Archives de catégorie : Initiatives Libres

Nouveau LP sur LibreCommeLair : « Rootsstep Colossus » par Don Goliath

Une fois n’est pas coutume, voici une news musicale avec la dernière release du netlabel LibreCommeLair (LCL) !

Dan Goliath

Cet album est une sélection que nous avons fait parmis plus de 240 morceaux du très prolifique producteur berlinois Don Goliath. Choisir entre toutes ces perles a été un travail de titan, nous espérons que vous les apprécierez autant que nous ! »

LCL – Juillet 2014

Plus d’infos : http://www.lclweb.org/audio_lp_lcl40.htm#sthash.EqSSxZ2z.dpuf

Musique Maestro !

Une fois n’est pas coutume, entre diverses nouvelles concernant la migration du site, et notre dernière AG, voici une news sur la musique !

On en oublierai presque que Musique Libre est un site avant toutes choses, de musiques.

Cette liste est tirée du forum Machinery Attack, un site spécialisé dans la musique industrielle, donc la sélection est forcément spécialisée dans ce domaine, mais pas que.

Source : http://machineryattack.forumgratuit.org/t112-telechargements-gratuits-et-legaux-free-netlabels-et-cie

Vous trouverez ici une liste d’organisations (labels, blogs, associations…) proposant de télécharger gratuitement et légalement les travaux de musiciens en tous genres.
De bonnes découvertes vous attendent ! Larry.

