et ça regroove progressivement, joli passage même très joli, puis ça se met à envoûter et on a l’impression d’être un serpent à touriste sur la grande place de Marrakech, mais personne ne nous donne d’argent, donc on doit pas y être en fait. Bon, et bien bravo à Plagiat, j’ai passé une agréable écoute. En espérant que je puisse voir un vrai live un jour.
– olinuxx/trebmuh

* AvocadoToast42 – Song-a-Week48 – Beauty

https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10383

Un son pur, des instruments bien placés et des niveaux cohérents, techniquement nous aurons du mal à trouver des défauts. Et, cerise sur le gâteau, mélodiquement chouette, très agréable à écouter. Le départ pourrait surprendre mais à la 22éme seconde tout est lancé.
– ardoisebleue

* DJ Alvin – Pease (Lento Violento Extended Mix) album

https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10387

Un morceau basé sur les anciens rythme et adapté à nos temps. Y’a d’la bourrée là dessous. C’est sûr que ce paf de grosse caisse fait taper du pied !
– ardoisebleue

=== Loupy ===

* ceux qui endurent (2020) – https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10407

Beaucoup de recherches heureuses dans cet album. Le titre YGI nous cause une vibrance magnétique étonnante. 
– ardoisebleue


* MaLa – https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10406

Toujours dans la recherche… Des sons et une organisation musicale précise. 
– ardoisebleue


* Ligne – https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10405

Cet album produit un ensembles de bruits orchestrés plus sombres, mais toujours dans la précision.
– ardoisebleue


* Realplouf – https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10401

Une série de thèmes musicaux distrayants. L’introduction de « saints maro » surprend par cette suite d’interruption abrupte de la guitare, qui est reproduite à la fin.
– ardoisebleue

=== sub26nico ===

* Lupp Sessions – https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10394

Une mélodie simple en boucle, qui est ornementée de solos guitare bien nette nous offre un épisode divertissant. La partie « Live luppin » est agrémentée d’un passage bienvenu qui rompt le risque de lassitude.
– ardoisebleue

* joutes de LinuxMAO.org – https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10393

Ces titres ont été proposés pour les « joutes » du site LinuxMAO. Ces morceaux sont composés en suivant des contraintes très souples. Nous pouvons observer, à chaque titre, une progression dans la pureté du signal musical. Quant aux compositions : « APunkAlinux » nous assujettis à une mise en scène dramatique ; Nous retrouvons ce type de composition « mise en scène » avec le titre « Mi(E),Hi… » où l’auteur nous raconte vraiment une histoire.
– ardoisebleue

=== Calyman ===

* Your Head Like a Flying Leaf (2020) – Calyman – https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10398

Une boucle piano répétitive agrémentée d’accompagnement qui casse la langueur qui pourrait nous saisir. Le texte en anglais n’arrive pas à nous impliquer dans l’ouvrage. Pourtant, au début, malgré le niveau faible de la voix, j’ai pensé que ma tête allait être une feuille volante… 
– ardoisebleue

* Win Yourself – https://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=10379

Un ajout de trois titres à l’album d’origine, ‘ifg » « shf » et « sos » une recherche attrayante dans les sons pour un bon résultat. 
– ardoisebleue

== Les pépites de l’archive du mois ==


*  Floris  – album sans titrehttps://play.dogmazic.net/albums.php?action=show&album=4102

Je vous propose un album de 2008 du genre ultra allégé. Tout dans la sobriété : voie ordinaire agréable, accompagnée par une guitare sèche. Une incursion dans un moment « coin du feu » où le son de guitare couvre un peu trop la voix et on perçoit un souffle omniprésent. Mais c’était souvent le souci dans les enregistrements « directs ». Malgré ces légers inconvénients, l’instant d’écoute est charmant.
–  ardoisebleue

== Nouvelles du forum et autres ==
par Shangri-l

Bonne nouvelle tout d’abord, un nouveau design pour la webradio vous a été concocté. Il devrait être déployé assez vite sur https://radio.dogmazic.net avec un nouveau lecteur, une nouvelle interface plus sobre, un visuel retravaillé. On en parle tout de suite après dans les nouvelles du forum. 


Ne vous inquiétez pas, suite à un petit souci organisationnel il n’y avait pas eu de nouvelles du forum le mois dernier, mais tout va bien, elles sont de retour. 


Les nouvelles du forum :     
* Votre serviteur a joué les testeurs pour un nouveau service de micro-financement à destination des musiciens et vient vous parler de son expérience, c’est par ici : https://forum.musique-libre.org/discussion/8984/et-encore-un-enieme-service-de-mendicite-en-ligne
* Kidjazz vient nous présenter en avant première le nouveau design de notre webradio : https://forum.musique-libre.org/discussion/comment/62470/#Comment_62470
* Explicite sort son nouvel album annoncé, « Les chroniques d’Explicite », album sur lequel il revient sur les époques, les ambiances, son rapport au Rap et à l’histoire des années de création qui se sont écoulées… https://forum.musique-libre.org/discussion/8983/explicite-nouvel-album-les-chroniques-dexplicite
* …Album qu’il était venu annoncer peu auparavant avec une vidéo teaser : https://forum.musique-libre.org/discussion/8974/explicite-video-annonce-album-2021
* Comme vous l’avez peut-être remarqué, le forum et le blog ont souffert de pannes prolongées à partir du premier janvier. Tout est rentré dans l’ordre et on en a parlé ici : https://forum.musique-libre.org/discussion/comment/62449/#Comment_62449
* Calyman reste très actif et vient nous présenter deux nouveaux morceaux et recueillir des retours, ainsi que partager avec nous l’ébauche d’un futur titre en cours de réalisation… Et c’est par là : https://forum.musique-libre.org/discussion/comment/62402/#Comment_62402
* Un petit thread pour fêter la joyeuse année où quelques-uns évoquent leurs projets musicaux pour l’année à venir, et, bonne année ! C’est par là : https://forum.musique-libre.org/discussion/8982/bonne-annee-2021
* L’émission radio Trafic 2 Rock continue de rechercher des groupes indépendants, pour figurer dans leur programme, sur les ondes de plusieurs radios locales et webradios. Dernièrement c’est le label Bitume Prod, plutôt orienté rock, métal et grunge, qui est venu proposer son catalogue, l’occasion d’évoquer quelques souvenirs pour certains, c’est là : https://forum.musique-libre.org/discussion/comment/62445/#Comment_62445
* Un magazine de poésie gratuite, mais pas sous licence libre, téléchargeable, réalisé avec le logiciel libre Scribus, voilà le sujet de ce fil de forum : https://forum.musique-libre.org/discussion/8981/gustave-mensuel-de-poesie-collaboratif-realise-avec-scribus
* Le label earsheltering vient, pour fêter sa 16ème année d’existence, présenter sa 100ème release, une compilation hommage à l’éditeur de BD « adultes » des années 70 à 90 Elvifrance, au travers de deux disques pour 36 titres dûs à de nombreux artistes de style électronique, ambient expérimentale, industrial noise… https://forum.musique-libre.org/discussion/8977/ears100-evilfrance-a-tribute-to-elvifrance
* Tit Patapons est de retour avec un nouvel album pensé comme un album de chansons pour enfant, un genre qui reste rare dans notre archive. Vous pouvez le découvrir ici : https://forum.musique-libre.org/discussion/8980/tit-patapons-nouvel-album-chansons-pour-enfants
* Le prochain album de noisepop/rock garage de Me In The Bath continue de voir ses nouvelles pistes dévoilées en streaming l’une après l’autre, et c’est ici : https://forum.musique-libre.org/discussion/comment/62411/#Comment_62411
* Dead Joshua vient présenter un nouveau titre de rock entre ambiance et lourdeur, avec un vidéoclip, c’est là : https://forum.musique-libre.org/discussion/comment/62427/#Comment_62427
* Bituur, membre historique des débuts de Dogmazic/Musique Libre vient nous faire un petit coucou : https://forum.musique-libre.org/discussion/8978/bon-ben-voila
* En parlant d’anciens, certains anciens de Boxson, Godzenbuth, viennent nous présenter un album étonnant aux atmosphères travaillées : https://forum.musique-libre.org/discussion/8975/godzenbuth-opus-v-minimal-final
* Autour de leur album de chansons pour enfant récemment paru dont nous avons parlé, Tit Patapons était venu présenter quelques extraits en vidéo, ici : https://forum.musique-libre.org/discussion/comment/62423/#Comment_62423
Et c’est tout pour ce mois.

