Archives de catégorie : MAO

Agenda – 26 sept 09 : Journée des cultures libres à Pessac

En 1985, la 1ère licence libre est créée sur un fondement éthique et citoyen. Aujourd’hui, des millions d’auteurs, artistes, programmeurs, photographes, musiciens, réalisateurs libèrent leurs créations grâce aux licences libres. Tous envisagent la culture autrement…

Cinéma Jean Eustache

Place de la V° République, 33600 Pessac (33), France – Terminus Tramway ligne B
Renseignements : 05.56.46.39.39 – info@descultureslibres.info
Lieu : Hall du cinéma – Entrée gratuite
Tous les détails sur http://blog.descultureslibres.info/

Ateliers découvertes et débats :

Ateliers « Logiciel libre » – 10h-16h
Logiciels libres ? Venez les essayer et vous comprendrez leurs avantages par rapport aux logiciels propriétaires (ou privateurs) !
Avec votre clé USB, faites le plein de logiciels libres !
Install party : Apportez votre ordinateur pour vous faire installer un système libre complet gratuitement !
Gagnez des places au tournoi de jeu vidéo libre !

Atelier « Musique libre » – 10h-15h30
Participez à l’atelier de création collective et collaborative ! Écriture, composition, arrangement… enregistrement… et mixage sur logiciels libres… puis enfin diffusion sur internet sous licence libre !
N’oubliez pas votre instrument de musique acoustique ! (inscription obligatoire par téléphone, par email, ou encore le matin même, à 10h pile – pas après !)
Faites le plein de musiques libres sur votre clé USB !

Débats & mini-concerts – 16h-19h
Assistez aux débats pour tout savoir sur les licences libres, les Creative Commons, la Licence Art Libre, les philosophies du Libre, les aspects pratiques comme les enjeux pour la société et voir comment on peut envisager la culture autrement…
Avec Nina Paley, la réalisatrice de « Sita chante le blues », Roland C. Wagner, des spécialistes des licences libres et des artistes libres !

Toute la journée :

Video libre : Sur l’écran plasma de l’entrée du ciné, vous pourrez regarder une compilation vidéo de courts métrages et autres clips libres.
Faites le plein : Venez avec une clé USB et faites le plein de « Libre » : logiciels libres, livres libres, vidéos libres… et bien sûr musiques libres ! avec la compile audio JDCL : un florilège audio du meilleur de la musique libre compilée aux petits oignons par l’artiste libre AltF4.
Stand vitrine et de vente : – Vous pourrez découvrir des produits de la musique libre : albums, CD, vinyles, fanzines, produits dérivés… Trois structures libres, trois manières différentes de promouvoir le libre : Taenia-Solium, Pragmazic, Dogmazic.
– Sera présente également l’association Mamboko na Mamboko à l’initiative de l’opération de solidarité « En route vers la République Centrafricaine » où les solutions libres furent utilisées pour la mise en place d’une salle informatique dans une école centrafricaine.
Recueil de témoignages et réflexions : Un petit fascicule papier gratuit sera à votre disposition : vous y trouverez les contributions écrites de personnalités liées au « Libre » ainsi que de témoignages d’acteurs locaux, dont plusieurs seront présents à la journée.

A 21h : Soirée « Ciné + Concert » = 6€ – Salle Fellini du Jean Eustache – Grande soirée SITA+NINA+SHARITAH !!

Projection du film d’animation musical Sita chante le Blues de Nina Paley en présence de la réalisatrice et du distributeur français Eurozoom, suivie d’un concert du groupe libre Sharitah Manush.

«Sita chante le blues»
Film d’animation écrit, produit, financé, réalisé, animé, monté par Nina Paley et diffusé sous licence libre Creative Commons CC by sa, distribué en France dans les salles par Eurozoom
Genre : film d’animation, Etats-Unis, 2008, 1h22. Projection en présence de Nina Paley ; engagée dans le Libre et la gestion individuelle, elle veut montrer (et prouve) que le Libre est bien plus qu’une alternative, car pour elle, le Libre constitue la solution pour faire connaître son travail (mieux que par le système traditionnel fermé du copyright) et accroître ses revenus (mieux que par le système traditionnel fermé du copyright)…

Sharitah Manush
Duo bordelais diffusant sa musique sous licence Creative Commons CC by nc nd.
Genre : western psychédélique. Duo époustouflant avec Manu à la voix (exceptionnelle !), guitare 12 cordes, machines électroniques, et Sonia aux percussions, machines électroniques.

That’s all ! ^^

Rencontres LinuxMAO sur Paris

Le site LinuxMAO a la bonne idée d’organiser des rencontres de musiciens utilisant Linux pour la création Audio. Vous êtes donc conviés à 2 rencontres.

Le week-end du 27 et 28 décembre 2008 (pour tester vos cadeaux musicaux de Noël ?)

Le week-end du 11 et 12 janvier 2009 (pour dire la bonne année à plein de gens)

Les inscriptions sont ouvertes par le biais de formulaires accessibles aux inscrits sur le site.