  • Deadknife Records
    http://deadkniferecords.blogspot.fr/
    We support A large arsenal of artists with a vast genre range mostly supporting Industrial, Metal, Dark Experimental, black metal, death metal, Thrash Metal, Ambient, Drone, Noise and Much more.
  • Death to Music Productions (anti record label)
    http://www.deathtomusic.com/
    Founded in 2007, we have expanded to include a variety of molested musicians, aggravated artists, perturbed producers and, in general, all-round fucked-up and fucked-off creative types who are either all too aware of the nature of the music “industry”, or would rather just do it themselves.
    Mêmes styles de musique que précédemment.
  • Splitterblast Records
    http://www.splitterblast.own.cz/
    Currently the label is specialized to: Speedcore, Splittercore & Terror music.
  • Death Metal Invasion
    http://deathmetalinvasion.blogspot.com/
    DMI features only FREE demo/promo/album material received directly from bands/labels or material which is already freely available on the band’s site.
  • Chabane’s Records
    http://chabanesrds.perso.sfr.fr/
    Centré pour l’instant sur le Metal, le Grunge le Punk, et plus généralement le Rock au sens large, il est ouvert à tous les styles dont les acteurs partagent la même philosophie.
  • Smell The Stench Net Label
    http://www.smellthestench.net/net.htm
    Un label de noise/ambiant/black et autre truc vachement joyeux.
  • Auboutdufil
    http://www.auboutdufil.com/
    Découvertes de musiques libres (tous styles)
  • Torn Flesh Records
    http://www.archive.org/details/tornfleshrecords
    Torn Flesh Records is dedicated to working with and releasing Grindcore (all sub types), Death, Metal (all types), Industrial, Experimental/Electronic, and Extreme Rock (Punk, Psychobilly, Glitch, Breakcore, Doom, Dark Ambient, Noise, etc.) genres. All releases are free to download.
  • Webbed Hand Records
    http://www.webbedhandrecords.com/
    Ambient and Experimental Music Netlabel
  • Wildness Records
    http://wildness.e-monsite.com/
    Wildness was first a non-benefit association create in 2006 in Roanne (France). Our goal was to support and promote extreme metal and hard electronic in this little town who was and are always very poor about alternative culture and culture in general. At this time we was focusing on releasing D.I.Y release, cd-r, compilation, album , editing fanzine & organising few gigs to try to dynamise it.
  • NKS International
    http://nksinternational.free.fr/
    nettement orienté electro / breakcore /etc.
  • Circumanalis Records
    http://nistavilo.net/circumanalis/
    Circumanalis Records was a one-man operated DIY label from Croatia which actively and joyfully released ambient, noise, drone, industrial, experimental and similar artists from 2007 to 2010
    n’est plus actif, mais le catalogue est tjoujours dispo en téléchargement. orienté indus/expé principalement.
  • Taenia Solium
    http://taenia-solium.net/
    Taenia solium est un collectif qui existe depuis 2003, aujourd’hui avec un noyau de 5 personnes, et une douzaine et demi de complices.
    On aime toutes et tous la musique, surtout celle avec de la la folie, du rock and roll, de l’émotion et du jemenfoutisme. C’est pour ça qu’on aime pas l’industrie musicale, parce qu’elle sent le plastique brillant, la javel professionnelle et l’argent.
    On pense que la propriété intellectuelle est un frein à la créativité et à l’imagination. C’est pourquoi nos productions sont soit sans copyright, soit sous licences libres, et téléchargeables librement. Pour autant, on est critiques sur le côté consumériste amené par Internet.
  • Vault 106
    http://vault106.tuxfamily.org/
    Nous sommes un netlabel libre sous licence creative commons.
    Même si il est à dominante électro le label se veut ouvert, ainsi quelle que soit la musique que vous faites n’hésitez pas à nous faire parvenir un cd ou quelques mp3 si vous voulez participer à la vie du netlabel
  • Radical Matters
    http://www.radicalmatters.com/
    Radical Matters is an independent publishing house / records label directed by Sandro Gronchi: focused on a transgressive design of ideas, objects and media communication.
    le label propose pas mal de séries limitées physiques, mais une partie de son catalogue est dispo en téléhargement libre (rubrique « web edition » du site). orientation : noise, dark, black metal, ritual…
  • Tree Records
    http://www.myspace.com/recordsfromthetree
    label d’un ancien collaborateur de Chabane’s Records, n’est malheureusement plus actif. quelques sorties pop/rock/alternatif toujours disponibles en téléchargement libre.
  • Dark:Scene Records
    http://www.darkscenerecords.co.nr/
    Crime:Scene is a net-based non-profit record label and scene promoter – calibrated to deal with underground music scene in Serbia and ExYu region. Started in 2006. We promote ExYu dark & underground music. We organize concerts and fucked up parties. We are not you!
    Celui-là devrait bien vous plaire sur ce forum, les groupes sont principalement orientée vers la scène industrielle.
  • Splitterkor Rekordz
    http://www.skrd.npx.pl/news.php
    SKRD!!! is specialized in Terrorcore, Speedcore and Extratone in conjunction with Breakcore and Noise.
    Spécialisé en Techno extrême.
  • D-TRASH Records
    http://www.lunaticfringe.org/~schizoid/dtrashrecords/
    For those who know it, it needs no introduction. Probably the best Digital Hardcore label nowadays. All releases available online (something to admire in current times), and many of them are top quality stuff. Breakcore/Speedcore/Digital Hardcore/Noise/Dark Ambient/IDM. This label shows everything packed under a form of irreverence and mostly, anti-commercial feeling. Worth listening and supporting!
    Principalement Indus / Noise / Experimental.
  • Alter-X
    http://absetzer.alter-x.net/ (Powernoise & assimilés)
    http://line.alter-x.net/ (Ambient, IDM & assimilés)
    http://space.alter-x.net/ (musiques spatiales et cosmiques)
  • Zorch Factory Records
    http://www.zorchfactoryrecords.com/
    Created by in March 2008, the label proposes its promotion and download features to bands, projects and artists working in a same direction, an indie, underground and DIY attitude.
    Musiques industrielles et expérimentales.
  • Kopp Netlabel
    http://koppnetlabel.blogspot.com/
    Dedicated to releasing dark ambient atmospheric and underground electronic musics.
    Dans un autre registre plutot post punk, le label de manu zorch.
  • IDMF Label
    http://label.idmforums.com/
    http://soundcloud.com/idmforums-collective
    The IDMf Netlabel is a gathering of like minded artists & people fueled with a passion for Electronic Music, Sound Design & Glitch
  • Synthematik
    http://synthematik.net/
    Synthematik is aimed at promoting and distributing music from talented, but lesser known synth / electro / industrial artists.
  • Planeta Modular
    http://www.planetamodular.com/
    Site qui offre le téléchargement de mixes ou de lives (pas seulement indus, il y a aussi de la techno et encore d’autres trucs)
  • Cyanur Prod
    http://cyanurprod.wifeo.com/
    Cyanur prod est un net Label pour musique Dark folk, Neo folk, Dark ambient, Rituel, Martial, Indus, medieval…