== Outro ==
Ont contribué à la rédaction de cet éditorial du mois : nomys, olinuxx/trebmuh, Shangril, ardoisebleue
Il est issu d’un travail collaboratif fait par ceux et celles qui s’impliquent dans la vie du projet. Si vous souhaitez contribuer à un prochain édito, rendez vous sur le fil de forum de l’édito du mois sur http://forum.musique-libre.org .
Cet éditorial est librement redistribuable selon les termes de http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0 et vous êtes fortement et librement invités et encouragés à redistribuer cet article ! Si vous le faites, mettez nous le lien où vous l’avez redistribué en commentaire de cet article, ça nous fera plaisir.

== Infos générales ==
L’archive dogmazic.net est éditée par l’association Musique Libre.
Suivez nous et/ou venez participer sur :   
– notre blog http://musique-libre.org   
– notre forum http://forum.musique-libre.org   
– notre canal IRC http://dogmazic.net/irc/

Édito musical de dogmazic – decembre 2020

Bonjour et bienvenue dans cet édito de Dogmazic.net pour décembre 2020. Vous trouverez ici les sorties d’album du mois écoulé, les trésors exhumés de notre archive qui compte plus de 55 000 titres, et les nouvelles de notre forum. 

== Nouvelles publications sur Dogmazic.net pour ce mois ci ==

* rADio eNd – Genesis Launch (2020)
Treize titres pour environ une heure et quart de son diffusé sous licence C-Reaction. Ça démarre un peu comme du Brigitte Fontaine avec de la Noise avec un texte parlé en anglais avec un accent Frenchy bien prononcé.
— olinuxx/trebmuh

Un ensemble de fragments musicaux de sons électroniques plutôt élaborés qui servent en partie de support pour un texte. Le morceau «wild insight» démontre une recherche théâtrale dans la composition, avec ce début qui suit la ligne de «alternative universe» très électronique pour terminer en son de guitare saturée qui se perd dans un fracas. À écouter sans vouloir trouver un esthétisme mélodique ; prendre le son comme il nous arrive.
— ardoisebleue

===L. Sampson===
* Saisons Sampson (2018)
Intimisme de rigueur : des titres de divers albums qui expriment un ressenti existentiel à écouter avec un moral d’acier. Les esprits cafardeux et abattus : attendez des jours meilleurs. Sons et textes de bonnes factures.  
— ardoisebleue

* Dj Mad Daddy Parade
«88400 secondes» semble être un pilier de cet album. Des paroles recherchées pour de bons textes. Une musique discrète quand c’est nécessaire pour que les paroles affleurent. Je sortirai du contexte «poumpoumtchack» et «happy butter» qui ont une aura ovnistique dans cet ensemble.
— ardoisebleue

===Paris-Cayenne===
* FINS D’EXILS
Une suite de morceaux qui reflètent bien le style déclaré de Paris-Cayenne. J’ai retenu «zoo bizarre» pour la fluidité de ses sons, mais pas pour son final sec. Dans l’ensemble les voix sont étouffées par l’ampleur de la musique.
— ardoisebleue

On a du lourd. Dès là première seconde la sonorité décidément à la pointe de cette boite à rythme impose direct le ton : on va être dans de la bonne prod, organique, réelle, pas putassière et bien foutue. Et effectivement l’album se développe comme ça, avec les harmonies vocales coutumière au projet, les envolées à la Pixies vite cassées par des tombées dans d’étranges ambiances de rock electro-lounge. Un album intimiste et ouvragé, a la musicalité à hauteur des excellentes idées de production, en bref, un bel objet rare de nos jours. 
— Shangril

* Raoul Piedepoule
Tout droit dans le même axe de «fin d’exil». Avec toujours cette voix qui s’efface et semble cotonneuse, ce qui nuit de temps en temps au contenu du texte qui ne demande qu’à écraser ce son prédominant.
— ardoisebleue

* Copies (non) conformes
Un lapin cuisiné à toutes les «sauces» musicales. Cela excite l’appétit… Ma préférence va au « lapin reggae », nul doute que chacun y trouvera son plat préféré !Cet album est une belle trouvaille, un peu d’humour dans ce monde complexe !
— ardoisebleue

===Pompougnac Daniel===
* Au BORD (2005), Disque 1
Un album très diversifié. «Chant d’hiver 1 et 2» nous propose un voyage nocturne avec pluie et vent (peut-être en Creuse à cause des hurlements de loups ?) c’est un morceau réussi, qui nous mène par la curiosité vers la crainte et nous laisse en sérénité à la fin de la deuxième partie. Le reste de l’album est plus naturel, mais toujours agréable. Un petit coup de cœur pour « l’auberge du phare » qui pourrait rappeler à quelques-uns d’entre nous des souvenirs brumeux.
— ardoisebleue

* ESTUAIRES (2007), Disque 2
Jusque là, tout allait bien… la première partie, nous apporte des musiques étudiées, agréables à entendre. Bref c’était bien… «La banquise était un miroir, gouttes, la chambre des nuages, estuaires et sinon qui l’aurait fait ?» et oui, tout allait bien… jusqu’à ces reprises inopportunes de Rimbaud ou Hugo. OK, les textes sont maintenant publics, mais pourquoi aller fureter dans la vieillerie, exhumer des resucées d’outre-tombe ? «Le cri d’amour des libellules» est un joli texte encadré d’une musique qui l’honore, donc la capacité de l’auteur est là ! Alors ME..E Laissez la vieilloseté aux antiquaires, et offrez nous VOS textes !
— ardoisebleue

* CHAMBRE des NUAGES (2013), Disque 3
Des musiques bien construites, parfois un peu chargées mais si peu. Un morceau étrange «les nuages de PieXII» nous rappelle certaines heures sombres, le fond musical y est malgré la simplicité de la composition pour un tel élément. Je ne reviens pas sur le texte «la complainte de Mandrin», surtout que j’ai bien aimé «Tais-toi, le chien» un peu avant (héhéhéhé). J’ai surtout apprécié la sonorité de «La corde à linge».
— ardoisebleue

* BICLOU au FELIX (2014), Disque 4
Ici, «Paréidolie jolie» ressort des titres de cet l’album où la musique semble figée dans un style. Toutefois, «Comment est l’automne, ailleurs ?» apporte sa touche surréaliste.
— ardoisebleue

* HIC sunt LEONES (2020), Disque 5
Nous retrouvons dans cet album la diversification de «au bord» un bon mélange de style, mais qui forment un homogénéité de l’album. Pour être bien détendu, «la sieste des hérissons» est un bon remède.
— ardoisebleue

* RadioCraCras – Mani
Pas de la musique, mais deux pistes audio en mode « radio ». L’une qui ressemble à une chronique rigolote, et un peu barrée et l’autre dans un genre « d’interview ». C’est rafraîchissant. Malheureusement, l’option de licence utilisée n’est pas valide, et c’est donc un « Tout droit réservé » qui s’y applique. RadioCraCras, si tu nous lis, tu es invité à modifier le champ de la licence. Et si tu ne t’y connais pas trop, n’hésite pas à venir nous en parler dans les forums ou sur le canal IRC par exemple.
— olinuxx/trebmuh

Serait-ce l’OVNI du mois ? C’est une gentillesse audio, teintée d’un humour sympathique. Il me semble que l’âne manque de calories bibinique, faudrait pas oublier de lui verser sa pinte !
— ardoisebleue

* Brainless On Live – Brainless On Line
Un album de punk rock diffusé en licence CC BY-NC-SA 4.0 ici. Quinze pistes audio pour environ trente minutes de son. C’est probablement un enregistrement live car le son est blindé de réverb’ et les textes et les instruments ne sont pas tous très distinguables. Certains sont même plutôt vagues. Dommage, j’aimerai bien pouvoir entendre les paroles plus clairement. Ceci dit, je peux me consoler avec l’énergie musicale dégagée.
— olinuxx/trebmuh

L’enregistrement de concert demande une aptitude technique sans faille… Là c’est pas l’cas, nous nous engloutissons dans une fracture musico-technical fuligineuse! Et c’est épouvantablement dommage, parce qu’Y’a toujours un peu de Wagner dans le hard-rock ! Et dans cette profusion de sons incohérents nos oreilles peuvent percevoir des mélodies intéressantes. Refaites-nous cet album avec une bonne technique sonore « please! »
— ardoisebleue

* Alone In The Chaos – Invisible World (2020)
Dans la veine des créations antérieures, «Alone In The Chaos» nous propose un album son métal, cela fonce, tout droit, fracasse les baffles. C’est du violent ! «Disorder» nous apporte le bref instant de calme. «Believe and die alone» clos bien ce flot sonore ravageur.
— ardoisebleue

* Askatu/Yohan Berrouet – Grosses Taches
Askatu nous donne a écouter là de l’harmonica sur des textes tantôt tendres tantôt énervés.Trés punk dans l’esprit…moi, j’aime bien, ça s’écoute d’une traite….en prenant son bain par exemple…
— ?


