Archives de catégorie : MAO

Éditorial de LinuxMAO de janvier 2016

Voici l’éditorial de Janvier 2016 parce que bah, vl’a t’y pas qu’y paraît qu’on aurait changé d’année !! Alors, à la bonne vôtre et qu’elle soit chouette celle-là !

Depuis le mois dernier, j’imagine que nous avons tous trop mangé, et peut être même que certains d’entre nous ont trop bu (bouh ! l’alcool, c’est mal ™ ). Et oui, les fêtes de fin d’années sont passées et l’on se rapproche de l’été même si nous avons encore le temps. Cet éditorial sera relativement court n’ayant pas le temps de faire un gros travail de recherche et de rédaction, ça sera donc peut être un peu brut de décoffrage, mettez votre casque de chantier ! cool

Quoi de neuf ?

Depuis le dernier éditorial publié de Décembre 2015 quelques morceaux de musique ont été proposés (voir ci-dessous), l’idée d’une non-joute non-officielle avait été lancée mais malheureusement l’idée ne s’est pas concrétisée. Plusieurs messages également concernant des ateliers linux et MAO ou des démonstrations ou bien encore, un appel à musiciens pour participer à un album par Gilles, tout cela dans le forum Concerts/assoces/événements.

Musique sur linuxmao

Deux morceaux ont été déposés lors du mois de décembre dans le forum des créations. Il s’agit d’un morceau de Phaelencey, dans un genre noise-pop-electro-décalé-… je pourrai en ajouter encore mais je ne crois pas aux descriptions des styles musicaux, le mieux étant donc pour vous d’aller écouter ce morceau :-), et l’autre morceau étant un morceau de Bluedid29 : Noyeladidreg plutôt joyeux et léger. Tous deux des morceaux à écouter de toute urgen tranquillité car oui, c’est bien aussi d’avoir le temps et de prendre le temps dans ce monde de sur-énervement !

À noter côté musique que la joute musicale numéro 6 est sur le point de démarrer d’ici quelques jours. En avant la zic !

Musique en dehors de linuxmao

Petit spécial pour xaccrocheur qui n’a pas publié ici mais ailleurs :

et également bravo à be1 pour http://brouits.free.fr/music/various/Norah.ogg fait avec musescore.

Sans oublier la production musicale (pas forcément faites avec des logiciels libres sous linux) chez Dogmazic.

N’hésitez pas, tous les deux, à venir montrer vos morceaux dans le forum Vos créations !

Nouvelles du monde

Et une nouvelle info pour des postes de développement liés à l’audio-numérique car, oui, définitivement, linuxmao devrait être subventionné par Paul Emploi : Boulot de chef de projet / ingénieur électronicien / informaticien à Grenoble pour une boîte fabriquant des matériels compatible linux » ! Ahhh … si j’étais codeur !

Sur linuxmao

Les quelques chiffres habituels : presque trente nouveaux inscrits (27 il me semble), 24 206 visiteurs différents pour le mois de Novembre, 52 568 visites, 452 073 pages servies, 1 962 852 « hits » et tout ça représente une bande passante d’un peu moins de 24Go. Un chouilla plus faible que le mois dernier (sauf pour les nouveaux arrivants, bienvenue à vous ! ) dans l’ensemble, mais alors, juste un chouilla car le site reste à la même vitesse de croisière.

Coté logiciel

Certainement parmi d’autres, nous pouvons noter les mises à jour de Vee One suite, de qtractor et de mcpdisp. Image

Post scriptum

Allez hop, j’avais dis un édito relativement court, alors je m’arrête là. Bon mois de janvier à toute et à tous ! Et en musique :-)

Trois quatre !
olinuxx

PS : article publié sous CC-BY-SA 2.5 .
PPS : l’éditorial originel sur linuxmao : Éditorial de janvier 2016.

Les Trackers

À l’origine des tracker était une constatation, celle que les mémoires des machines étaient faibles et qu’elles ne pouvaient modifier à la volée les sons. un peu comme le principe du MIDI, nous avons donc dans chaque « module », les sons en brut, puis les instructions pour les jouer. C’est cette particularité qui permet à des musiques faites sous tracker de ne pas prendre beaucoup de place (on utilise alors beaucoup de formes d’ondes de quelques ms). Puisque tout est lisible et visible, les sons comme les instructions pour les jouer, on a là les prémices de ce qu’on pourrait appeler « faire de la musique open source », car toutes les sources sont ici disponibles, exploitables et exportables…

Un module est un fichier informatique destiné à du contenu audio numérique contenant à la fois une partition de musique pour plusieurs instruments, ainsi que deséchantillons des notes des instruments en question. Un logiciel lecteur de modules effectue donc la synthèse de la musique à partir de ces deux données.