Dub Tentacles Vol.5

After a previous compilation (Dub Tentacles Vol.4) quite dubstep , back to the roots with this fifth component.

                   

Artist : Various Artists
Album Name : Dub Tentacles Vol.5
Cat : FPR070
Date of release : 08.11.13
Style : Dub

Masterised by TSUNAMI WAZAHARI
Cover by DDZ ECOALAIZE

1 – Burnett Town Sound – What Didn’t // SOUNDCLOUD
2 – Du3normal – Dirt // SOUNDCLOUD
3 – Unidub Estacion Feat. Dan-I – Inna Dubplate Styla // SOUNDCLOUD
4 – Serious Dub – Boomstep // SOUNDCLOUD
5 – Submarine FM – McEddie’s House // SOUNDCLOUD
6 – Dub Grammer – Valiant Thor // REVERBNATION
7 – Sista Aude Meets MatDTSound & Woody Vibes – Love Jah // SOUNDCLOUD
8 – Awen – Pyramid // SOUNDCLOUD
9 – Radadub – Muzically Fire // SOUNDCLOUD
10 – Dub Sounder – Amsterdamned dub // FACEBOOK
11 – Fresh Poulp Souk System feat. Awen – Humanity // SOUNDCLOUD

All track are licensed to the public under CREATIVES COMMONS LICENCE BY-NC-SA

Villes en Biens Communs

L’association Musique Libre participe à un mois de festival pour explorer, créer et faire connaître les biens communs dans tout le monde francophone.

Plus de 200 événements sont organisés à partir du 7 octobre et durant tout le mois d’octobre dans une quarantaine de villes francophones à travers le monde pour explorer et faire connaître toute la diversité des biens communs.

Pendant ce « Mois des Communs », à Brest, Lyon, Montréal, Ouagadougou, Paris, Rennes, Lausanne, Bamako…, des visites, conférences, ateliers pratiques, et initiations en tous genres permettront aux citoyens de tous les âges de découvrir des initiatives pour créer, gérer et partager des ressources collectives.

L’Association Musique Libre participera à cet événement le 18 octobre en organisant un débat à la MIETE (92, rue des Charmettes 69006 Lyon) à 19h30, autour du film « Good Copy Bad Copy« .

Ce documentaire sorti en 2007 montre les enjeux du copyright et de la propriété intellectuelle. Un documentaire magistral pour notre réflexion sur le droit d’auteur et les enjeux qui l’accompagnent. Sept ans après la sortie du documentaire, où en est la question des droits d’auteur? Comment la situation a-t-elle évoluée?

           Entrée libre

Tout le programme complet de l’événement :

-> http://villes.bienscommuns.org/

logoHD_1686x794_m

Les biens communs sont des ressources créées, gérées et partagées collectivement par une communauté de citoyens : zones urbaines transformées en jardins partagés, informations ajoutées dans l’encyclopédie Wikipédia, cartographies OpenStreet Map nourries par les utilisateurs, savoirs traditionnels, logiciels libres, science ouverte, publications en libre accès, pédibus scolaires, fours à pains mutualisés, systèmes d’irrigation agricole partagés, semences libres, contenus éducatifs ouverts, échanges de savoirs, justice participative, données ouvertes collectées par les personnes…

Quelles que soient leur échelle – de l’immeuble à la planète –, les approches par les biens communs apportent des réponses inédites et robustes, là où la puissance publique et le marché sont souvent absents ou inefficaces. Les événements de « Villes en Biens communs » cherchent à donner une visibilité à ces innovations sociales et citoyennes. Les communs ouvrent de nouvelles voies pour répondre aux différentes crises que traversent nos sociétés (écologique, économique, sociale…).