=== AvocadoToast42 ===
* Song-a-Week44 – Key Change
change it now : Cool ! un morceau de détente c’est le titre de la semaine 44 composition simple sans surprise.
— ardoisebleue

* Song-a-Week45 – Minor
minor : Encore plus cool, sans paroles, la composition est  basée sur une basse très présente et immuable dans son jeu !
— ardoisebleue

* Song-a-Week46-47 – Major-Alcohol
major alcohol : une musicalité sautillante, toute de fraîcheur, presque gazouillante. Dommage je ne comprends pas les paroles ; parce que s’il s’agit du truc dont l’abus est dangereux, je vois mieux pourquoi la fin du morceau est brutale, la bouteille était vide et l’est tombé par terre !
— ardoisebleue

=== Calyman ===
* Some Piano for a Lonesome Ending (2020)
Une musique qui coule sans remous et suit obstinément son cours.
— ardoisebleue

* Shelter of Sacrifice
Une belle création, recherchée et travaillée. Il nous change de ses habitudes tranquilles. Je  stocke dans ma dogmathèque ! 
— ardoisebleue

* Win Yourself
Un segment musical répétitif, du style des accompagnements musicaux des jeux vidéos. Très bien réalisé techniquement.
— ardoisebleue

== Les pépites de l’archive du mois ==

* Why The A – album sans titre
Cette fois, je vous propose un diamant musical, purifié d’excédents harmoniques et constitué de sons électroniques clairs sur lequel navigue une voix qui se défait de ses oripeaux techniques avec juste ce zeste de résonance pour nous mener à la béatitude. Pour ceux qui seraient fâchés avec les sons électroniques tarabiscotés, ils trouveront ici une association efficace entre le son réévalué et fignolé face à une voix nette et sobre.On obtient la somme de toutes ces valeurs dans «irréelle» un titre à écouter sans fin en savourant la vie.Ma seule retenue, quoiqu’ imperceptible, est le chant en anglais pour les quatre premiers titres. Pourquoi pas une version française ? 
— ardoisebleue

== Outro ==
Ont contribué à la rédaction de cet éditorial du mois : nomys, olinuxx/trebmuh, Shangril, ardoisebleue
Il est issu d’un travail collaboratif fait par ceux et celles qui s’impliquent dans la vie du projet. Si vous souhaitez contribuer à un prochain édito, rendez vous sur le fil de forum de l’édito du mois sur http://forum.musique-libre.org .
Cet éditorial est librement redistribuable selon les termes de http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0 et vous êtes fortement et librement invités et encouragés à redistribuer cet article ! Si vous le faites, mettez nous le lien où vous l’avez redistribué en commentaire de cet article, ça nous fera plaisir.

== Infos générales ==
L’archive dogmazic.net est éditée par l’association Musique Libre.Suivez nous et/ou venez participer sur :   
– notre blog https://musique-libre.org   
– notre forum http://forum.musique-libre.org   
– notre canal IRC http://dogmazic.net/irc/

Édito musical de dogmazic – novembre 2020

Bonjour et bienvenue dans cet édito de Dogmazic.net pour novembre 2020. Vous trouverez ici les sorties d’album du mois écoulé, les trésors exhumés de notre archive qui compte plus de 55 000 titres, et les nouvelles de notre forum. 

Nouvelles publications sur Dogmazic.net pour ce mois ci

徒 setto セット

« Darkweb » : à l’écoute des quelques notes lancinantes du titre « darkweb », je me suis senti entraîné à arpenter une rue sombre et inquiétante. Dommage que le texte porté par une voie très –vocodée– est souvent détérioré. Au contraire de l’arrangement vocal de « swipe ». « Satoshi » : est-ce une sérénade au bitcoin ? Les mélodies, agréables, nous produisent une musique à entendre paisiblement. » Unmet Dependencies » :  « pingnu » montre plus de recherche de son que « dependency error ». Comme pour l’album « satoshi » nous avons là un fond musical pour une ambiance sereine.
— ardoisebleue

« Darkweb » : swipe sur les oreilles, ça commence T-Rap, de beaux accords aux pads en mineur. On se laisse porter tranquillement, l’auto-tune un peu trop poussé peut-être, la voix passe, reste mélodique et n’est pas imbuvable. Belle ambiance. Par rapport à l’ensemble des productions T-Rap et regaetton, il s’en sort largement mieux. Le côté « Brumeux » accroche bien. Je dirai que l’approche est originale ‘Darkweb’ et cette ambiance intrigante le long de l’album font qu’on reste dans le thème. Le nombre de productions sur le web ou la musique libre, où la pochette et les titres n’ont rien à voir avec le contexte, est conséquent. Je salue vraiment la démarche. Il y a bel et bien une identité artistique. Darkweb, j’ai un peu plus de mal (la voix narrative trop présente) cependant on est raccord avec le sujet. Pour les instrumentaux, on a les deux morceaux à l’identique, sans la voix. Le beat un minimum trop compressé à mon goût, l’attaque claque fortement. Mais l’ensemble est cohérent. Beau Mini-Ep pour setto. « Satoshi » : reste exactement dans la même mouvance que Darkweb : à savoir des pads brumeux, de l’attaque conséquente sur les beats (toujours un peu trop compressés) (deux titres) et les voix vocodées, fidèle à son empreinte, au final. Une déception a conduit a écrire ce texte, qui au final débouche sur une mini satire de l’époque smartphone et des réseaux sociaux. On reste dans le Dark T-Rap.
— kidjazz

Paris – Cayenne

« #shamans » : est un album de styles diversifiés, un peu comme si l’auteur se cherchait une route. Quelques titres à tendance reggae, actuellement plutôt rare. J’ai accroché sur « Refaire un tour », un mélange rock et musique électronique très intéressant, ainsi que « Foule à facettes ». « Pop ou pas pop » : des morceaux de qualité de mixage très inégales. Je reste sur mon premier choix « shaman » qui semble plus expérimental.
— ardoisebleue

« Pop ou pas Pop » Toujours bien amené. Des gaillards qui savent écrire la musique et les textes. Mariage d’Electro de Pop, et de Rock. C’est entraînant, ça sonne pro, arrangé à merveille. Seulement le mixage des voix harmonisées me chiffonnent, par moment elles sonnent limite. On sent bien l’intention de la direction musicale, toute à fait dans l’air du temps. Un vrai ingé son à la console, un mixage et un mastering en béton relèverait le niveau confortablement. Je suis toujours surpris par la qualité des compos, des orchestrations, et des idées sans fin des messieurs. Certains titres passeraient sur la FM ou une chaîne télé musicale, sans aucun problème (en ignorant ces problèmes de mix et d’harmonies vocales). Prolifiques par contre, je ne sais pas d’où ils tirent leur énergie, mais c’est efficace. Chaque mois, on a droit au minimum à deux albums de Paris Cayenne. Ne lâchez rien !
— kidjazz

AvocadoToast42

« Analogue » :  une musique simple, très dépouillée . C’est la relaxation assurée. Une originalité : ce déclic au début peut-être pour figurer un genre de contacteur d’ancien enregistreur K7, et ce même déclenchement à la fin. Ou alors c’est un appareil photo en pause qui s’ouvre et se ferme ? »Digital  » : après un prologue de deux minutes, nous entendrons un morceau sans doute écrit pour le relâchement et la passivité. « Under A Minute » : comme le stipule le titre 56 secondes de musique composée d’un segment répétitif sans surprise. La semaine fut-elle courte ? »Industrial » : aaah ! De l’expérience sans filet ! Une chouette partie, un son « harmonica », des ruptures, des embûches aux notes de la lassitude calculée… Ah bé ouais ! celle-là em’plaît bien !
— ardoisebleue

« Analogue » :  musique originale, avec une signature rythmique qui sort de l’ordinaire avec son 7/4 bien senti, une nappe de synthé et une mélodie qui s’y superpose. Un morceau unique d’un peu plus de quatre minute sous licence CC BY SA 3.0 à écouter de toute… tranquillité.
— olinuxx/trebmuh

Asperatus

« Turtleless » : une composition très différente de « Afraid of you », beaucoup moins d’exploration dans le son, néanmoins il produit une chanson sympathique à entendre. » Afraid of you« : très bonne facture d’électronique expérimentale. Comme il y a une version instrumentale, pourquoi ne pas avoir une version française ?
— ardoisebleue