Les modules différent aussi bien des fichiers sons qui reposent sur un échantillonnage du signal audio pendant toute la durée de l’interprétation d’un morceau (comme WAVEMP3OGG ou AAC), que des fichiers MIDI ou des Chiptunes qui ne contiennent qu’une partition. Contrairement aux fichiers sons, et comme dans le cas des fichiers MIDI, la musique issue d’un module est synthétisée au moment de la lecture à partir d’échantillons de notes, ce qui assure une grande compacité au format. Cependant, dans le système MIDI ces échantillons de notes se trouvent sur le système de lecture : l’interprétation est donc différente selon le système. Le système des chiptunes est analogue au système MIDI, à ceci près que la synthèse de la musique n’utilise pas d’échantillons de notes mais un circuit générateur de son, donc dépendant lui aussi du matériel utilisé. Au contraire, les modules intègrent les échantillons voulus dans le fichier lui-même, ce qui garantit une synthèse identique quel que soit le lecteur.

Les logiciels qui permettent de composer de la musique sous forme de modules sont appelés trackers ou sound trackers.

Source : Article Wikipédia sur les modules.

Ce sont ces « trackers » qui ont fait les belles années des Atari et Amiga restent encore populaires dans les milieux underground musicaux. Musique 8 Bits, de jeux vidéos, styles électro… tous ces styles s’écoutent encore sur la web-radio Nectarine.

Il existe une pléthore de sites de modules, parmi les plus célèbres, The Mod Archive, Nectarine, Scene.org

Sous Linux pour créer des modules, vous avez :

Radium

Un tracker dans le plus pur style.  Radium est un logiciel dans la plus pure tradition des tracker, tout en ajoutant une dose de modernité qui en fait une solution complète.

Radium

Renoise

Un des logiciels les plus connus aujourd’hui en matière de tracker. Puissant, moderne (prise en charge des VST), il est adopté par pas mal de gens.

Renoise

D’autres logiciels ici.

 

À vous jouer !

Editorial sonore d’avril sur LinuxMAO.org

Salut à tous ! A l’occasion de la venue du printemps, voici un aperçu de l’éditorial que vous pourrez trouver sur LinuxMAO.org

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, LinuxMAO est une communauté spécialisée dans la Musique Assistée par Ordinateur :  documentation, aide et forums pour les amateurs et professionnels des logiciels musicaux libres, en particulier sur Linux.

En ce mois d’avril, pleins de changements se profilent sur ce site.

En effet, un consortium, animé par les plus grands développeurs du libre vient de se créer dans le but de s’implanter sur cet OS encore mal connu : Windows.

Le but est de mordre sur les parts de marché des logiciels propriétaires détenus par de grands groupes comme Steinberg ou Propellerhead. Une suite logicielle contenant une station de travail audio-digitale complète (séquenceur audio et MIDI, éditeur audio, synthétiseurs et effets) sera bientôt mise à disposition par les créateurs des meilleurs applications audio sous Linux : Ardour, Rosegarden, AMS, sooperlooper et bien d’autres

A cette occasion, LinuxMAO se diversifie et va bientot changer de nom de domaine pour WinMAO.com. Les temps sont venus pour une commercialisation de son succés. Forcé par la nouvelle orientation des choses dans le milieu de l’informatique musicale, le site de référence en la mtière va se concentrer sur la documentation et l’aide à l’utilisation de logiciels sous Windows : LE futur !

Du coté du libre

Frappé par cette annonce tout au moins historique, les logiciels libres qui n’ont pas encore rejoint le consiortium cité plus haut ne restent pas pour autant inactifs.

Ce mois-ci, encore 26 nouvelles versions sont de sortie ! Les plus notables sont :

CLAM : Une nouvelle version très attendue pour cette bibliothèque de fonctions pour le traitement professionnel de flux audio. Elle apporte plein de nouvelles possibilités comme la création de greffons LV2 ou VST ou la spacialisation sonore pour les jeux vidéo ou les expositions artistiques.

Guitarix : Ce modélisateur d’ampli pour guitare a été presque complètement ré-écrit. Il apporte un nouvel accordeur à aiguille, de nouvelles fonctions MIDI et toutes les facilités qui vont avec.

