Archives par mot-clé : musique

Chronique – I Sing The Body Electric


CC by-nc-sa 2.0

3ème album du one-man-band bordelais I’Dawn, I Sing The Body Electric est sorti en 2009. Et non je ne suis pas en train de faire les fonds de tiroir de l’archive, j’essaie d’attirer votre attention sur des trucs sympas moi !

Donc cet album, il reste dans la lignée des précédents sur bien des points, on retrouve la prod minimaliste et le son caractéristique, la voix fantomatique, la basse ronde, la batterie en retrait couverte par les guitares. Coté composition on retrouve aussi nos marques, le rock sombre et dépressif est toujours là, avec une intro un peu surprenante à la clarinette (« Lovely Bones »), les interludes, les morceaux plus punks, comme « Station A : Dead-end » et ceux plus introspectifs et/ou puissants (« The Lovely Sound Of Your Absence »).

Mais les différences se font aussi sentir, car si « The Last Hours Of Light » (le précédent album), marquait déjà un virage vers des morceaux plus lumineux et hargneux, celui-ci confirme cette direction plus post-rock avec des titres comme « Sunny Sunny Shitty Sound », morceau particulièrement bien titré, ou encore le titre final de l’album.

I Sing The Body Electric est ainsi toujours dans le même délire, celui qu’on aime depuis « They Shine With All The Past We Share », et cela se voit dans des titres comme l’excellent « Wood And Withered Bones ». Et simultanément on se rend compte à l’écoute que toutes les variations de la formule ne fonctionnent pas avec la même intensité, le moindre sursaut, même furtif, suffisant à rendre l’exercice glissant.

Finalement n’est-ce peut-être que la nostalgie qui parle ? Et que la claque ressentie à l’époque du 1er album est maintenant passée ? Rien de grave en somme…

I Sing The Body Electric reste un album de 16 titres bien écrit, bien construit, avec assez de fragilité pour qu’objectivement ça marche bien. On a plus eu d’album de I’Dawn depuis celui-là, donc en cas de manque on se rabat dessus régulièrement.

Lien Dogmazic

Animals As Leaders – 8bitcore

Un peu de 8bit ?Si vous avez connu cette époque, quelques images de vieux jeux vont apparaître dans votre tête, sinon, ce sera une découverte esthétique !

Éditorial d’avril 2018 de linuxmao.org

Éditos

Voici donc avril qui débute sa parade par un cortège de poissons suivis, dans le désordre, de myriades d’œufs, de nuées de cloches, de flots de chocolat précédés d’agneaux, eux-même produisant leur double de gigots, cortège de poules et de lapins et nous-même, bardés de fils tissés serrés dont il ne faudrait à aucun prix nous découvrir, en avril.
Mais en réalité, en avril, les fenêtres, les vasistas, les hublots ou les lucarnes s’entr’ouvrent enfin et laissent s’échapper un nuage de décibels, trop longtemps condensé dans sa patiente attente du printemps.
Cela produit, au dessus des toits des campagnes, des cités, de tous les pays et continents, une joyeuse cacophonie à laquelle, tous, ici, nous sommes fiers d’apporter notre libre contribution.
En avril, nous produirons un vacarme à couvrir celui des cloches !

 

Quoi de neuf ?

Depuis la parution du dernier éditorial, nous ont rejoint : Ignorant, Ignorante (si ce n’est pas une fausse manip’, c’est une incroyable coïncidence !…), rojo, Moosh, DrFunk, Pask66, otone75, tango30, MalibuKoKo, ALPHA-RABIUS, NathanPaletat, Pico, JeRoJaR, ted, Lysergik, jbt426, Frosch, Saturnin, Fijote, alexzik40, Reinhard, gnubee, pdesaulniers, roald, benji74, java, rycky, Mbazz, Carole, gilcor et onlymusic.
Bienvenue à vous toutes et tous !

L’écriture collaborative de motifs de base pour Hydrogen est toujours en cours. Il s’agit d’écrire à plusieurs un ensemble de plusieurs motifs de base pour le logiciel de boîte à rythme Hydrogen, afin de les contribuer au projet. Ainsi, tous les utilisateurs auront un ensemble de base de motifs leur permettant de mettre rapidement sur pied des morceaux. Venez y participer dans le fil de discussion Hydrogen – création collective d’un ensemble de motifs de base. Attention, ramassage des copies le 30 Avril ! biggrin

Musique sur linuxmao

Musique libre en dehors de linuxmao

Liste de lecture des nouveautés pour le mois de Mars 2018 chez les copains de DogmazicImage .

Nouvelles du monde

L’équipe de LMMS vient d’annoncer le nouveau concours « Le meilleur de LMMS Vol.5 ». Il s’agit d’un concours de production musicale avec LMMS destiné à montrer ce qu’il est possible de produire avec ce logiciel. Chanceux que vous êtes, je (olinuxx) viens de traduire l’annonce du concours sur le site web Image pour les francophones non-anglophones. Bonne participation et faites nous aussi écouter les morceaux que vous produisez pour ce concours dans le forum « Vos Créations« .