Asperatus = coup de cœur du mois. Bel univers, belle voix, on y est (dans l’air du temps). Admiratif que je suis de la construction de ces titres. On peut y entendre un brin de Joseph Arthur, de Chet Faker, ou de Sam Smith. Morceau nostalgique, flottant et aéré. J’ai pensé aussi à l’artiste français Cascadeur et un clin d’œil à Sébastien Tellier. Dosé délicatement de piano et de nappes des 80’s avec cet arpège qui tournoie en fond. Moment reposant et de belle musicalité. Merci. Qualité et légèreté mélancoliques pour les deux albums. N’hésitez pas, c’est du très bon. Le son général est éminemment soigné. Allez-y !
— kidjazz

Autres/divers

Un morceau de slam (texte parlé) sur un fond musical assez « world music », morceau de deux minutes et demi, disponible sous licence C Reaction.
— trebmuh/olinuxx

Jolie tentative. Le fond musical à tendance brousse et savane apporte une bonne ambiance au texte.
— ardoisebleue

Magnifique. Slam aux couleurs et parfums Africains. On pense à l’univers de Kirikou (musique Youssou’n Dour). Le background porte bien la voix (très bien mixée et mise en avant)… Encore quelqu’un qui a compris comment créer des ambiances et caresser l’oreille de l’auditeur. (je le remets). Un poème philosophique et optimiste. La bienveillance du narrateur est sans faille… l’écoute, un pur régal. Il a compris comment manier les mots et les sons. Avant tout, le texte sensé et riche de simplicité à la fois, une plume (dans les deux sens du terme) se déposant sur la musique. Mon autre coup de cœur du mois. Je retiens David Z, une vraie écriture (maturée). Je suis fier de pouvoir dire que Musique Libre compte aussi de vraies poètes, de grandes sensibilités, d’artistes, simplement.
— kidjazz

« district 42 » une recherche musicale qui démarre bien… Mais je n’ai pas été au bout des 3 minutes. Il me manquait quelque chose dans le déroulement de ce morceau ; Dommage.
— ardoisebleue

Le partage de cette création intimiste est séduisante, mais il faut beaucoup de temps devant soi pour l’apprécier… et de la patience. Ce qui ne retire rien à la qualité musicale et la recherche des sons électroniques qui composent cette œuvre.
— ardoisebleue

Il arrive toujours, lors d’une exploration, d’être confronté à un univers étrange où trône l’inconnu. Nos références sonores sont parfois chahutées violemment. La première évidence serait de rebrousser chemin, mais, et c’est là le plus de l’être humain nous voulons savoir et nous avançons, nous explorons plus en profondeur… Courage !
— ardoisebleue

Peut-être le premier titre d’un nouvel album ? C’est du hard, avec du texte percutant… et très simple.
— ardoisebleue

Pour les inconditionnels des Béruriers Noirs, et des divers Punks Français. Ils s’y retrouveront. L’énergie et la fougue sont là, le titre en dit long.
— kidjazz

Nous avons droit à notre intermède musical conventionnel et agréable. C’est un peu notre dessert.
— ardoisebleue

C’est une chanson à texte… en anglais ! La musique d’accompagnement n’a pas de contenu surprenant. Dommage.
— ardoisebleue

Composition où la musique est totalement dénudée, sobriété des touches de notes une expression théâtrale dans cette musique pour asseoir le texte dans un fauteuil… au premier rang.
— ardoisebleue

Titre très léger, avec un son smooth et des accords blues.
— kidjazz

Suite de 24 segments d’ondes sonores de trois minutes cinquante sept secondes … de chose, de bidules, d’ustensiles électroménagers. A ma première écoute qui, j’avoue, fut un zappatouillage dans les titres j’ai eu l’envie de jeter ÇA. Mais ma question a été, pourquoi prendre tant de temps pour élaborer cette œuvre ? Hé,bé j’ai conclu pour se fendre le trognon ma gros ! Quelques titres sont rigolos ! Si vous mettez la musique en faisant le ménages, ou bricolant ou autres vous voyez pas la différence. Et si vous voulez faire croire que vous faites ce ménage… Faut mettre cet album en boucle et amusez vous bien !
— ardoisebleue

Les pépites exhumées de l’archive

Un album entièrement musical, basé sur des mélodies interprétées par une guitare saturée. Nous avons là un très bon fond musical pour passer un moment tranquille en confiné que nous sommes. La diversité du contenu de cet album ne nous lassera pas et les notes coulent dans notre tête suivant les différents rythmes des titres. Le seul petit bémol sera la fin légèrement sèche de «smoke on mazeaudet» et «douite».
— ardoisebleue

Nouvelles du forum et autre (par Shangril)

C’est une triste nouvelle qui a touché le petit monde de la musique libre ce mois. CyberSDF, sans conteste l’un des musiciens les plus populaires de notre plateforme, indéboulonnable du « Top 5 » populaire de Dogmazic.net depuis des années, avec ses albums comme « /dev/random » qu’il aimait à faire grandir inlassablement, nous a quitté. C’était aussi un contributeur engagé du monde du logiciel libre. Il nous reste sa musique, que je vous invite à écouter : lien vers l’artiste.

Les nouvelles du forum

Saintpoléon, a.k.a productions monpauvrelieu (pour ceux qui suivent) annonce un nouvel album en surround 5.1 ! discussion

Et le même nous sort un album de noël, enfin, un album de l’avant : discussion.

Dead Joshua vient nous présenter un nouveau morceau de rock sombre. discussion

Computerhotline recense les ressources d’œuvres libre pour la sonorisation de vidéos, et ça se passe par ici. discussion

Still Living Creature embraye sur un nouvel album electro, c’est par là. discussion

SeckL vient nous présenter son nouveau morceau rap parlant des réalités du monde du travail, en particulier dans la logistique. discussion

Trazaac nous propose ses musiques à utiliser notamment en vidéo et réfléchit à migrer vers les licences libres. discussion

On vient nous interroger sur un possible passage dans le domaine public de « La vie en rose », et ça se passe par là : discussion

Trafic 2 Rock, l’émission radio, continue de chercher des sons, on en discute ici : discussion

Kidjazz continue de multiplier les projets… Et les collaborations. discussion

Le prochain album de Me In The Bath quand à lui, grandit paisiblement. discussion

Inespéré ! Tit Patapons est de retour avec un nouvel album de chansons pour enfant ! Et ça se passe ici : discussion.

On discute de la publication d’œuvres littéraires, textuelles, sous licence libre, et c’est par là : discussion.

Noon, l’un des nombreux projets de Kidjazz, ressort de l’ombre après une longue pause. discussion

Kidjazz, qui nous a concocté une nouvelle super sélection pour la dogmaradio qui est désormais en rotation. discussion

Calyman continue sur sa lancée inextinguible de sons synth-pop percutants. discussion

Et on vient une fois de plus nous demander si un morceau est libre… discussion

Et c’est tout pour ce mois !

Outro

Ont contribué à la rédaction de cet éditorial du mois : nomys, olinuxx/trebmuh, Shangril, ardoisebleue, et kidjazz.

Il est issu d’un travail collaboratif fait par ceux et celles qui s’impliquent dans la vie du projet. Si vous souhaitez contribuer à un prochain édito, rendez vous sur le fil de forum de l’édito du mois sur http://forum.musique-libre.org .

Cet éditorial est librement redistribuable selon les termes de http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0 et vous êtes fortement et librement invités et encouragés à redistribuer cet article ! Si vous le faites, mettez nous le lien où vous l’avez redistribué en commentaire de cet article, ça nous fera plaisir.

Infos générales

L’archive dogmazic.net est éditée par l’association Musique Libre.
Suivez nous et/ou venez participer sur :
– notre blog https://musique-libre.org
– notre forum http://forum.musique-libre.org
– notre canal IRC http://dogmazic.net/irc/

Édito musical de dogmazic – octobre 2020

Bonjour et bienvenue dans cet édito de Dogmazic.net pour octobre 2020. Vous trouverez ici les sorties d’album du mois écoulé, une pépite exhumées de notre archive musicale qui compte plus de 55000 titres, et les nouvelles de notre forum. 