QJackctl : Cette interface pour jack passe en mode D-Bus. Elle permet maintenant le contrôle de jack2 version D-Bus, et la conception facile d’applets intégrés à votre bureau.

Bristol : Plein d’optimisations pour cette collection très complète d’émulateurs de claviers vintage.

retrouvez ces logiciels et bien d’autres abordés plus en détail, ainsi que l’explication complète sur le portage du site pour Windows dans l’édito complet > http://www.linuxmao.org/tikiwiki/tiki-read_article.php?articleId=208

oliv’, pour l’équipe de LinuxMAO

Petites nouvelles graphiques…

Un auteur, compositeur, ça crée de la musique, du son, quelque chosed’ éminemment impalpable mais qui offre tant à voir. Et souvent, on se doit de fixer une partie de cet univers sur un logo, une pochette de disque, un sticker sur une clé usb ou collé dans les loges de la salle de concert qu’on aura retourné la veille…

Qui dit musique libre, dit œuvres libres, mais aussi outils libres.

Aussi, pour palier à certaines interrogations voici une sélection de liens pour créer librement, des œuvres libres pour illustrer vos œuvres libres…

Tout le monde connaît The Gimp, Inkscape ou bien d’autres qui sont les fleurons des logiciels libres de création graphique sous GNU-Linux ou ailleurs. Mais que faire de ces logiciels si on en connaît pas le fonctionnement ?

Petite sélection de sites proposant des tutoriaux instructifs.

Continuer la lecture de Petites nouvelles graphiques…

Edito de Linux MAO – Janvier 2010

Edito de Linux MAO – Janvier 2010

Tzim …. …. …. BOUM !

Au programme de ce mois-ci, beaucoup de nouveautés logicielles.

Et 2 nouvelles plus qu’importantes pour la MAO en logiciels libres :
* La version de FFADO 2.0 est arrivée !
* Le travail sur Ladish prend de l’ampleur, un article dédié sera disponible ces jours-ci sur LinuxMAO.

pour l’équipe de rédaction de l’édito mensuel,
Olivier

Continuer la lecture de Edito de Linux MAO – Janvier 2010

Agenda – 26 sept 09 : Journée des cultures libres à Pessac

En 1985, la 1ère licence libre est créée sur un fondement éthique et citoyen. Aujourd’hui, des millions d’auteurs, artistes, programmeurs, photographes, musiciens, réalisateurs libèrent leurs créations grâce aux licences libres. Tous envisagent la culture autrement…

Cinéma Jean Eustache

Place de la V° République, 33600 Pessac (33), France – Terminus Tramway ligne B
Renseignements : 05.56.46.39.39 – info@descultureslibres.info
Lieu : Hall du cinéma – Entrée gratuite
Tous les détails sur http://blog.descultureslibres.info/

Ateliers découvertes et débats :

Ateliers « Logiciel libre » – 10h-16h
Logiciels libres ? Venez les essayer et vous comprendrez leurs avantages par rapport aux logiciels propriétaires (ou privateurs) !
Avec votre clé USB, faites le plein de logiciels libres !
Install party : Apportez votre ordinateur pour vous faire installer un système libre complet gratuitement !
Gagnez des places au tournoi de jeu vidéo libre !

Atelier « Musique libre » – 10h-15h30
Participez à l’atelier de création collective et collaborative ! Écriture, composition, arrangement… enregistrement… et mixage sur logiciels libres… puis enfin diffusion sur internet sous licence libre !
N’oubliez pas votre instrument de musique acoustique ! (inscription obligatoire par téléphone, par email, ou encore le matin même, à 10h pile – pas après !)
Faites le plein de musiques libres sur votre clé USB !

Débats & mini-concerts – 16h-19h
Assistez aux débats pour tout savoir sur les licences libres, les Creative Commons, la Licence Art Libre, les philosophies du Libre, les aspects pratiques comme les enjeux pour la société et voir comment on peut envisager la culture autrement…
Avec Nina Paley, la réalisatrice de « Sita chante le blues », Roland C. Wagner, des spécialistes des licences libres et des artistes libres !

