Archives par mot-clé : créations

Necktar volume 8 !

Evénement de libération 100% virtuelle sur fakebook https://www.facebook.com/events/1534879180173125/
15 heures de musique hors-norme qui en disent long sur l’humanité…
image
En attendant pour découvrir qui se cachent derrière la cuvée 2015, il y a des playlistes video sur youtube
https://www.youtube.com/watch?v=GbnHUjPEZig&list=PLurWAUVb_jQsUWJIEdGRnDlLyx6oXvV-4
et vimeo https://vimeo.com/album/3733877

Quoi de neuf dans l’archive depuis son retour (3/3)

Et pour finir… Je vous avais dit que ce serait long…  C’est à dire qu’on a eu plus d’un milliers (à priori) de nouveaux morceaux postés, et il vous reste bien entendu les centaines d’heures de musique déjà présentes dans l’archive pour satisfaire à toutes vos envies…

Mais je continue à dévider la liste : DjPoke, The Crypts, De4f for Deaft, Cyberia

Et encore, et encore, autant vous dire que ce qui peut s’exprimer ici, c’est un grand merci aux artistes qui viennent poster,

Et bien entendu, les Productions Monpauvrelieu n’ont pas manquées notre retour, avec leur longue, longue liste de musiciens fictifs, tous avec une date de naissance, une date de mort et tout et tout.

Mais il y en a encore d’autres ! DJ Quality,  IN LIMBO, Ozabri, jp_h, Les paranos, Les petites morts, tant et tant qui pourraient bien vous dire quelque chose, ou vous inciter à faire de belles rencontres…

Parce que, vous comprenez sans doute où veut vous mener ce billet maintenant, il se trouve que ça foisonne, et qu’il serait juste impossible de mentionner tout le monde. Cependant je vais essayer, car on a aussi eu Ending Satellites, Dam Di, tOM kA (ah, combien ais-je aimé son EP), Rhésus plus alias pmdamb

Ainsi, je ne peux qu’à vous inviter à parcourir l’archive, et à voir ce qui vous convient. Merci à tous ceux et celles qui donnent des notes aux morceaux, le classement bouge beaucoup et souvent, c’est sympa !

Et euh, parce que, c’est pas fini, je ne pourrais conclure ce billet sans évoquer le temps d’une série d’octets, Forbidden Enigma, Marker Beacon, Ecotone, Tekologic, Kaapad, ou Patroux

Merci aux mélomanes de parcourir l’archive. Merci aux artistes de faire cet immense effort de venir y poster (je suis sérieux). Il se peut que le blog ne bouge plus trop prochainement, mais il reste la musique, et franchement il y a de quoi faire.

Shangri-l, récemment promu copie colleur de tout ce qui s’est posté de nouveau dans l’archive.

Quoi de neuf dans l’archive depuis son retour (2/3)

On continue notre petit tour d’horizon…

Bon, tout le monde connait tdBt & the garys ; ce sont un peu des légendes dans le domaine de la musique libre, avec quelques albums qui sont autant de bornes romaines sur notre route. Et bien, Done ! leur nouvel opus est disponible chez nous.

Et puisqu’on est dans les piliers, y’a bien entendu les Twin Realities Dreamers qui ne nous ont pas lachés,  toujours là avec leur electro expérimentale et volontiers sombre.

Et puisqu’on est dans les piliers, Yoshiwaku reste toujours des nôtres, avec ses nouvelles publication, dont un live dans les remparts de la riante citée de Dole.

Et dans les nouveaux, on a Atomic Cat qui débarque avec de la pure trance, pour les amateurs et amatrices vous devriez trouver votre truc !

Sinon, on a aussi Hôtel du Nord qui a débarqué avec un album jugé si bon par Aisyk qu’il l’a aussitôt mis dans nos Favoris, je vous laisse juger sur pièce…

Mais il serait injuste de parler encore et encore sans mentionner notre fidèle OpéBédé/XlftKiip qui nous reviens avec ses opéras et autres, toujours fidèle à lui même.

Bon et bien sûr, vous avez Me In The Bath aka ma pomme, qui continue à saturer l’infosphère avec des albums lofi/noise rock inécoutables…

Et sinon, Dogers, qui nous propose ses étranges et oniriques rêvasseries, un artiste qui a eu plutôt de bons commentaires…

Why the eye également est venu nous faire un petit coucou avec leur démo, c’est le nouveau projet d’un illustre pilier de l’archive (je vous laisse faire vos recherches vous même)…

On a aussi unclebenz qui a débarqué, l’air de rien, pour nous balancer comme ça son electro rock qui vaut bien le détour…

Et encore d’autres, comme Daniel Pompougnac,  Sous le pont, Painter and the brushes, Nimu, Métaphore (je commence à pas mal fatiguer, c’est épuisant d’alimenter ce blog)… Et bien sûr Aisyk qui a accepté la lourde tache de présider l’asso… L’Heureux Cycleur… Mince tous ces artistes, vous en avez pour des heures à tout écouter.

On a encore David Rampillon, Jordana dau chant Occitan, je fatigue franchement, c’est quoi cette ébullition de musiciens, c’est la nouvelle renaissance ou quoi ?

Et il en reste encore pleins, ce sera l’objet de la troisième et dernière partie de cette série de billets !

