Negative Voice – Cold Redrafted

Un netlabel de metal du Saskach… Saskatech… Saskatchewan… non en fait le groupe vient de… Saskatoon, Saskatchewan… mais le netlabel de Moscou ! Hypnotic Dirge Records !

Du métal, black, death voire un poil atmosphérique…

Éditorial de juin 2018 de linuxmao.org

Éditos

Puisque nous évoquions, le mois dernier, des faits vieux de 50 ans, je me suis souvenu que le Sgt. Pepper des Beatles datait de cette même décade. Plus précisément, de juin 1967.

Petits veinards que nous sommes, rassasiés de pistes audio-numériques, pilotant en MIDI des échantillons d’orchestres entiers du bout du doigt, gavés de plugins, souvenons-nous…

En ces temps analogiques, l’équipe technique de l’album inventait un système de synchronisation électro-magnétique permettant de faire travailler deux magnétophones à 4 pistes simultanément. Les reports de pistes à piste (3 sur une, puis 2 sur une, etc…) permettaient, au final, d’atteindre 16 pistes virtuelles à mixer, sans trop pâtir de la multiplication des souffles, engendrés par chaque défilement de la bande magnétique sur sa tête de lecture en ferrite. L’orchestre symphonique (musiciens de chair et d’os, micros, perches et câbles enchevêtrés) qui participe à l’album a, bien sûr, bénéficié de cette trouvaille qui initialisa, historiquement, la folle surenchère du nombre des pistes des studios, jusqu’à l’avènement du numérique.
Quand aux plugins, il s’agissait d’armoires bourrées d’électronique, traversées de câbles, éclairant de tous leurs vu-mètres la pénombre des cabines, irradiant une douce chaleur au parfum électrique, si caractéristique des préamplis, consoles et autres compresseurs à lampes.
En l’absence d’un jackd, l’ensemble s’interconnectait au moyen de faisceaux de câbles multi-paires, du diamètre d’un biceps de roadie.

Oui, nous sommes sacrément gâtés…

Quoi de neuf ?

Depuis la parution du dernier éditorial, nous ont rejoint : Ouessant, naturel, tastybud, biksi87, Desdinova, Flipper3731, Surnaturel94, Aurore, jeandupont, ilanutsuro, olidoc, Nico34160, smoky, Vajrakilaya, passager_sur_terre, Raoul, Fante, tler, Bronsted, kassoulet, freddicietmaintenant, mon bureau linux, boba, Kasukio, pain_de_mie, ocery1975 et mathieu.3.
Bienvenue à vous toutes et tous !

Musique sur LinuxMAO

Musique libre en dehors de LinuxMAO

Liste de lecture des nouveautés pour le mois de Mai 2018 chez les copains de Dogmazic Image .

Nouvelles du monde

La Linux Audio Conférence, qui aura lieu du 07 au 10 Juin 2018 à Berlin, a maintenant son programme complet,
et cherche encore quelques bénévoles pour l’organisation. Tous les renseignements sont disponibles sur le site de la LAC 2018.

Nouveautés sur LinuxMAO

Des chiffres :

Le nombre de visiteurs uniques du mois de mai 2018 est de 31185. linuxmao.org c’est, à ce jour, 5986 utilisateurs inscrits, 2311 « pages de documentation », plus de 86000 messages dans les « forums », et autres fioritures.

D’autre part, nous avons eu 27 nouvelles inscriptions depuis la rédaction du dernier éditorial du site c’est à dire en 31 jours.

Nouvelles pages :

Coté logiciel sur LinuxMAO

Côté logiciel en dehors de LinuxMAO

Depuis la publication du dernier éditorial, olinuxx, balthazar, sub26nico et r1 ont relevé les mises-à-jour suivantes :

Post scriptum

Merci à allany, olinuxx, r1 et sub26nico pour l’écriture de cet édito, et on se retrouve le mois prochain pour une revue de l’actualité du mois écoulé !

Chronique – I


CC by-nc-sa 4,0

Nouvellement arrivé sur l’archive I, le premier album des normands de Sons Of Apache, nous présente un trio de rock stoner majoritairement instrumental.

On commence avec « Haze Or Grass », très bon titre qui dépeint un son bien rodé, qu’on pourrait qualifier de déjà entendu, mais qui, pour ma part, m’a convaincu dès la premier minute d’être devant un excellent groupe. Une impression confirmée sur le très bon « Mammoth », titre mid-tempo bien construit, comportant de très bon riffs. Ainsi qu’une incursion vocal, assez heu… brut.
« Symphonia Of The Continuum » est quant à lui pourvut de bon solos de gratte et d’un pont contemplatif simple et sans fioritures.
S’en suit « Buried Alive », dont l’intro fait bien le taff à faire monter la sauce. La basse est à l’honneur sur ce morceau, se permettant même quelques harmonies très « borderlines » avec la guitare. Et si le titre est finalement assez lent, l’envolée épique à la fin nous permet de tout pardonner.
Voici venir « Karma », mon morceau préféré, ultra groovy, ultra trippant, ultra répétitif et hypnotique, et pourtant tant de bon riffs enchaînés, le pont avec du chant rappé qui va bien, des petites pointes funk à droite à gauche, un super solo. Bref que du bonheur pour les oreilles. Ce qui nous amène au dernier titre : « Amnesty For The Green Sun », balade rock faisant la part belle aux solos et à un travaille sur l’ambiance un peu plus prononcé que sur les autres morceaux.

Un peu plus de 35 minutes de musique pour ce premier EP, et de réels qualités chez Sons Of Apache se dévoilent. Il y a cependant de la place pour de l’amélioration, dans certains placement de la gratte, mais surtout dans la production. En effet la batterie est en retrait, la guitare trop en avant (surtout sur les aigus), le chant est lui aussi en retrait et paraît moyennement maîtrisé.
Ceci étant dit I est déjà un album solide et ses quelques défauts n’entachent en rien son écoute. L’ambiance et le feeling sont là, les bases sont bonnes !

Lien Dogmazic
Site Officiel

Une compilation collaborative par le netlabel A Whale Lantern

En 2017, sur le réseau Mastodon est né un projet de musique collaborative. Portée par le netlabel A Whale Lantern, il permet de financer aussi le projet Mastodon.

Mastodon ?

Mastodon est un réseau décentralisé concurrent de Twitter. Apparu depuis avril 2016, il rassemble aujourd’hui près de 1,2 Millions de personnes. Le logiciel est libre (GPLv3), il est possible de créer des instances localisées (comme Framapiaf de Framasoft). Bref, cette alternative aux réseaux privateurs et pompeurs de libertés est à regarder de plus près. Et vous savez quoi ? Musique Libre y est aussi (et ce billet de blog, comme les autres, enrichi ce réseau).

mastodon-logo

A Whale Lantern ?

C’est un netlabel berlinois que nous suivons depuis quelques temps. En 2016, une compilation de 4 titres est née d’un projet collaboratif sur Mastodon.

Everything Is Made Of Smaller Parts

C’est la nouvelle compilation née sur Mastodon ! Cette fois, ce sont 11 titres qui sont proposés !

N’hésitez pas à rejoindre le mouvement, rejoignez Mastodon, suivez le compte de Musique Libre, celui de A Whale Lantern et à vous les machines/micros/guitares/instruments !