Nouvelles publications sur Dogmazic.net pour ce mois ci

Ah, une nouvelle sortie de Djadcom ! Ça devrait rappeler des souvenirs à ceux qui fréquentent notre archive depuis quelque temps. Pour résumer en un mot, c’est du Djad ! De la techno contemporaine à tendance festive, voire teuf, totalement dans les codes très établis du genre, qui sont, chez Djad, maîtrisés à la perfection. Deux titres pas trop longs, qui vous plongent directement dans l’ambiance « dansez donc » propre au genre. On distingue une très légère nuance de trance, et un peu un genre d’influence d’électro à la Chemical Brothers, mais ne vous y trompez pas, c’est de la techno simple et directe, avec le gros beat et les nappes de synthé, tout à fait le genre de son à ravir les aficionados de ce style de musique. Une réussite sans aucun doute.
— Shangri-L

Ah chouette ! Un autre album de Paris-Cayenne. Doucereusement inquiétant. Électro-pop-rock avec des textes en français. Cet album semble provoquer chez moi un endormissement involontaire. Une impossibilité de garder les yeux ouverts. Un furieux rappel à la nécessité de la rencontre quotidienne avec Morphée. Probablement parce que les tempos et les mélodies de cet album peuvent ressembler à des berceuses pour adultes chantées par une voix qui ressemble à celle de « Mathieu Chedid » (où c’est peut être celle de M qui ressemble à celle de Paris-Cayenne). Quinze morceaux pour un peu plus d’une heure de musique sous licence CC BY 2.0 . Merci Paris-Cayenne ! C’est ajouté dans mes favoris comme d’habitude.
— olinuxx/trebmuh

Un deux titres très vocodé pour environ dix minutes de musique ici. En fait, il s’agit du même titre avec le deuxième étant un remix du premier. Le tout, sous licence CC BY 4.0 .
— olinuxx/trebmuh

Avec cet album, vous naviguerez sur une mer d’étrangeté, avec un moment éclairant à l’écoute de -glued to the ceiling- mais le plus souvent très sombre comme -on the other side-. Il y a parfois des longueurs qui vous impatienteront, mais c’est dans le jeu de cet album qui pourrait vous faire frémir.
— ardoisebleue

On s’accroche s’il vous plaît ! Participons à l’enthousiasme ! Après un départ griffant la recherche sonore, nous abordons l’écoute d’une musique sérielle. L’ensemble de l’album révèle une expérience réussie dans l’enchevêtrement de sons normalisés et d’autres plus tumultueux et quelquefois hasardeux, mais qui restent dans une ligne mélodique continue. Vous devez tenter l’écoute…
— ardoisebleue

Un bref passage dans  dans un instant musical conventionnel et agréable.
— ardoisebleue

Voilà un titre qui nous raconte une histoire ! Une mélodie qui reste en tête jusque la crispation ; Ce qui est bien sûr le but de ce morceau. Ce qui fait du bien en écoutant, c’est d’inventer la scène qui se déroule sous ce manteau sonore.
— ardoisebleue

Nous entrons en cet instant dans un bestiaire musicalisé. J’y préfère les représentatifs du loup et du goéland, peut-être parce qu’ils sont plus proches de ce que je m’en inspire mélodiquement. Quoi qu’il en soit, je promets d’approfondir l’audition …
— ardoisebleue

Une suite de clip électro très bien construit. Les arrangements sont bien étudiés les niveaux bien placés. Entendre la suite des morceaux en continu est agréable parce qu’on est pas dérouté d’un titre à l’autre ; sauf peut-être une interruption un sèche à la fin de -hardwire- !
— ardoisebleue

Les pépites exhumées de l’archive

Je profite de mon retour pour vous proposer un album qui regroupe des titres provenant d’album différents. L’ensemble doit jouxter les quinze ans. Bonne écoute de ces morceaux, par exemple : en soirée dans un fauteuil douillet, vers 21h00…
— ardoisebleue

Nouvelles du forum et autre (par Shangril)

Et bien, le projet de compilation Dogmazic avance, un CD gravé avec enthousiasme et juste pour vous pour une (ré)adhésion. On en est à l’étape de sélection des morceaux. Si, mélomane ou musicien, vous avez un morceau de notre archive à proposer, lisez un peu notre forum à ce sujet.

Les nouvelles du forum

Une petite interview permet de refaire le point sur l’histoire de l’émission de radio Trafic 2 Rock, qui diffuse avec régularité des artistes libres dans sa mensuelle dédiée, sur ses mutations et sur les radios FM qui la diffusent désormais : discussion.

Crem Road records se demande si, avec l’évolution des capacités de stockage, l’avenir de l’audio sur le P2P ne pourrait-il pas passer par la mise à dispositions de grosses collections (plusieurs dizaines d’heures), et propose ainsi la majeur partie de son catalogue, au format flac, par ce moyen : discussion.

On vient nous conter un peu une vague histoire de studio de Wu Tan Clan histoire de… Histoire de… : discussion.

La radio de Crem Road Records, ciblée par un méchant bot, revient finalement après quatre bons mois d’interruption de service : discussion.

Me In The Bath s’est une fois de plus livré à l’exercice périlleux du live acoustique en vidéo : discussion.

Kidjazz, décidément très sympa, a pris sur son temps bénévole pour inscrire la radio Dogmazic dans pas mal d’annuaires, dont ceux de quelques boxs de FAI bien connus chez nous (rendez-vous dans votre app Radio) : discussion.

Le nouveau morceau rock alternatif de dead joshua, et les réactions diverses qu’il engendre, se discute par ici : discussion.

On vient sur notre forum partager un peu une vidéo de musique bien-être, relaxante : discussion.

Calyman continue toujours sur sa série de single, avec trois nouvelles sorties, et les rassemble dans un album, c’est de l’électro rock de bonne facture et ça se passe ici : discussion.

Après 20 ans de sommeil, les bandes de Brainless On Line en concert en 2000 exhumées et l’occasion de (re)découvrir ce groupe punk phare dans l’histoire collective du netlabel Crem Road : discussion.

Kidjazz vient présenter quelques morceaux de son nouveau duo prog/post rock, Menomoïa : discussion.

Le forum a été sujet à quelques bogues et lenteurs dernièrement, on en parle ici : discussion.

Un de nos utilisateurs demande un coup de main pour comprendre comment insérer une couverture sur son album : discussion.

Me In The Bath publie une chanson rock/trip hop, avec un clip : discussion.

Et c’est tout pour ce mois !

Outro

Ont contribué à la rédaction de cet éditorial du mois : nomys, olinuxx/trebmuh, Shangril, ardoisebleue.

Il est issu d’un travail collaboratif fait par ceux et celles qui s’impliquent dans la vie du projet. Si vous souhaitez contribuer à un prochain édito, rendez vous sur le fil de forum de l’édito du mois sur http://forum.musique-libre.org .

Cet éditorial est librement redistribuable selon les termes de http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0 et vous êtes fortement et librement invités et encouragés à redistribuer cet article ! Si vous le faites, mettez nous le lien où vous l’avez redistribué en commentaire de cet article, ça nous fera plaisir.

Infos générales

L’archive dogmazic.net est éditée par l’association Musique Libre.
Suivez nous et/ou venez participer sur :
– notre blog https://musique-libre.org
– notre forum http://forum.musique-libre.org
– notre canal IRC http://dogmazic.net/irc/

Édito musical de dogmazic – septembre 2020

Bonjour et bienvenue dans cet édito de Dogmazic.net pour septembre 2020. Vous trouverez ici les sorties d’album du mois écoulé, les trésors exhumés de notre archive qui compte plus de 55 000 titres, et les nouvelles de notre forum. 

Nouvelles publications sur Dogmazic.net pour ce mois ci

Paris – Cayenne

Chouette ! Deux autres opus de Paris-Cayenne ! Alors, voyons voyons, ou plutôt, écoutons écoutons en prenant le temps. Toujours avec une voix qui se balade entre celles de Manu Chao et Arno, ou celles de Mathieu Chédid et de Jacques Higelin, avec des pointes de celle de Bertrand Cantat. Ça fait plaisir d’entendre du chant en français avec des textes très bien écrits et interprétés. De la pop-rock, typée FM avec de la batterie, des guitares/basses, des claviers, des percussions. Pour le premier, environ 45 minutes de musique divisée en douze morceaux tous diffusés sous C-reaction. Et pour le second, une heure et quart de musique en dix huit morceaux, diffusés sous CC BY-NC 2.5 pour la plupart sauf deux sous C-reaction.
— olinuxx/trebmuh

Calyman

Trois titres électro-rock de Calyman, pour un peu plus de 12 minutes de musique. Avec des passages répétitifs à en devenir lancinants, entrecoupé de passage sonnant très French Touch à la Daft Punk. Diffusé sous licence CC BY 4.0 .
— olinuxx/trebmuh