Animations, démos de logiciels, tutoriels, mini-concerts un petit programme qui va se constituer avec les inscriptions des membres et leurs suggestions. Une belle initiative à soutenir, surtout si vous passez sur Paris pendant ces périodes !

Karaoké sous linux !

Pour ceux pour qui la musique rime trop souvent avec des fausses notes, voici un petit logiciel de karaoké sous linux, bien évidemment, après vous n’aurez plus d’excuse !

Voici la nouveauté du moment, Performous.

Ce fork (développement annexe d’un logiciel à partir d’un autre logiciel) de Ultrastar (logiciel du même type mais dont le développement s’est arrêté) est donc un logiciel de karaoké. Vous branchez un micro, votre voix est analysée par le logiciel, et vous chantez. Le logiciel est pourvu d’un détecteur de pitch (vitesse, justesse) pour évaluer les notes que vous ferez. Le rythme est également pris en compte dans les évaluations.


Et vous savez quoi ? Grâce aux commentaires de cet article, je me dis que les musiciens qui sont intéressés par ce type de logiciel pourraient y contribuer en créant les fichiers nécessaires à la lecture de leurs œuvres par ce logiciel. Ainsi c’est une autre manière de découvrir de nouveaux artistes libres avec un logiciel libre pour le public. Allez, je suis sûr que vous avec tous rêvé un jour de chanter « que tuuuu sooooiiiis moonn aaaaaaaarrrrrrrbre ! » (Delgarma – Mon arbre).

Pour les artistes qui seraient intéressés pour collaborer avec leurs musiques et chansons, ce tutoriel vous permettra de concevoir des fichiers textes que le logiciel pourra lire. Très utile ! Bien évidemment, si vous connaissiez auparavant Ultrastar, les fichiers que vous utilisiez sont toujours compatibles avec Performous.
Entraînez-vous dur, les prochaines versions incluront les instruments avec la possibilité de brancher ceux des jeux Guitar Hero et Rock Band…

Energy-XT 2.0 par Virgo

Je sais bien qu’il existe déjà d’autres logiciels de MAO très aboutis sous Linux et qui conviennent parfaitement à la façon de travailler d’un certain nombre de musiciens.
Seulement je tenais à vous faire partager ici mon immense joie d’avoir enfin trouvé
LE logiciel « tout en un » que j’attendais depuis des lustres, facile à prendre en main et qui ne me dépayse pas trop par rapport à FL Studio sous Windows.

En effet, j’utilisais FL Studio depuis maintenant près de deux ans et, quoi qu’en disent ses détracteurs, j’étais plutôt satisfait par la qualité de ce soft.

Voyez… Je parle déjà de FL Studio au passé car j’ai enfin trouvé ma perle rare avec energyXT. C’est dire l’ampleur de la claque… Je suis tout simplement bluffé par la qualité du truc.

Le site officiel (en anglais) qui aura réponse à toutes vos questions se trouve à cette adresse :

http://energy-xt.com

Seul bémol : energyXT est payant. Ceci dit, il ne vous en coûtera que 70€ pour bénéficier de la version complète, sachant que la version démo vous permet de tester toutes les fonctionnalités mais vous empêche de sauvegarder vos projets. Compte tenu des possibilités offertes par le logiciel, cela me semble un prix plus que raisonnable si on le compare à ses concurrents.

Ce séquenceur « tout en un » est simplissime à installer (une simple archive à décompresser), à paramétrer puis à utiliser.

C’est bien simple, en une après-midi j’ai réussi à faire quasiment tout ce que je savais déjà faire sous FL Studio !

Ce qui m’a le plus bluffé c’est la qualité du synthé de base et des effets (reverb, delay, etc) incorporés au logiciel, ainsi que la prise en main super intuitive pour qui est déjà habitué à bosser avec un séquenceur.

sequenceur


Il y a aussi des possibilités de mixage et de masterisation comparables à celles offertes par FL Studio. Et ça c’est vraiment une gageure à trouver dans un même logiciel chez les rares équivalents libres existant sous Linux…

Autres points qui m’ont épaté : la possibilité de freezer très simplement une piste pour gagner en cycles CPU et même de la dé-freezer ensuite. C’est très fort, même si je sais que cela existe depuis belle lurette dans d’autres programmes sous Windows.
D’ailleurs, côté consommation de CPU, je suis loin d’avoir poussé le soft à bout mais je trouve qu’il s’en tire admirablement bien (testé sous Ubuntu Studio, alors peut-être le noyau basse latence est-il pour quelque chose dans ces performances ?)…

drums


Parmi les fonctionnalités bluffantes il y a aussi une fonction de zoom très originale ainsi qu’une gestion très efficace des automations, avec des tracés de type vectoriel très pros et qui offrent une grande précision (un des points à améliorer, selon moi, dans FL Studio).

Dans l’ensemble les raccourcis clavier et les combinaisons clavier/souris sont très bien pensés et super pratiques. Tout ça est très ergonomique. L’interface visuelle très sobre n’en est pas moins diablement efficace (bien que certains petits détails puissent être encore peaufinés à mon humble avis).

Autre truc qui m’a bien plu : la qualité et la concision des tutoriels disponibles sur le site officiel, dont des tutoriels vidéo disponibles sur Youtube.

