Kaella Linux 3.2, ou quand un pingouin rencontre une autruche :-)

Logo Kaella

L’association Musique Libre ! est fière de vous annoncer la sortie imminente de la distribution Kaella linux 3.2*.
Cette excellente distribution se présente sous la forme d’un live DVD** de 3,2 Go, dont 2 Go de logiciels libres (en plus que dans la version CD) à tester/utiliser sans modération !

Basée sur la distribution Knoppix dont elle est l’adaptation française, Kaella est développée principalement par Yann Cochard, membre de Linux Azur et Linux Arverne.

Mais, me direz-vous, pourquoi parler de cette distribution plutôt qu’une autre ?

C’est là que réside le clou du spectacle 🙂

Cette distribution francophone ne se contente pas de vous fournir une pléthore de superbes logiciels libres, elle propose aussi :

Acueil de la Kaella

– 1 Go (150 morceaux + 6 albums complets en .zip) de musique libre from dogmazic, accompagnés de documentation sur la musique libre. Vous pouvez voir un aperçu de la compilation sur http://dogmazic.net/compil***.

accueil dogmazic

GeeXbox (Home Theater PC libre), histoire de transformer votre PC en en un véritable media center .

accueil geexbox

Compile Tux & Astux (TEA) : une sélection de 120 logiciels libres tournant sous Windows !

accueil compile TEA

Alors, avec tout ce qui a été énoncé, vous comprendrez pourquoi nous plébiscitons cette distribution, qui a construit des ponts entre les différents projets de la communauté libre !

A vrai dire nous ne sommes pas peu fiers d’avoir participé à ce généreux projet 😉

Nous tenons à adresser un grand merci à Yann pour son beau boulot et sa gentillesse, à Julien pour le design de la compil, et à tous les artistes dogmazic qui ont donné leur autorisation pour l’utilisation de leur musique dans ce projet !

* D’ores et déjà, si vous souhaitez remonter des bugs, ou donner vos impressions, vous pouvez télécharger la Kaella à cette adresse :
http://kaella.linux-azur.org/#telechargement (version beta 1, la finale étant prévue dans quelques jours).

** Pour les néophytes, kaella peut tourner sur votre machine sans avoir à l’installer sur votre disque dur, ce qui vous donne la possibilité de vous rendre compte à quel point c’est agréable et pratique d’utiliser linux, sans crainte aucune pour les données stockées sur votre système d’exploitation habituel.

*** Attention, cette interface n’est pas prévue pour être visionnée avec Internet Explorer 6 (du fait des limitations techniques de ce dernier). La version 7 s’en sort par contre beaucoup mieux, de même que tous les navigateurs web modernes : Firefox, Opera, Safari, Konqueror, etc.

Bilan/conclusion de la fête du libre de Bretagne

Ca y est, la fête du libre de Bretagne est finie, on a achevé les derniers rangements.

http://fete.dulibre.net

Tout n’a évidemment pas été facile. Il est certain que, ayant invité des individus gravitant dans des mondes parfois très différents, certains heurts, certaines mécompréhensions aient pu voir le jour.

Nous en avons relevé parfois (fête de la nuit se prolongeant trop sur le jour pour certains, mécompréhension d’autres pour l’organisation de débats, forme jugée trop magistrale et figée, et tant d’autres…). Nous avons tâché au plus possible d’accommoder toutes ces réclamations.

Mais nous sommes particulièrement satisfaits que la tentative n’ait pas tout bonnement échoué, et que plusieurs mondes aient réussi à se rencontrer et à échanger autour de ces notions communes de libre et de non marchand, que nous partageons tous, au delà de nos différences.

Nous restons personnellement sur le souvenir d’une fête très réussie, avec des moments très intenses, en journée comme en soirée.

Vient l’heure des bilans, des comptes-rendus, des rapports, et des pensées pour le futur. Nous avons déjà mis en ligne de nombreux enregistrements, et le travail continue (photos, films etc.).

Pour toux ceux d’entre vous qui auraient participé à la fête, merci de nous envoyer tout ce que vous souhaitez, y compris vos critiques, vos remarques…

A très bientôt,

Pour l’équipe de la fête du libre
Guillaume aka Tournesol.
http://fete.dulibre.net

Gestion individuelle/gestion collective, les frontières bougent (?)