Me In The Bath

Du post-rock grunge-punk. Si vous ne connaissez pas déjà, ça évolue dans les mêmes eaux musicales que du RadioHead, du Nirvana, et ça peut ressembler aux premières répéts’ qu’on a pu faire avec et pour le plaisir. Batterie/guitare/basse et du chant en anglais. Si vous trouvez que ça sonne désaccordé, arythmique, c’est le style recherché, voulu, et souhaité. Presque une heure de musique, divisée en treize morceaux, diffusée sous licence BY NC-SA 4.0 .
— olinuxx/trebmuh

Et voilà, les inconvénients des périodes de bouclage étant ce qu’ils sont, voilà que je me retrouve à chroniquer mon propre album. En restant totalement impartial et honnête, c’est évidemment un chef-d’œuvre absolu qui marquera de manière indélébile la culture de l’humanité. Mais sinon ? Et bien, c’est du rock, à tendance bruyante-lofi-fait-maison, du bon vieux rock poppy et garage, avec des basses vrombissantes, des guitares chaudes et moelleuses, de l’harmonica erratique et des claviers hallucinés, avec de la wha wha et de la saturation de partout ! Si un seul titre devait se détacher du lot, ce serait évidemment « le tube de l’été », ritournelle pop grunge à la Weezer ou Pixies, qui conclue magistralement cet album excellentissime, que j’écoute en boucle depuis des mois -et peut être vous aussi, les divers titres ayant été égrainés au cours de l’année écoulée, en streaming seulement jusqu’à la publication de l’album, comme d’habitude-, on ne me taxera pas de parti-pris si j’affirme haut et fort le génie de ce projet, et le fait que j’en fasse partie ne change absolument rien à la donne ^^ !
— Shangri-l

Divers

Un EP 3 titres orienté rock/folk. On commence avec un morceau rock calme dont le chanteur et le feeling général m’ont rappelé le groupe de rock gothique Tiamat, ce qui est une belle surprise. Les deux morceaux suivant tirent plus sur une veine folk/ambiant avec des arpèges de guitares et la bonne dose de réverbe, c’est donc moins ma tasse de thé, mais ce sont de bons morceaux dans leur style.
— decay/nomys

Treize minutes de musique ici, diffusée sous C-reaction. Du rock batterie/basse/guitare/chants en anglais.
— olinuxx/trebmuh

Nous avons ici quelques morceaux courts d’électro/glitch de bonnes factures. L’EP se termine avec 3 versions du même morceau « Quarantine », de longueurs variables (de 7 min à 18 min dans sa version la plus longue). Ce morceau est plus « club » avec un beat profond et hypnotique, on y retrouve aussi parsemé les incursions de glitch qui viennent réveiller un peu l’auditeur.
— decay/nomys

Un morceau unique ici d’un peu plus de cinq minutes. Un morceau pop batterie/basse/guitare/chant en français, dans un style qui fait peut faire penser au fameux « sur la route » de Gérald de Palmas. Diffusé sous licence CC BY-SA 4.0 .
— olinuxx/trebmuh

Un morceau unique ici, de cinq minutes. Un groove intriguant, voire inquiétant qui s’installe en fond sonore avant qu’un texte en français n’arrive au bout d’une quarantaine de seconde. Diffusé sous licence CC BY-NC-ND 2.0 .
— olinuxx/trebmuh

Ça n’est pas de la musique ici, mais des enregistrements audio de rencontres/conférences/ateliers autour du thème de l’habitat léger.
— olinuxx/trebmuh

Six morceaux pour un peu plus d’un quart d’heure de musique. De l’électro-pop ici avec un chant en ningliche. Diffusé en CC BY-SA 2.5 à part un morceau en CC BY-ND 3.0 .
— olinuxx/trebmuh

Deux morceaux de R’n’B chaloupé, avec une voix vocodée de chant en français. Taillés pour la radio avec leurs trois minutes environ chacun car, bien qu’indiquée comme faisant 35 minutes, la seconde piste ne fait que deux minutes et demi en réalité. Diffusé sous licence Art Libre.
— olinuxx/trebmuh

Les pépites exhumées de l’archive

Pas de pépite exhumée ce mois-ci ! On attend ici vos belles découvertes, participez à l’édito du mois.

Nouvelles du forum et autre (par Shangril)

Oyez, oyez ! Un projet ambitieux (et motivant) est en train de se mettre en place et l’asso recherche toutes les bonnes volontés désirant s’impliquer à quelque degré que ce soit : il s’agit du projet d’une compilation physique, d’une compilation sur CD, possiblement annuelle ou bisannuelle, qui serait offerte aux adhérents en particulier dans l’idée de collecter des nouvelles adhésion directement sur nos stands dans les nombreuses manifestations, salons et conférences pour lesquels Musique Libre est régulièrement invitée. Si-vous êtes musicien et souhaitez partager un de vos morceaux pour soutenir l’asso dans son action-vous êtes mélomane et savez piocher dans l’archive pour sélectionner la crème de la musique libre pour faire une compil qui claque-vous avez des compétences ou un goût pour le design graphique-vous pouvez coordonner les actions de routine nécessaires (maintenir une liste des pistes envisagées, demander aux artistes sous NC une autorisation d’inclure leur morceau, fournir aux équipes de terrain le support pour que la phase « impression+gravure » soit le plus simple possible pour elles…)
…Vous êtes cordialement invités à vous manifester. Le point central est notre forum ; vous pouvez aussi passer sur IRC ; ou juste envoyer un mail à contact@musique-libre.org ! 

Les nouvelles du forum

Ça peut paraître bizarre comme ça, mais dans pas mal de résultats de recherche web, quand on cherche Forum Musique, on va arriver plutôt chez nous… En fait on est très bien classé sur les résultats de cette recherche, ce qui explique sans doute pourquoi il y a souvent des personnes qui passent, postent un message unique, et bien souvent ne reviennent jamais plus. C’est le cas (au moins pour le moment) avec un auteur de chansons à texte qui recherche un compositeur… Quelqu’un lui a pourtant répondu, mais la discussion s’est arrêtée là, hélas. Ça se lit par ici.

Zeco, un nom qui devrait dire quelque chose à pas mal de nos anciens, est venu dire un petit bonjour dans le fil dédié à SourceML pour annoncer une sortie prochaine d’album et sans doute une mise à niveau de son sourceML avec les dernières versions du CMS… Bienvenue à nouveau par ici Zeco ! C’est par là bas.

Ça peut paraître bizarre comme ça mais (… refrain connu) ; TKS La Frappe est venu sur le forum nous présenter son nouveau clip de musique a priori non libre… Puis n’a plus donné signe de vie malgré les questions qui lui ont été posées en retour. Vous pouvez découvrir sa musique rap contemporaine dans son message, néanmoins.

« Le tube de l’été » le fameux hit estival de Me In The Bath fait encore (un tout petit peu) parler de lui avec quelques informations sur le coté technique de sa genèse et de son enregistrement. Si vous êtes curieux, rendez-vous ici.

Calyman vient nous présenter un nouveau deux-titres toujours dans sa veine électro maîtrisée aux douces influences jazz, rock ou poppy, et ses auditeurs habituels réagisse à la compo et donnent leurs avis par là.

Crem Road records revient alimenter le fil « sorti tout droit du grenier » qui est consacré à la mise en lumière de certains des albums anciens ou obscurs du catalogue de ce fameux netlabel. Cette fois ci, c’est pour parler de « Almost Complete », le légendaire album des non moins légendaires Gorbie’s Stuff, actif autour de Lyon entre 2004 et 2005 et pas si oubliés que cela depuis : discussion.

Crem Road records toujours termine de disperser à gauche et à droite sur les interweb ses trois albums parus pour le netlabel day. C’est donc une nouvelle vidéo qui arrive sur YouTube, trois albums qui arrivent sur Dogmazic, et DidJaws qui comme souvent donne ses commentaires sur ces sorties et ces morceaux : discussion.

Et Me In The Bath dévoile une avant-première de l’album « We Ain’t Got Time » dont la réalisation devrait s’étaler jusque mi-2021 pour une publication pour le netlabel day de l’année prochaine. C’est une petite chanson d’amour rock garage tout à fait dans le style habituel du projet, et la discussion se poursuit un peu sur le virage délibérément plus pop amorcé par le projet sur la période récente, après bien des années de musique sauvage et maladive : discussion.

Enfin et pour finir, relai d’info : le label chilien M.I.S.T. lance, le premier septembre, une webradio, sobrement nommée M.I.S.T. Radio, et recherche actuellement des musiciens pour les diffuser sur les ondes. L’annonce est par là.

Outro

Ont contribué à la rédaction de cet éditorial du mois : nomys, olinuxx/trebmuh, Shangril.

Il est issu d’un travail collaboratif fait par ceux et celles qui s’impliquent dans la vie du projet. Si vous souhaitez contribuer à un prochain édito, rendez vous sur le fil de forum de l’édito du mois sur http://forum.musique-libre.org .