Nous en profitons pour remercier tout particulièrement l’association Vecam sans qui rien n’aurait pu se faire.

Culture Musique Libre : Les dessous techniques de l’AMMD

Cette nouvelle nous vient du site linuxfr.org, nous reproduisons l’article grâce à la licence proposée.

Posté par le 12/07/12 à 00:20. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa

L’AMMD est une association qui promeut l’art libre et le copyleft dans une forme particulièrement puriste. Fondée initialement autour du groupe Sebkha Chott, dont un nouvel album (The Ne[XXX] Epilog) financé par souscription sort le 22 septembre prochain, l’association chapeaute une bonne douzaine d’artistes avec une composante musicale importante, même si on y trouve d’autres formes d’expression.

L’association en général et le groupe Sebkha-Chott en particulier mettent en œuvre des moyens techniques, bien souvent issus de projets maison. Le tout est bien entendu libre.

Voir en deuxième partie de dépêche les détails techniques.

Côté enregistrement, l’AMMD a monté son propre studio disposant de deux machines sous Debian GNU/Linux (distribution Wheezy personnalisée), et de cartes sons RME HDSP9652/Alesis HD24XR/Focusrite Saffire Pro 40, le tout alimenté par des préamplis TL-Audio.

L’enregistrement, le mixage, et même le mastering sont réalisés sous Ardour grâce à un plugin d’égalisation 31 bandes et quelques astuces pour fabriquer des crossovers et des compressions multi-bandes.

Côté musique, Sebkha Chott qui tenait par le passé plus du big band avec parfois plus de 30 musiciens, a évolué vers un « quatuor à trois » et s’est tourné vers la musique électronique pour compenser la réduction d’effectif. Bien souvent, la musique électronique impose une forme figée car programmée à l’avance. C’est pour éviter cet écueil que le groupe a développé des outils pour conserver l’aspect « organique » et spontané de leur musique.

Au « line-up humain » de 3 musiciens jouant de 7 instruments, à savoir batterie, basse, guitare, tubular bells, grötterie (sorte de vielle à roue basse à une seule corde créée par l’un des membres de l’AMMD), saxophone et voix, s’ajoute donc un « line-up » électronique composé de :

  • quatre synthétiseurs Alsa Modular Synth, dont 2 polyphoniques, respectivement nommés :
    • AMSBass (pour le bas du spectre, un synthétiseur assez orienté dubstep),
    • AMSChords (polyphonique – il assure la partie harmonique),
    • AMSLead (polyphonique – il récupère les lignes mélodiques),
    • AMSCtLead (un synthétiseur monophonique très simple, avec un gros portamento, très typé Dr Dre, qui contre-chante généralement l’une ou l’autre des voix de AMSLead),
  • un sampleur Tapeutape chargé tout autant de gérer une batterie électronique basé sur des samples tendant à l’agressivité et au remplissage des extrêmes du spectre que de gérer des samples plus mélodiques (voix bulgares, pianos, soufflants…),
  • un séquenceur MIDI seq24 (version personnalisée) qui pilote les synthétiseurs.

Concrètement ce line-up électronique est piloté par un pédalier qui permet au groupe de contrôler le séquenceur MIDI sur scène. Ce pédalier basés sur une board a été construit par le groupe pour satisfaire à des impératifs d’ergonomie et de prix, Il sert notamment à enregistrer des boucles sur scène pour rejouer par dessus ensuite.