La préparation de la conférence audio linux (LAC) 2018 avance. L’équipe de la lac2018 en est à revoir/trier/valider les propositions de conférences/ateliers/installations ayant été envoyées. Le programme devrait être prêt pour le 1er mai. Rappelons que l’an passé, la conférence à eu lieu à Saint-Étienne, et que cette année, elle aura lieu à Berlin en Allemagne du 7 au 10 juin. Affaire à suivre…

Nouveautés sur LinuxMao

Des chiffres :

Le nombre de visiteurs uniques du mois de mars 2018 est de 36735 soit une moyenne d’un peu plus de 2100 visiteurs uniques par jour. linuxmao.org, c’est à ce jour, 6361 utilisateurs inscrits, 2298 « pages de documentation », les > 85500 messages dans les « forums », et d’autres fioritures.

D’autre part, nous avons eu 31 nouvelles inscriptions depuis la parution du dernier éditorial du site, c’est à dire en 31 jours.

Nouvelles pages :

Pas mal de nouvelles pages ce mois-ci (on approche tranquillement de 2300 pages sur le site !), et notamment de pages concernant les matériels suite à un travail de maintenance de la section « Le matériel et le pilotes ALSA, FFADO,… » du forum par olinuxx :

Coté administration :

linuxmao.org dispose à présent d’un compte sur diaspora* Image où sont auto-publiés les débuts des articles publiés sur linuxmao.org. Pour celles et ceux ne connaissant pas, Diaspora* est un équivalent libre libre des réseaux sociaux de type facebook avec plusieurs avantages comparé à ce dernier : le code de Diaspora* est en licence libre, le réseau est décentralisé, …

D’autre part, l’équipe d’administration du site est actuellement constituée d’environ 4 personnes actives. Ça n’est pas énorme, mais ça permet de tenir le site en état correct et fonctionnel. Puisque Samuel a annoncé le mois passé son retrait de l’équipe d’administration, il semble que ce soit un bon moment pour rappeler que l’équipe du site est ouverte à de nouvelles candidatures.

Les points d’entrée dans l’équipe sont à l’heure actuelle les fonctions suivantes : admin « accueil », modérateur des forums, et/ou veilleur « logiciels » dont voici quelques éléments de compréhension :

  • admin accueil : il s’agit de suivre les inscriptions des nouveaux arrivants et de les aiguiller dans leur linuxmao-rissage. C’est un bon moyen de rentrer dans l’administration du site avec un truc à faire pas compliqué et ne demandant pas de compétence technique particulière, seulement des compétence humaine d’empathie et d’accueil.
  • modéros forum : il s’agit de surveiller le forum du site, de déplacer les messages n’étant pas dans la bonne section, de rappeler les règles de la charte pour ne pas que ça déborde. Avoir ici quelques personnes en plusse permettrait d’être plus réactif, et aussi améliorer l’entretien des différentes sections du forum dont, pour l’instant, certaines sections uniquement sont vraiment surveillées et entretenues.
  • veilleurs logiciels : il s’agit de maintenir à jour les versions des logiciels et distributions présentes sur le site. Plus on est nombreux, plus la veille est complète. Là aussi comme pour les admins-accueil, c’est un bon moyen de rentrer dans l’administration du site avec un truc à faire pas compliqué.

Pour tout cela, des outils sont en place pour faciliter la gestion. Si vous êtes intéressés par rejoindre l’équipe, postez un commentaire ici ou dans la section « Le site : philosophie, organisation, problèmes, …« , et nous vous répondrons.

Coté logiciel sur LinuxMAO

Côté logiciel en dehors de LinuxMao

Depuis la publication du dernier éditorial, olinuxx, sub26nico, r1 et Houston4444 ont relevé les mises-à-jour suivantes pour ce mois-ci :

  • Nouvelle version 0.9.0 de Vee One Suite.
  • SimpleScreenRecorder, le captureur-vidéo d’écran passe en version 0.3.10.
  • Bitwig Studio passe en version 2.3.2.
  • Après presque 4 ans sans mise à jour, le synthétiseur Hexter passe en version 1.1.0.
  • JUCE passe en version 5.3.0.
  • Le boucleur Giada passe en version 0.14.6.
  • Le synthétiseur Dexed passe en version 0.9.4.
  • Le séquenceur Qtractor passe en version 0.9.0.
  • L’accordeur Fmit passe en version 1.1.15.
  • Le synthétiseur Yoshimi passe en version 1.5.7.
  • L’éditeur de partition Musescore passe en version 2.2.1.
  • Le synthé modulaire VCV Rack passe en version 0.6.0.

Post scriptum

Merci à allany, olinuxx, r1 et sub26nico pour l’écriture de cet édito, et on se retrouve le mois prochain pour une revue de l’actualité du mois écoulé !

Open MetalCast

Assoiffé⋅e⋅s de Métal ?

L’Open MetalCast est pour vous !

Des heures et des heures de Métal, disponible sous licences libres ou ouvertes et rassemblées par ce site. Quand je dis des heures, je vous parle d’heures d’écoute, car ils en sont à leur 171e podcast à l’heure où j’écris ces lignes !