Quoi de neuf dans l’archive depuis son retour (1/3)

Salut,

Bon, depuis mai et le retour en ligne de Dogmazic, l’eau a (un peu) coulé sous les ponts. Il est grand temps de faire un petit point sur ce qui a été posté, du coup.

On a pas eu trop de problèmes au niveau des samples illégaux ou des remixes, et à chaque fois ça a été traité rapidement. Vous pouvez toujours puiser dans l’archive pour votre webradio, vos mixes, etc, en étant à peu près sûr, passé une ou deux semaines de présence, que le morceau est « vraiment » libre. Un grand merci d’ailleurs à Decay qui avec son immense culture musicale 🙂 veille au grain.

Alors, donc, quoi de neuf dans l’archive depuis son retour ?

On a déjà CyberSDF qui a été l’un de nos soutiens initiaux, avec de nombreuses pulications, tout son back catalog à priori, merci CyberSDF. C’est de la musique électronique. En particulier, vous trouverez chez nous ce qu’il a dû supprimer de SoundClound par manque de place, ahahaha, c’est pas ici que ça arrivera, on constitue une archive, n’est-ce pas ? On est pas du genre à vous demander de payer un abonnement pour avoir tout votre catalogue en ligne ! Le seul pré-requis sur Dogmazic, c’est que votre musique soit sous licence libre ou ouverte, c’est à dire au minimum que vous permettiez sa libre rediffusion dans un cadre non commercial, ensuite, si vous voulez « ouvrir » plus, il y a tout un panel de licences plus ou moins libre qui permettent, selon votre désir, d’octroyer plus ou moins de libertés à vos auditeurs.

Mais il n’y a pas que CyberSDF, loin de là :

On a aussi Djayamax qui nous a fait le plaisir de poster sa production chez nous, entre électro et électro-acoustique… Deux albums complets !

Sinon, aussi, dans le genre rock qui dépote, les belges d’ -Alone In The Chaos- ont été bien cool de poster leurs albums chez nous, mais attention, ça dépote de chez dépote, avec une batterie qui arrache et des vocaux très sympa, c’est clairement mon truc, je comprends qu’il y en a qui aiment pas…

Bien entendu, Realaze, après nous avoir bien maudit de mettre autant de temps à revenir, n’a pas manqué l’occasion et a posté plusieurs albums de ce qu’il a fait, dont l’un est intitulé « Pendant tout ce temps », ce qui résume bien l’atmosphère générale, tout le monde a continué à produire, mais il y avait comme un manque, une plate-forme non commerciale pour la diffusion de son travail, bon ben voilà, on est revenus… Et Realaze aussi !

Vous avez aussi ΑΛΓ, qui tout comme Realaze est un ancien de chez nous, qui a publié sa nouvelle production, c’est du rock que perso je trouve très léché, mais je suis un fan de low-fi, il paraîtrait qu’en fait ça peut sonner crade (si j’en crois les échanges de messages que j’ai eu avec ΑΛΓ), mais vous pouvez y aller tranquille, ça vaut vraiment le coup.

Il y a également (oui je vous prévient ce billet sera long) Dubovnik qui fait dans l’ambiant et l’électro expérimentale, et qui est venu poster chez nous ;

Dans le domaine du Hip-Hop, qui ne plaisante pas, avec des thèmes qui peuvent être très durs, comme ils le disent eux même, pas franchement calé pour le prime-time, Ka-Tet nous fait l’honneur de laisser l’underground s’exprimer via notre site, et on est là pour ça !

 

 

Normaa – Fake Media

Après un premier album sous le nom « Normablock » chez le netlabel français Signal Zero et un net ep chez les allemands de Jahtari, Normaa est de retour pour notre plus grand plaisir. Les frères Acosta proposent ici un ep revendicatif sous le thème de la manipulation des médias, des conflits actuels, de la pauvreté ou encore des guerres oubliées. Un drame numérique où règne une musique hypnotique entre dub et IDM explorant parfaitement la voix et la mélodie , le lisse et la douleur, les larmes rouges et le plus sombre de l’espoir.

After a first album under the name « Normablock » to the French netlabel Signal Zero and a net ep to the German netlabel Jahtari, Normaa is back for our biggest pleasure.The brother Acosta proposes here a claiming release. Fake Media is the result of the manipulated media, the current conflicts, the forgotten wars, poverty, and the dignity of the occupated lands and exploted countries. A travel between dub and IDM, exploring vocals and melodies, smooth and pain, red tears and dark hope. The digital drama and the war against wrong system and skills.

PRESS REVIEWS : Nizetch Ze Webzine dub
« Un mélange de dub et de downtempo parcours cet galette virtuelle. Une musique calme et atmosphérique ou des bits break à la sauce Aphex twin se mélent s’entrechoque pour former une ambiance lancinante. Des compositions très originales et inspirées.«  Netlabel News
« Con un estilo muy original Fresh Poulp introduce a Normaa. Un ep que muestra un idm épico único, al menos en mi colección. “Otra Vez Te Equivocas” y “The Void Triumph” me han hipnotizado. «  Wundertunes
« Sounds kind like a contemporary electronic version of World-Music. The extraordinary blend of deep pads and strings, fragmented (arabic) vocals and abrupt beatworks sounds very new and fresh! »«  – See more at: http://www.fresh-poulp.net/releases/fpr014/#sthash.u2mBln8t.dpuf

(review tirée du site Fresh-Poulp)