Sur scène, les membres de Sebkha-Chott disposent également d’écrans tactiles qui leur permettent de piloter des effets vidéos, lumineux et sonores au travers de Ghislame, un logiciel maison développé en C/C++ (ésotérique !!!) basé sur la librairie graphique FLTK (Fast and Light ToolKit) dont l’objet est de créer des interfaces de contrôles OSC, et qui se veut -à terme- relativement grand public, les interfaces pouvant être créées grâce à fluid, l’outil de création de GUI lié à fltk, sans aucun recours à C/C++.

Leur musique proprement dite est diffusée au format FLAC 24 bits qui présente le double avantage d’être un format de compression non destructif contrairement à l’ogg vorbis, et de proposer un encodage sur 24 bits qui permet de rendre plus de nuances qu’un CD audio encodé sur 16 bits.

Les fichiers de mixage de toutes les œuvres des groupes de l’AMMD sont téléchargeables sur archive.org. Il s’agit d’une sorte de mise à disposition des sources assez inédite dans le monde de la musique et qui n’est pas imposée par la licence art libre dans laquelle seule la copie de l’œuvre est concernée.

La dernière innovation qui doit émerger à l’occasion du nouvel album de Sebkha-Chott est le projet de net album « Spider Jessica ». Les arrangement de la musique évoluant au cours du temps, l’idée de Spider Jessica est de proposer un site qui sache gérer les différentes versions d’un même morceau, laissant la possibilité à l’utilisateur de proposer ses propres remixes et de composer son album personnalisé avec ses versions favorites.

Revolution Sound Records V5

revolution sound records

11 novembre 2011, Revolution Sound Records achève ses chantiers.
On revient.
Plus clairs
Fiers de notre nouvelle mouture
Les membres ont mûri
Leur site aussi
Alors soyez à nouveau les bienvenus pour vos créations, collaborations, informations, questions, révoltes et révolutions.
C’est l’heure de l’ouverture
V5.
http://www.revolutionsoundrecords.org
Bienvenue !!!!

Noun Project : des pictogrammes libres

Nous avons trouvé ce site qui sera utile à bon nombre d’entre vous. The Nounproject partage et facilite l’utilisation de pictogrammes qu’ils considèrent comme un véritable langage. Leurs recherches s’étendent au monde entier avec des exigences très précises :

Liberté : Tous les symboles sont libres, ils estiment que c’est le meilleur moyen de les partager 🙂 (nous aussi, ça tombe bien !)

Simplicité : Le site est présenté de telle sorte qu’il soit facile de s’y retrouver et de trouver ce qu’on cherche.

« Fun » : Les pictogrammes étant un langage compris universellement, ils estiment que le travail qu’ils font a une valeur et proposent donc de soutenir ce projet avec leur boutique.

Grande qualité : Ils sont attachés (voire excités), par les mises à l’échelle, les proportions et la forme et ils travaillent sur le design de ces pictogrammes pour qu’ils soient les plus beaux possibles.

Designed by Roger Cook and Don Shanosky in United States (1974)  Licensed under Public Domain

Source : http://www.a-brest.net/article6877.html

Good Copy Bad Copy

Ce documentaire sorti en 2007 montre les enjeux du copyright et de la propriété intellectuelle. Du Danemark, à New York, en passant par le Nigéria, la Suède, la Russie, le Brésil, ce documentaire long métrage plonge au cœur de cet univers mondial de la musique, microcosme important où The Pirate Bay (annuaire de liens) fréquente la MPAA (droit des majors du cinéma américain), où le fondateur des Creative Commons est confronté à des producteurs…

Un documentaire magistral pour notre réflexion sur le droit d’auteur et les enjeux qui l’accompagnent.GoodcopyBadcopy

Ce documentaire dans sa version VO STF, déjà diffusé lors du festival Artischaud en 2008, avait été égaré. Artischaud l’a retrouvé ! Voici pour vous, sa version DVD, en bonne qualité donc, sous-titrée en français, qui vous permettra de rediffuser ce documentaire en CC By NC dans un contexte non commercial.

Le fichier en .iso, donc une image de DVD à graver directement sur un média vierge : http://artischaud.org/videos/GCBC.iso

Share the force, luke !