Cet été a été riche en signes de reconnaissance institutionnelle des licences de libre diffusion, à commencer par ce rapport du CSPLA et l’avis qui l’accompagne, qui témoignent enfin d’une vraie prise en compte de la gestion individuelle et d’une compréhension impeccable et très bien documentée du mécanisme des licences et contrats que nous utilisons sur dogmazic et ailleurs. A lire de toute urgence !

image issue du rapport du CSPLA

Dans ce rapport publié en juillet dernier, p. 31-32, la SACD, doyenne des sociétés de gestion collective française (fondée en 1777) est la première à reconnaitre explicitement les LLD.
Et la démarche va plus loin puisqu’il est question pour cette SPRD d’une « tolérance » (n’entrainant toutefois aucune modification de ses statuts) : en clair, il est permis aux sociétaires SACD d’utiliser les contrats Creative Commons comportant la clause non commerciale.

Et cela ne s’arrête pas là. Récemment, nous avons appris que la Buma-Stemra équivalente néerlandaise de la SACEM, emboîte le pas à la SACD et lance avec Creative Commons un projet pilote d’un an. Voici ce qu’en dit Mélanie Dulong de Rosnay sur la liste CC-fr :

« (…)voici le lancement d’un projet-pilote d’une durée d’un
an aux Pays-Bas destiné aux auteurs-compositeurs de la société de
perception et de répartition des droits Buma-Stemra.

Ses membres peuvent utiliser l’une des licences Creative Commons qui
réserve les utilisations commerciales (avec l’option NC). Ils
recevront les rémunérations perçues pour les utilisations
commerciales de leurs oeuvres par l’intermédiaire de la Buma-Stemra.
Les métadonnées CC renverront au site de la Buma-Stemra pour les
utilisations commerciales.

La Buma-Stemra retransférera aux membres les droits nécessaires à
l’exercice de l’autorisation d’utilisation non commerciale. Le
processus s’effectue sur demande en ligne et nécessite environ 30
secondes par morceau. Les informations seront gérées dans la base de
données de la société et permettront la gestion de la perception et
de la rémunération des utilisations commerciales.

Grâce à ce projet-pilote de la Buma-Stemra et de Creative Commons
Pays-Bas, les musiciens ont à présent plus de liberté de choix dans
l’exercice de leurs droits. Ils ne sont plus contraints de choisir
entre la gestion collective et la gestion individuelle sous CC.

Les musiciens qui utilisent déjà l’une des 3 licences NC peuvent
rejoindre la Buma/Stemra qui collectera les rémunérations issues des
utilisations commerciales de leurs oeuvres sous CC-NC.

le communiqué de presse en anglais :
http://www.creativecommons.nl/bumapilot/070823persbericht_en_web.pdf

le site du projet-pilote en néerlandais :
http://www.creativecommons.nl/extra/bumapilot

le projet sur le site de la Buma/Stemra en néerlandais :
http://www.bumastemra.nl/nl-NL/MuziekrechtenVastleggen/Flexibel
+Collectief+Beheer/Pilot+met+CC.htm

l’interface de choix de la licence :
http://www.creativecommons.nl/extra/bumalicense/
(des traductions en anglais devraient suivre dans les jours à venir,
notamment de la définition d’utilisation commerciale, on peut tester
l’interface sans être parfaitement néerlandophone) »

Voilà qui change pas mal de choses n’est-ce pas ? Mais bien entendu, on est en droit de se se demander si ces tentatives de conciliation entre gestion individuelle et gestion collective ne cachent pas en fait une manœuvre visant à obliger les artistes qui ont fait le choix des licences ouvertes à adhérer à une SPRD s’ils veulent percevoir des droits sur les utilisations commerciales de leurs œuvres…

Groupes des Parrains Linux

Les « Groupes des Parrains Linux » est une initiative intéressante. L’auteur du site permet en effet grâce à une inscription à la liste de devenir parrain linux pour permettre à tout un chacun de se rencontrer dès que des difficultés surviennent dans l’utilisation de son pingouin.

GPL

Une belle initiative dont la liste déjà très fournie se fait par départements et pays francophones. La liste permet de trouver de l’aide en cas de besoin, contacter des utilisateurs linuxiens et avoir des réponses en direct « chair et en os » sur Linux.

Les parrains linux sont ici !

A quand une initiative similaire pour l’audio, le graphisme… ?

Varsovie Express : Participez à un long métrage !