Open Metalcast #171 (MP3)

Open Metalcast #171 (OGG)

En plus, les groupes, s’ils veulent être diffusés, peuvent contacter directement Craig ! craig[AT]openmetalcast.com.

N’hésitez surtout pas à aller découvrir ces pépites du net !
http://openmetalcast.com/

 

Hombre​,​ tierra​,​ madriguera – Nacho Jaula

Le label plustimbre, un label de musique expérimentale, nous propose une de ses dernières sorties par Nacho Jula. Entre rythmes de percussions, de guitares ou d’ambiant un poil torturées…

Musique Libre et le fond d’aide de la Sacem

Grande nouvelle !

Suite aux scandales des aides pour les jeunes créateurs en 2015, qui en fait, aidaient beaucoup plus les auteurs issus des différentes majors de disque (Aznavour, Halliday, Chimène Badi…), la Sacem a décidé de changer son fusil d’épaule et de réorienter les aides pour les auteurs diffusant avec des licences libres et ouvertes leurs œuvres !

Où est le loup ?

Vous avez raison de vous méfier. Potentiellement, la Sacem pourrait vous obliger à devenir sociétaire, d’autant plus que son expérimentation avec les licences Creative Commons ne touche qu’une petite part des œuvres gérées par la société (voir page 55 du rapport). Mais il n’en est rien !

Par le biais de son attachée presse, la Sacem indique que ces aides ne seront pas versées sous la condition d’être sociétaire ! N’importe quel citoyen peut devenir artiste et profiter d’une aide à la création pour s’exprimer !

Quel rapport avec Musique Libre ?

Notre association, en pointe sur la réflexion sur cet accord, a été auditionnée en 2016 par Joëlle FARCHY pour parler justement de ces problématiques (Voir page 67 de ce rapport). Il en est ressorti un accord explicite avec la Sacem pour la mise en œuvre d’un fond d’aide approvisionné par la Sacem. Ce fond étant au final celui qui revenait à des auteurs déjà confirmés.

C’est combien ?

Soyons transparents, environ 9,8 millions d’Euros sont provisionnés sur notre compte directement par la Sacem. Nous sommes en train de nous organiser afin de constituer des collèges de personnalités historiques du libre et du mouvement des cultures libres (Antoine Moreau, fondateur de la Licence Art Libre, Lionel Maurel, observateur actif et attentif de ces questions, Bituur Esztreym, notre ancien président, Richard Matthew Stallman, fondateur des logiciels libres…). Nous les remercions par avance de leur participation !

Prochaines échéances

Rendez-vous très bientôt sur ce blog ou  contactez-nous directement grâce à ce mail spécifiquement créé pour l’occasion : fondsacem@musique-libre.org

Chronique – Frog My People


CC by-sa 4,0

Le premier titre commence fort ! Du rock ! Du bon rock aux influences funk et hip-hop, on pense bien sur à Faith No More ou sur les parties du bassiste fou (leurs mots, pas les miens) un peu à Rage Against The Machine. Pourtant si les noms qui me viennent lorgnent du côté du métal, le son restera résolument rock et groovy. Un bol d’air frais que ce « Ride The Frog » !

On enchaîne avec « Vermin », titre plus classique mais redoutablement efficace, où les choeurs permettent véritablement au refrain de s’envoler vers d’autres cieux et vers un excellent solo de gratte.

On continue avec une balade, « Nothing More », dans la veine d’Alice In Chains (surtout le chant). Je dois dire qu’arrivé à ce stade du EP, c’est un choix intéressant que d’avoir placé cette balade, d’abord ça montre que ce n’est pas un genre mort (hé non), mais aussi que The Bundy n’hésite pas à explorer d’autres territoires. C’est donc un titre plus introspectif, avec de belles harmonies dans les arrangements et une guitare soliste qui nous emmène avec elle.

The Bundy, mais oui, The Bundy c’est le nom du groupe qu’on chronique aujourd’hui, avec leur EP Frog My People, je ne l’avais pas dit ? L’émotion sans doute. Formé en 2009, le groupe compte 5 membres, ils publient en CC by-sa (c’est suffisamment rare pour être signalé) et annoncent même qu’ils fourniront les stems pour faire des remix (ça c’est encore plus rare). La musique n’est pas seulement bonne, elle est donc bien diffusée. D’ailleurs, revenons-en à la musique.

Dernier titre… Quoi ? Oui, déjà le dernier titre… Bon il s’appelle « B(l)acklisted », avec lui, on retourne vers les contrées funk/hip-hop, on y trouve quelques ponts sympas et un groove toujours aussi présent. C’est définitivement le morceau qui jette le feu au poudre en donnant envie de sauter partout, mais… Bah qu’est-ce que c’est que ce bordel ? Seulement 4 morceaux sur cet EP, mais ils se fichent de nous ? Aller ça ira pour cette fois, mais qu’on ne vous y reprenne plus…

Lien Dogmazic
Site Officiel