Toute la journée :

Video libre : Sur l’écran plasma de l’entrée du ciné, vous pourrez regarder une compilation vidéo de courts métrages et autres clips libres.
Faites le plein : Venez avec une clé USB et faites le plein de « Libre » : logiciels libres, livres libres, vidéos libres… et bien sûr musiques libres ! avec la compile audio JDCL : un florilège audio du meilleur de la musique libre compilée aux petits oignons par l’artiste libre AltF4.
Stand vitrine et de vente : – Vous pourrez découvrir des produits de la musique libre : albums, CD, vinyles, fanzines, produits dérivés… Trois structures libres, trois manières différentes de promouvoir le libre : Taenia-Solium, Pragmazic, Dogmazic.
– Sera présente également l’association Mamboko na Mamboko à l’initiative de l’opération de solidarité « En route vers la République Centrafricaine » où les solutions libres furent utilisées pour la mise en place d’une salle informatique dans une école centrafricaine.
Recueil de témoignages et réflexions : Un petit fascicule papier gratuit sera à votre disposition : vous y trouverez les contributions écrites de personnalités liées au « Libre » ainsi que de témoignages d’acteurs locaux, dont plusieurs seront présents à la journée.

A 21h : Soirée « Ciné + Concert » = 6€ – Salle Fellini du Jean Eustache – Grande soirée SITA+NINA+SHARITAH !!

Projection du film d’animation musical Sita chante le Blues de Nina Paley en présence de la réalisatrice et du distributeur français Eurozoom, suivie d’un concert du groupe libre Sharitah Manush.

«Sita chante le blues»
Film d’animation écrit, produit, financé, réalisé, animé, monté par Nina Paley et diffusé sous licence libre Creative Commons CC by sa, distribué en France dans les salles par Eurozoom
Genre : film d’animation, Etats-Unis, 2008, 1h22. Projection en présence de Nina Paley ; engagée dans le Libre et la gestion individuelle, elle veut montrer (et prouve) que le Libre est bien plus qu’une alternative, car pour elle, le Libre constitue la solution pour faire connaître son travail (mieux que par le système traditionnel fermé du copyright) et accroître ses revenus (mieux que par le système traditionnel fermé du copyright)…

Sharitah Manush
Duo bordelais diffusant sa musique sous licence Creative Commons CC by nc nd.
Genre : western psychédélique. Duo époustouflant avec Manu à la voix (exceptionnelle !), guitare 12 cordes, machines électroniques, et Sonia aux percussions, machines électroniques.

That’s all ! ^^

Rencontres LinuxMAO sur Paris

Le site LinuxMAO a la bonne idée d’organiser des rencontres de musiciens utilisant Linux pour la création Audio. Vous êtes donc conviés à 2 rencontres.

Le week-end du 27 et 28 décembre 2008 (pour tester vos cadeaux musicaux de Noël ?)

Le week-end du 11 et 12 janvier 2009 (pour dire la bonne année à plein de gens)

Les inscriptions sont ouvertes par le biais de formulaires accessibles aux inscrits sur le site.

Animations, démos de logiciels, tutoriels, mini-concerts un petit programme qui va se constituer avec les inscriptions des membres et leurs suggestions. Une belle initiative à soutenir, surtout si vous passez sur Paris pendant ces périodes !

Karaoké sous linux !

Pour ceux pour qui la musique rime trop souvent avec des fausses notes, voici un petit logiciel de karaoké sous linux, bien évidemment, après vous n’aurez plus d’excuse !

Voici la nouveauté du moment, Performous.

Ce fork (développement annexe d’un logiciel à partir d’un autre logiciel) de Ultrastar (logiciel du même type mais dont le développement s’est arrêté) est donc un logiciel de karaoké. Vous branchez un micro, votre voix est analysée par le logiciel, et vous chantez. Le logiciel est pourvu d’un détecteur de pitch (vitesse, justesse) pour évaluer les notes que vous ferez. Le rythme est également pris en compte dans les évaluations.


Et vous savez quoi ? Grâce aux commentaires de cet article, je me dis que les musiciens qui sont intéressés par ce type de logiciel pourraient y contribuer en créant les fichiers nécessaires à la lecture de leurs œuvres par ce logiciel. Ainsi c’est une autre manière de découvrir de nouveaux artistes libres avec un logiciel libre pour le public. Allez, je suis sûr que vous avec tous rêvé un jour de chanter « que tuuuu sooooiiiis moonn aaaaaaaarrrrrrrbre ! » (Delgarma – Mon arbre).

Pour les artistes qui seraient intéressés pour collaborer avec leurs musiques et chansons, ce tutoriel vous permettra de concevoir des fichiers textes que le logiciel pourra lire. Très utile ! Bien évidemment, si vous connaissiez auparavant Ultrastar, les fichiers que vous utilisiez sont toujours compatibles avec Performous.
Entraînez-vous dur, les prochaines versions incluront les instruments avec la possibilité de brancher ceux des jeux Guitar Hero et Rock Band…