Varsovie Express

Cinéma 2.0 : Participez à un long métrage !
Il s’agit de faire du cinéma différement !

Unique dans le genre, Varsovie Express est un film réalisé avec votre participation !

Ralamax Prod vous propose de participer à la conception de son prochain long métrage : Bande originale, affiches, esthétique, storyboard, toute le processus créatif de ce film est réalisé avec la participation des internautes.
L’enjeu ici, c’est de s’appuyer les pratiques et technologies dîtes « web 2.0 » en mettant un place un studio en ligne où une communauté d’internautes peut prendre tout de suite la main sur le développement d’un film, de la pré-production jusqu’à sa distribution.
Nous nous proposons d’inaugurer ce concept avec le projet « Varsovie-Express ». Le film « Varsovie-Express » sera produit et tourné par Ralamax Prod mais tout ce qui est de l’ordre du créatif (musique, esthétique, mise en scène) est réalisé avec la communauté d’internautes, c’est à dire avec vous.
Le film sera ensuite distribué gratuitement sur internet sous licence Creative Commons (By-NC-SA autorisant la modification).

Le site varsovie-express.com propose ou proposera (tout est une histoire de calendrier !) :

  • Un suivi du scénario au jour le jour
  • S’inscrire en tant que figurant, artiste ou donateur pour figurer au générique
  • Le 1er et 2ème tour du casting en vidéo streaming
  • Proposer ses morceaux pour la Bande Originale du film.
  • Composer online, et à plusieurs, un morceau pour la Bande Originale.
  • Proposer des affiches ou toute création graphique via un espace dédié : Designers’ Workspace.
  • Suivre l’activité de la Prod’ via son blog tenu à jour
  • Proposer des oeuvres plastiques qui figureront dans le film
  • Découvrir des images du film à la sortie d’une journée de tournage.
  • Proposer un storyboard pour une scène.
  • Proposer des sous-titrages dans diverses langues.

Nous ne vous cacherons pas que ce projet a été inspiré par l’existence du projet The Urban Tale, premier film hybride d’oeuvres sous licence libre et nous voulons qu’il soit de la même
qualité.

En clair, tout est transparent et collaboratif, la façon de faire du cinéma est radicalement différente, c’est ainsi que nous proposons le Cinéma 2.0
Vous avez les clés du studio !

Note technique :
Le site est en version Beta jusqu’à septembre, date de son ouverture officielle. Vous pouvez dès maintenant vous inscrire gratuitement.
Partenariats :
Varsovie Express est un projet de Ralamax Prod réalisé en partenariat avec Dogmazic.net, Boxson.net et
Inlibroveritas.net.

64 Studio en 2.0

Aux côté d’Ubuntu Studio, ou d’Artistix, une grosse distribution sur DVD semble emporter de plus en plus de suffrages parmis les MAOistes, 64 Studio.

64 Studio

Une distribution basée sur Debian Etch, Gnome, ainsi qu’un noyau linux 2.6.21 (qui corrige pas mal de bug sur les multi-cores et qui ajoute des pilotes pour les winmodems…) avec tous les logiciels les plus populaires pour l’audio (Jack, Ardour, Rosegarden, Hydrogen, Jammin, ZynAddSubFx…).

C’est aussi une distribution réputée pour sa stabilité, elle dispose d’un dépôt bien à elle qui permet d’avoir des mises à jour vérifiées, stables et fonctionnelles.

64 Studio

Une excellente distribution à essayer de toute urgence !

Pour télécharger le DVD, c’est par ici !

Source : MAO Linux

Piqûre de rappel : Fête du libre à Sarzeau (56)

C’est dans quatre jours maintenant que se tiendra la première fête du libre bretonne, à Sarzeau (Morbihan) :

Fêtes du Libre, Foires du Libre, Fiestas du Libre… Un peu galvaudé le terme ’libre’ non ? Ces rencontres veulent regrouper les différentes expériences en matière de non-marchand et ce dans tous les domaines de la vie. Et pas seulement l’informatique open source, mais les arts, l’agriculture, les technologies propres… Et aussi en premier la fête bretonne de cet été 2007 qui aura lieu dans le Morbihan. Bienvenue sur notre petit coin d’expérimentations, d’échanges et de vie tout simplement…

Venez nombreux en tout cas, vous ne le regretterez pas 🙂