Cet éditorial est librement redistribuable selon les termes de http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0 et vous êtes fortement et librement invités et encouragés à redistribuer cet article ! Si vous le faites, mettez nous le lien où vous l’avez redistribué en commentaire de cet article, ça nous fera plaisir.

Infos générales

L’archive dogmazic.net est éditée par l’association Musique Libre.
Suivez nous et/ou venez participer sur :
– notre blog https://musique-libre.org
– notre forum http://forum.musique-libre.org
– notre canal IRC http://dogmazic.net/irc/

Édito musical de dogmazic – août 2020

Bonjour et bienvenue dans cet édito de Dogmazic.net pour août 2020. Vous trouverez ici les sorties d’album du mois écoulé, les trésors exhumés de notre archive qui compte plus de 55 000 titres, et les nouvelles de notre forum. 

Nouvelles publications sur Dogmazic.net pour ce mois ci

Un titre unique ici, du chant tendance afro techniquement très maîtrisé, comment dire, ça peut ressembler un peu à du chant auto-tuné sauf que c’est pas du tout auto-tuné, en bref une sérieuse technique de chant que l’on peut saluer. L’instru, plaisante et efficace, laisse de la place aux mélodies pour se développer. Une dernière chose : il s’agit d’un titre véritablement dansant, à jouer en soirée ou pour diverses célébrations.
— Shangril

Beaucoup de morceaux noisy côtoient ici quelques belles pistes d’ambiant à la guitare. On peut s’étonner du parti pris de cet album de mélanger des aspects si opposé, prenant ainsi le risque de trouver difficilement un public. La première moitié de l’album est ainsi parfois difficile à supporter pour tout non-amateur de sons étranges, alors qu’à partir de « Les Cantiques Célestes », les titres deviennent plus ambiant et donc plus accessibles. On notera l’utilisation intensive de sons à l’envers, montrant qu’on peut toujours faire des trucs sympa avec un gimmick aussi simple. Vous aurez reconnu une publication du Colibri Nécrophile.
— decay/nomys

Un ensemble de 3 pistes d’électro pour un peu plus de 40 minutes de son au total. Exploration de son trituré dans tous les sens, décalés en hauteur ou en temporalité, attention ça ressemble à un 4h20 du mat’ à la fin d’une fête étudiante ! Ça chavire, ça mal-de-merise même. Il semble sage de prévoir un petit sac en papier comme dans les avions. Ça pourrait bien faire partie d’une B.O. d’un film de Dupontel. Le tout est placé sous licence CC BY-NC-ND 4.0 .
— olinuxx/trebmuh

Quatorze morceaux en CC BY-NC 2.5 (sauf une piste qui est en licence C reaction) pour environ une heure de musique. Toujours de la pop-rock avec des textes chiadés en français qui font bien plaisir à entendre. Toujours classable quelque part entre Higelin et Mathieu Chedid. Cet album vient aussi d’entrer dans mes favoris.
— olinuxx/trebmuh

Un album orchestral qui fait voyager ! Les compos se tiennent bien et l’aspect synthétique des sons plutôt assumés rend l’ensemble très plaisant. Quelques incursions dans des styles plus pop (« Danser sur… ») et plus électro  (« Tectonique ») ou métal (« Hybride ») confirmant une orientation stylistique ne se fermant aucune porte. Le mixage global est clair et lisible, mais manque parfois de finesse principalement sur les rythmiques et certains éléments orchestraux, ce qui finalement le rend assez bourrin. Au final, c’est un très bon album avec de belles ambiances et de bonnes mélodies. Je le conseille à tout amateur de musique de films.
— decay/nomys

Album d’électro expérimental venant du Colibri Nécrophile. 9 titres qui rappellent fortement le groupe Fuck Buttons pour la lourdeur indus, l’hypnotisme électrique ainsi que l’aspect plutôt organique voire même tribal parfois développé. La différence majeure avec Fuck Buttons étant que les morceaux sont vraiment beaucoup plus longs (près de 16 minutes) et qu’ils sont à la fois plus répétitifs et agrémentés de divers sifflements et grincements pouvant parfois littéralement « taper sur le système ». De nombreux samples de provenances inconnues parsèment l’album, ils apportent pas mal de tensions à la musique, permettant de donner un peu de relief à tout cela. Faites gaffe, c’est un album assez long et survivre jusqu’à la fin ne sera pas donné à tout le monde !
— decay/nomys

17 titres joués par le Cerdon Acoustique JAzz Club, la fanfare enchaîne les morceaux passant d’ambiances festives a des passages plus introspectifs. On évolue dans un registre musique de film/combo bien connu, mais la variété inhérente au style fait que l’album passe tout seul. D’autant plus que l’exécution et la prod’ sont au poil et que les morceaux sont admirablement bien construits. « Anationalisme », « Autonomie », « Anticapitalisme » ou encore « Antimilitarisme », démontre d’un parti pris idéologique affirmé qui se déploie durant les 50 minutes de l’album. Un album que je ne peux que vous recommander, malgré sa pochette heu… « particulière », car c’est une musique inspirante (héroïque même ?) et pleine de vitalité qui regonflera vos batteries !
— decay/nomys

Deux morceaux ici pour un peu plus de cinq minutes de ukulele apaisant. Écoute relaxante . Morceaux sous CC BY-SA 4.0 .
— olinuxx/trebmuh

Bon album, malgré un son général trop poussé dans le rouge, à la limite du sale, de très bonnes idées.
— kidjazz/Calyman

Ambiances chamarrées pour un album sautant allègrement d’un style à l’autre, gothique, post-punk, métal, trip-hop, big beat et indus. Mi-chanté, mi-instrumental, il fait le grand écart entre les ambiances lourdes d’un coté et éthérées de l’autre, avec une production très pro et efficace.
— Shangril

Un EP partagé entre rock électro et ambiances mentales plus chill et lounge. On commence avec un excellent titre avec une voix sèche sur des parties instrumentales synthétiques et analogiques, très rentre-dedans. On continue avec un superbe interlude trip-hop, avec une ambiance prenante, mentale et très relaxante. Mechanical Meaning of a Peanut se concentre sur une esthétique planante, les rythmiques sont organiques et discrètes. Un excellent EP 3 titres, utilisant l’électro comme outil pour exprimer des morceaux plus jazzy, rock et hip-hop.
— Jawsberrebi

Les pépites exhumées de l’archive

Pas de pépite exhumée ce mois-ci ! On attend ici vos belles découvertes, participez à l’édito du mois.

Nouvelles du forum et autre

L’association a tenu son assemblée générale le 16 juillet à Lyon et via Internet. Le bureau a été reconduit. Un compte rendu de l’AG et une présentation des rapports moraux et financiers seront bientôt mis en ligne.

Les nouvelles du forum (par Shangril)

On reparle très brièvement de la possibilité d’un service d’annonce concert opéré par Musique Libre ici : discussion.

Every Silent Noise c’est le label de Kidjazz pour ses divers projets, comme Calyman par exemple. Mais c’est aussi un nom d’artiste pour ce qu’il produit de plus inclassable… et… il nous annonce du nouveau pour bientôt ! Suspense ! discussion.

Kidjazz recherche une bonne âme pour configurer un nouveau lecteur web pour radio.dogmazic.net : discussion.

Calyman nous présente un nouveau single électro/house, c’est par ici : discussion.

Le Colibri Necrophile vient nous détailler un peu les circonstances de la réalisation de leur méta-compilation récemment sortie, « The World Is Over » : discussion.

SourceML, le CMS d’échange et de partage de sources musicales (kits de remixes, piste séparées…) vient d’arriver en version 3.2.0, c’est par ici : discussion.

Leyden vient nous présenter ses instrus hip-hop à vendre : discussion.

Les différentes publication du Netlabel Day par Crem Road records arrivent sur les différents canaux, là c’est Last Before Jura de Me In The Bath qui est maintenant sur YouTube (en attendant Dogmazic courant août) : discussion.

Des retours sur « Le Tube De L’Été » de Me In The Bath, avec des comparaisons très flatteuses : discussion.

Un petit nouveau vient poster un peu hors sujet dans un vieux fil de discussion, pour nous parler de sa musique, hélas non libre : discussion.

On discute licences et incompréhension du milieu des diffuseurs professionnels face à elles, c’est par là : discussion.

Et oui, hélas, Luciollebrillante, notre sysadmin, a annoncé son désengagement de l’association. Les saluts à son travail énorme accompli sont unanimes. discussion.