Et puis il y a aussi une gestion des banques de samples et de plugins tout à fait comparable à celle de FL Studio, avec notamment l’utilisation courante du glisser-déposer, ainsi qu’une communauté active d’utilisateurs regroupés au sein d’un forum.

J’en oublie encore sûrement beaucoup mais je ne voudrais pas non plus vous gâcher le plaisir de la découverte. Clin d'oeil

Ah oui ! J’allais oublier… energyXT gère les plugins VST et VSTi (même sous linux !) et il est également disponible en version Windows ce qui fait qu’il y a moyen de collaborer entre utilisateurs Linux et Windows.

Je suis donc actuellement en train de bosser sur un tout nouveau morceau avec ce logiciel.
Pour un fan d’Ubuntu comme moi, c’est vraiment un immense plaisir de se sentir ainsi libéré de Windows, la MAO étant la seule application qui me retenait encore sous l’OS de Redmond.

Et tant pis si c’est pour travailler encore quelque temps avec du logiciel propriétaire. Je trouve que c’est déjà un sacré pas en avant d’enfin arriver à tout faire sous Linux, en attendant que des softs de type LMMS arrivent à pleine maturité.

NDLR : energyXT n’est pas un logiciel libre, il travaille aussi avec des formats propriétaires (REX2, VST/VSTi, MP3). Cependant un logiciel de cette qualité sous linux ne pouvait pas passer entre les pattes de l’autruche. Le fait que le logiciel soit payant peut être tout à fait une conséquence de son support des formats REX2 (un format tout droit issu de Reason) puisque l’auteur a dû certainement acquérir une licence pour intégrer ce support à son logiciel.
Source : Virgo sur le forum de Dogmazic.

Kaella Linux 3.2, ou quand un pingouin rencontre une autruche :-)

Logo Kaella

L’association Musique Libre ! est fière de vous annoncer la sortie imminente de la distribution Kaella linux 3.2*.
Cette excellente distribution se présente sous la forme d’un live DVD** de 3,2 Go, dont 2 Go de logiciels libres (en plus que dans la version CD) à tester/utiliser sans modération !

Basée sur la distribution Knoppix dont elle est l’adaptation française, Kaella est développée principalement par Yann Cochard, membre de Linux Azur et Linux Arverne.

Mais, me direz-vous, pourquoi parler de cette distribution plutôt qu’une autre ?

C’est là que réside le clou du spectacle 🙂

Cette distribution francophone ne se contente pas de vous fournir une pléthore de superbes logiciels libres, elle propose aussi :

Acueil de la Kaella

– 1 Go (150 morceaux + 6 albums complets en .zip) de musique libre from dogmazic, accompagnés de documentation sur la musique libre. Vous pouvez voir un aperçu de la compilation sur http://dogmazic.net/compil***.

accueil dogmazic

GeeXbox (Home Theater PC libre), histoire de transformer votre PC en en un véritable media center .

accueil geexbox

Compile Tux & Astux (TEA) : une sélection de 120 logiciels libres tournant sous Windows !

accueil compile TEA

Alors, avec tout ce qui a été énoncé, vous comprendrez pourquoi nous plébiscitons cette distribution, qui a construit des ponts entre les différents projets de la communauté libre !

A vrai dire nous ne sommes pas peu fiers d’avoir participé à ce généreux projet 😉

Nous tenons à adresser un grand merci à Yann pour son beau boulot et sa gentillesse, à Julien pour le design de la compil, et à tous les artistes dogmazic qui ont donné leur autorisation pour l’utilisation de leur musique dans ce projet !

* D’ores et déjà, si vous souhaitez remonter des bugs, ou donner vos impressions, vous pouvez télécharger la Kaella à cette adresse :
http://kaella.linux-azur.org/#telechargement (version beta 1, la finale étant prévue dans quelques jours).

** Pour les néophytes, kaella peut tourner sur votre machine sans avoir à l’installer sur votre disque dur, ce qui vous donne la possibilité de vous rendre compte à quel point c’est agréable et pratique d’utiliser linux, sans crainte aucune pour les données stockées sur votre système d’exploitation habituel.

*** Attention, cette interface n’est pas prévue pour être visionnée avec Internet Explorer 6 (du fait des limitations techniques de ce dernier). La version 7 s’en sort par contre beaucoup mieux, de même que tous les navigateurs web modernes : Firefox, Opera, Safari, Konqueror, etc.

Groupes des Parrains Linux

Les « Groupes des Parrains Linux » est une initiative intéressante. L’auteur du site permet en effet grâce à une inscription à la liste de devenir parrain linux pour permettre à tout un chacun de se rencontrer dès que des difficultés surviennent dans l’utilisation de son pingouin.

GPL

Une belle initiative dont la liste déjà très fournie se fait par départements et pays francophones. La liste permet de trouver de l’aide en cas de besoin, contacter des utilisateurs linuxiens et avoir des réponses en direct « chair et en os » sur Linux.

Les parrains linux sont ici !

A quand une initiative similaire pour l’audio, le graphisme… ?