Suite au départ de notre sysadmin Luciollebrillante, les gens s’interrogent et tout le monde réfléchit aux actions à mettre en place pour assurer la vie du site : discussion.

Les Productions Monpauvrelieu, en la personne de Sainpoléon, viennent nous présenter à nouveau un remaster en Dolby 5.1 d’un de leurs classiques : discussion.

On parle un peu d’un projet de « compilation Dogmazic » et c’est par ici : discussion.

Outro

Ont contribué à la rédaction de cet éditorial du mois : nomys, shangri-l, olinuxx/trebmuh, kidjazz/Calyman, Jawsberrebi.

Il est issu d’un travail collaboratif fait par ceux et celles qui s’impliquent dans la vie du projet. Si vous souhaitez contribuer à un prochain édito, rendez vous sur le fil de forum de l’édito du mois sur http://forum.musique-libre.org .

Cet éditorial est librement redistribuable selon les termes de http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0 et vous êtes fortement et librement invités et encouragés à redistribuer cet article ! Si vous le faites, mettez nous le lien où vous l’avez redistribué en commentaire de cet article, ça nous fera plaisir.

Infos générales

L’archive dogmazic.net est éditée par l’association Musique Libre.
Suivez nous et/ou venez participer sur :
– notre blog https://musique-libre.org
– notre forum http://forum.musique-libre.org
– notre canal IRC http://dogmazic.net/irc/

Compte-rendu de l’assemblée générale de l’association « Musique Libre » du 16 juillet 2020

Compte-rendu de l’AG de Musique Libre ! – 16 juillet 2020

Présents sur l’IRC #dogmazic ou en conférence via Framatalk

Alain Imbaud (Aisyk) – Président

Florent Romano (FlanFlan) – Trésorier

Ladee – Trésorière adjointe

Stéphane Beau (Explicite) – Secrétaire

Simon Chanson (Nomys/Decay) – Adhérent

Nicolas Chartoire (Shangril) – Adhérent

Autres Présents sur place

Alex – Adhérent

L’AG a débuté vers 18h15 et s’est achevée vers 20h20 

RAPPORT MORAL 2019 – VOTE – Pour : 6 (unanimité)

Au cours de l’année dernière, l’association a connu une activité importante concernant ses interventions publiques. Elles ont été principalement initiées par Aisyk. Notamment l’animation d’ateliers au CCO (Villeurbanne), des débats autour du droit d’auteur (Orléans), ainsi que les Journées du Logiciel Libre (Lyon), et encore d’autres événements. En plus des recettes générées, ces événements avaient pour but d’amener un public parfois éloigné de notre activité, à nous connaître.

Grâce à leurs contributeurs actifs, les publications se sont poursuivies sur le blog de notre site, comme l’édito mensuel, toujours avec une sélection des nouveaux projets remarqués dans l’archive.

Nous pouvons souligner l’aide remarquable de Florian (Luciole brillante) dans la maintenance du site, puisqu’il a souvent contribué à améliorer les performances et corriger de nombreux bugs sur l’interface d’Ampache. Aussi, Afterster, Fufroma et Hogren, sont de nouveau intervenus pour aider l’association dans diverses opérations parfois cruciales.

La page d’accueil de Dogmazic a été remise en forme, améliorée. La webradio a été relancée, avec sans doute, d’autres améliorations à venir.

Du point de vue des réseaux sociaux, notre compte Twitter dépasse actuellement les 2000 abonnés.

Aisyk et Nomys/Decay ont tous deux participé au nom de Musique Libre !, au projet Sortir du cadre, un film/documentaire sur les Licences de Libre Diffusion.

RAPPORT FINANCIER 2019 – VOTE – Pour : 5 – Abstention : 1

Bien que légèrement inférieur à 2018, notre bilan reste satisfaisant. Comme évoqué précédemment, les interventions lors d’événements ont notamment contribué à ce résultat.

Il est à noter que ces dernières années, Aisyk a assuré les frais de nos serveurs. Dans l’idéal, toute avance de frais, dépense, ne devrait pas être uniquement assurée par nos membres.

Hormis notre site, nos principales dépenses se font dans la communication/promotion (flyers), ainsi que dans les frais bancaires.

Globalement, nous pouvons en conclure que les finances de l’association sont en bonne santé.

BUDGET PRÉVISIONNEL et ORIENTATIONS 20/21  – VOTE – Pour : 5 – Abstention : 1

Budget

Déjà évoquée lors de notre précédente assemblée générale, nous avons de nouveau posé la question du paiement des serveurs pour l’année 2013, par plusieurs membres de l’association. Il a été décidé qu’une partie de ce remboursement se fera par l’association, à condition que les justificatifs nécessaires (factures, RIB) soient fournis par les membres concernés qui, pour certains, en assureront une autre partie par abandon de frais.

Pour l’année qui arrive, les frais concernant nos serveurs et noms de domaine seront également à prendre en compte.

Le bilan de notre budget pour cette année en cours risque d’être négatif, ce qui devrait être compensé par la réserve en trésorerie accumulée les années précédentes.

Nous constatons une baisse du nombre d’adhérents, malgré les nombreuses interventions évoquées avant (MJC, Universités). Un nombre sensiblement plus élevé d’adhésions serait bienvenu, notamment pour aider au paiement de nos serveurs.

De nouvelles animations/interventions publiques au nom de l’association sont prévues prochainement, laissant espérer des possibilités de recettes supplémentaires pour l’année en cours.

Propositions d’actions de l’association

Il a été émis le souhait d’étendre notre champ d’action au delà de Lyon, en faisant appel aux volontés disponibles. Des questions ont d’ailleurs été posées sur la tenue d’interventions publiques, pour lesquelles, les plus expérimentés (Aisyk et Nomys/Decay) ont proposé leur aide à ceux qui souhaiteraient s’y lancer à leur tour.

L’expérimentation de périodes dites à thème a été proposée. Comme, par exemple, un mois où seraient mis à l’honneur, un type de musique, de groupe, ou de licence en particulier.

Une offre promotionnelle incluant une compilation CD de morceaux issus de l’archive, pour toute nouvelle adhésion a également été suggérée.

Toujours dans le but de favoriser l’arrivée de nouveaux adhérents, il a été émis l’idée d’un pack de badges, flyers, offert à l’inscription.

De façon générale, nous comptons développer tous ces outils de communication dans le futur.

Proposition pour le site

Pour gérer la maintenance de notre site, Luciole Brillante a émis le souhait d’être aidé par une personne supplémentaire.

Une prochaine mise à jour d’Ampache est clairement envisagée. A ce sujet, plusieurs critiques ont été formulées sur l’ergonomie de l’interface de notre archive, pour son affichage qui ne serait pas assez pratique, voire brouillon. Une demande supplémentaire a aussi été faite en faveur du retour des url simplifiées contenant directement le nom des groupes/artistes. Les possibilités d’améliorations sur ces quelques points restent à évaluer.

Nous avons appris que Fufroma pourrait prochainement faire appel à une de ses connaissances possédant les compétences pour réorganiser nos serveurs en un seul, mais aussi pour développer un espace de stockage type cloud, pour chaque compte artiste. Ceci nous offrirait l’opportunité de proposer des offres d’hébergement (à l’instar de projets de type CHATONS), et d’en tirer des recettes supplémentaires. Tout ceci n’en est, pour le moment, qu’au stade de projet.

Concernant les infrastructures de Dogmazic, nous souhaitons prendre le temps de réfléchir aux prochaines évolutions de notre hébergement, dans l’idée de définir l’offre qui pourrait au mieux nous convenir.

L’installation d’un module HelloAsso sur notre site pourrait s’avérer utile à la gestion de nos adhésions. Par ailleurs, nous avons toujours besoin d’adhérents pour participer aux tâches nécessaires au bon fonctionnement de notre site.

BUREAU DE MUSIQUE LIBRE ! – VOTE – Pour : 6 (unanimité) – Le bureau est reconduit dans ses fonctions

PRÉSIDENT : Aisyk

TRÉSORIER : FlanFlan

TRÉSORIÈRE-ADJOINTE : Ladee

SECRÉTAIRE : Explicite

Aisyk a confirmé être motivé par un nouveau mandat, sans exclure la possibilité, dans le futur, que quelqu’un d’autre se propose à la candidature de président. Il en a été de même pour Explicite et son poste de secrétaire. FlanFlan a exprimé le regret d’avoir préparé le rapport financier et les orientations de l’association sans avoir pu consulter Ladee, la trésorière-adjointe, notamment à cause d’un problème de disponibilités. Le vote du bureau de Musique Libre ! s’est fait en une seule fois, dans le but de décider de la reconduction de tous ses membres sortants.